Annales religieuses et littéraires de la ville et du diocèse d'Orléans, Volume 28

Couverture
1888
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 595 - C'est précisément ce que je vous dis: c'est au nom de la philosophie, de l'humanité, de la liberté, c'est sous le règne de la raison qu'il vous arrivera de finir ainsi, et ce sera bien le règne de la raison...
Page 595 - Encore..., point du tout; je vous l'ai dit: vous serez alors gouvernés par la seule philosophie, par la seule raison. Ceux qui vous traiteront ainsi seront tous des philosophes, auront à tout moment dans la bouche...
Page 473 - Dieu , qui a fait que ce soleil levant est venu nous visiter d'en haut , 79. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, et pour conduire nos pieds dans le chemin de la paix.
Page 596 - Non, Madame, de plus grandes dames que vous « iront, comme vous, en charrette et les mains liées « comme vous. « — De plus grandes dames ?... quoi, les princesses « du sang ? « — De plus grandes dames encore...
Page 596 - Grammont, pour dissiper le nuage, n'insista pas sur cette dernière réponse et se contenta de dire du ton le plus léger : « — Vous verrez qu'il ne me laissera seulement pas « un confesseur ! « — Non, Madame, vous n'en aurez pas, ni vous ni « personne ; le dernier supplicié qui en aura un, par
Page 464 - ... liberté légitime, il est permis de chercher une autre organisation politique, sous laquelle il soit possible d'agir avec liberté. Alors, en effet, ce que l'on revendique, ce n'est pas cette liberté sans mesure et sans règle, mais c'est un certain allégement en vue du salut de tous ; et ce que l'on cherche uniquement, c'est d'arriver à ce que, là où toute licence est donnée au mal, le pouvoir de faire le bien ne soit pas entravé.
Page 450 - ... actes. Il suit donc de là que la loi naturelle n'est autre chose que la loi éternelle, gravée chez les êtres doués de raison, et les inclinant vers l'acte et la fin qui leur conviennent, et celle-ci n'est elle-même que la raison éternelle de Dieu créateur et modérateur du inonde.
Page 594 - Il prend la parole, et du ton le plus sérieux : Messieurs, dit-il, soyez satisfaits; vous verrez tous cette grande et sublime révolution que vous désirez tant. Vous savez que je suis un peu prophète; je vous le répète, vous la verrez. » On lui répond par ce refrain connu : Faut pas être grand sorcier pour ça.
Page 595 - Ah! voyons, (dit Condorcet avec son air et son rire sournois et niais), un philosophe n'est pas fâché de rencontrer un prophète:— vous, M. de Condorcet, vous expirerez étendu sur le pavé d'un cachot, vous mourrez du poison que vous aurez pris, pour vous dérober au bourreau, du poison que le bonheur de ce temps-là vous forcera de porter toujours sur vous.
Page 596 - C'est la seule qui lui restera, et ce sera le roi de France. Le maître de la maison se leva brusquement et tout le monde avec lui. Il alla vers M.

Informations bibliographiques