Bolzano critique de Kant

Couverture
Vrin, 1993 - 212 pages
Cinq ans après la mort de Kant, un jeune logicien pragois montre dans un court essai que les principes du criticisme sont contradictoires. Paru en 1810, l'Appendice des Contributions à une exposition des mathématiques sur de meilleurs fondements doit être considéré comme un classique de l'antikantisme. Bernard Bolzano (1781-1848) est à Kant ce que Leibniz est à Descartes. Logiciste, il rejette fermement l'intuitionnisme, oppose à la déduction transcendantale une méta déduction des principes et substitue à l'analytique kantienne une analytique du sens que la modernité n'a cessé de côtoyer : par sa théorie platonicienne des significations, Bolzano devance Husserl et Frege ; par sa théorie des ensembles, il ouvre la voie à Cantor et Dedekind ; par sa théorie des propositions empiriques, il annonce Carnap. Ce livre est plus que la réhabilitation philosophique du plus imposant adversaire de l'Idéalisme allemand. Il montre comment le penseur de Prague, auteur interdit puis occulté, tenu par Husserl pour "l'un des plus grands logiciens de tous les temps", réactualise le platonisme tout en donnant à la science moderne et à la philosophie du langage, ignorées du kantisme, leur ontologie.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

BOLZANO ET LA PHILOSOPHIE
i
LA RÉFUTATION DE LESTHÉTIQUE TRANSCENDANTALE
69
La confusion kantienne entre caractère et composante
81
PHYSIQUE BOLZANIENNE ET PHYSIQUE KANTIENNE
91
Sémantique et Révolution copernicienne
118
LA REFUTATION DE LA THÉORIE DES CONCEPTS CONSTRUITS
129
Jugements synthétiques et analytiques en mathématique
144
ESQUISSE DUNE THEORIE DES FORMES A PRIORI
151
LA SÉMANTIQUE OBJECTIVE
161
SUR LA DOCTRINE KANTIENNE
169
GLOSSAIRES
183
BIBLIOGRAPHIE
193
INDEX RERUM
201
TABLE DESMATIÈRES
209
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques