La Bible au seizième siècle

Couverture
1879
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 28 - Jésuchrist, seul salut, vérité, et vie. veult que son évangile soit purement annoncée par tout le monde, affin que on ne se desvoye plus par autres doctrines des hommes, qui cuydent estre quelque chose, et (comme dit sainct Paul) ilx.
Page 31 - ... théol., p. 21. Malgré l'opposition de la Sorbonne, mais, comme nous le verrons, grâce à la protection royale, le livre continue à être vendu et trouve de nombreux acheteurs. Le 6 juillet, Lefèvre écrit à Farel : « Vous ne sçauriez croire, depuis le iour où le Nouveau Testament en françois a paru, de quelle ardeur Dieu anime les esprits des simples, en divers lieux, pour recevoir la Parole. » L'exemplaire des épîtres, enluminé à l'intention du roi et de Marguerite d'Angoulême,...
Page 29 - Et affin que ung chascun qui a congnoissence de la langue gallicane, ot non point du latin, soit plus disposé à recepvoir ceste présente grâce, laquelle Dieu, par sa seule bonté, pitié et clémence, nous présente en ce temps, par le doulx et amoureux regard de Jésuchrist, nostre seul saulveur,....
Page 125 - Praeterea ad coercenda petulantia ingenia decernit, ut nemo, suae prudentiae innixus, in rebus fidei et morum ad aedificationem doctrinae Christianae pertinentium, Sacram Scripturam ad suos sensus contorquens, contra eum sensum, quem tenuit et tenet sancta mater Ecclesia, cuius est iudicare de vero sensu et interpretatione Scripturarum Sanctarum, aut etiam contra unanimem consensum Patrum, ipsam Scripturam Sacram interpretari audeat...
Page 124 - Deus sit auctor, nec non traditiones ipsas, tum ad fidem, tum ad mores pertinentes, tanquam vel ore tenus a Christo vel a Spiritu sancto dictatas et continua successione in Ecclesia catholica conservatas pari pietatis affectu et reverentia suscipit et veneratur.
Page 60 - Ce qui n'enseigne pas le Christ n'est pas apostolique quand même Saint Pierre ou Saint Paul l'auraient écrit. Mais ce qui prêche le Christ est toujours apostolique, lors même que ce serait l'œuvre de Judas, de Hanne, de Pilate ou d'Hérode
Page 124 - Si quis autem libros ipsos integros cum omnibus suis partibus, prout in Ecclesia Catholica legi consueverunt, et in veteri vulgata latina editione habentur, pro sacris et canonicis non susceperit, et traditiones praedictas sciens et prudens contempserit, anathema sit.
Page 29 - Jésuchrist, ayans ce en leur langue, puissent estre aussi certains de la vérité évangélique comme ceulx qui l'ont en latin. Et après auront, par le bon plaisir d'icelluy '. le résidu du nouveau testament. lequel est le livre de rie, et In seule reigle des Chrestiens.
Page 29 - Jésuchrist, nostre seul saulveur,.... vous sont ordonnées en langue vulgaire, par la grâce d'icelluy, les évangiles, selon le latin qui se list...
Page 103 - ... par Samuel Berger. Paris 1879, p. 32. contre le moyen âge; Calvin, ce fils de la Renaissance et cet esprit français, ce génie victorieux, est venu en triompher. « Par ce moyen, » ditil, en parlant de l'allégorie, « plusieurs des anciens se sont donné « congé de jouer de l'Écriture comme d'une pelote ; » et voici comme il juge encore l'allégorie, cette ennemie vaincue du sens naturel de l'Écriture...

Informations bibliographiques