Le Robinson suisse ou journal d'un père de famille naufragé avec ses enfans, Volume 5

Couverture
A. Bertrand, 1824
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 112 - ... faible , abaisser les tyrans , faire du bien , empêcher » le mal , ne faire aux autres que ce que nous voudrions » qui nous fût fait à nous-mêmes , enfin ne régner dans » le monde civilisé que par la justice et les bienfaits.
Page 16 - ... ou 4o sur lesquels je pus faire différentes observations dont je vais rendre compte dans la description elle-même de cette espèce intéressante. Tous ces animaux parfaitement semblables entre eux pour la forme, la couleur, la substance, la propriété phosphorique , ne différoient que par les proportions qui varioient de 3 à 4, 6 et même 7 pouces. Tous étoient libres et non réunis. Leur forme étoit alongée , presque cyindnque...
Page 76 - Leur manière de combattre est assez singulière : les deux colosses rivaux se traînent pesamment ; ils se joignent , et se mettent , pour ainsi dire , museau contre museau ; ils soulèvent toute la partie antérieure de leur corps sur leurs nageoires ; ils ouvrent une large gueule ; leurs yeux paraissent enflammés de désirs et de fureur ; puis s'entre-choquant...
Page 28 - ... les détails qui ont été publiés par Peron dans le Voyage aux Terres australes. «C'est, dit ce voyageur, la plus petite et la plus élégante espèce de ce genre extraordinaire des animaux de la Nouvelle-Hollande. Elle se distingue au premier aspect de toutes celles connues jusqu'à ce jour, par douze ou quinze bandes transversalement disposées sur le dos, étroites, d'un roux légèrement brun , moins régulières , moins décidées à la hauteur des épaules , où elles commencent à paroître...
Page 77 - aussi ne peuventils, surtout en sortant de la mer , distinguer les objets qu'à de très-petites distances. D'un autre côté, le défaut d'auricule contribue peut-être à l'imperfection de leur ouïe , qui paroît être assez mauvaise.
Page 168 - Mathilde, dis-je à ma fille, combien de fois t'at-jedit de ne faire aux autres que ce que tu voudrais qu'on te fît à toi-même...

Informations bibliographiques