Les océans stellaires

Couverture
Scrineo Éditions - 416 pages

Encouragée par ses premiers succès, Luu Ly cherche une nouvelle planète à explorer. Son objectif ? Trouver des Seuils, ces passages interplanétaires cachés au fond des mers, et les vendre à prix d'or à la Fédération ou à ses adversaires, la Ligue et l'Empire. Pourtant, elle est loin d'imaginer les conséquences de sa prochaine exploration ! Psycho-éthologue de la Fédération, Stella est en état d'alerte : une jeune explo vient de faire une découverte majeure. Les bases de l'exploration spatiale pourraient en être bouleversées. Dans la partie qui s'engage, et dont l'enjeu n'est rien moins que l'avenir de l'humanité, un dirigeant de la Fédération dévoré d'ambition, un généticien avide de vengeance, un couple d'explorateurs mystérieux et deux petits prodiges aux ressources surprenantes vont jouer leur propre partition. Et si certains d'entre eux partageaient sans le savoir un secret ancien ?

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Les océans stellaires

Avis d'utilisateur  - jamiK - Babelio

J’ai trouvé cette lecture très agréable. C’est du space opera bien foutu, avec des personnages attachants, des vaisseaux spatiaux, de la technologie, des combats, des intrigues politiques, de l ... Consulter l'avis complet

Les océans stellaires

Avis d'utilisateur  - MuchasBenito - Babelio

Que dire de ce livre.. Intriguant, incompréhension, intéressant, fascinant.. Un mélange d'émotions comme l'Afal pourrait le retranscrire après ma lecture. Je suis contradictoire dans mon ressenti car ... Consulter l'avis complet

À propos de l'auteur (2016)

Loïc Henry est né en 1971, un jour de Samain, d'un père cornouaillais et d'une mère léonarde. Bercé par les aubades océanes pendant son enfance et son adolescence, il a quitté les korrigans et les bugale an noz pour poursuivre ses études à Lille, au Royaume-Uni puis à Paris. Il a ensuite travaillé deux ans au coeur d'un Hong Kong encore britannique, avant de revenir en France en 1997. Son premier roman de science-fiction, Loar (Éditions Griffe d'encre), a été réédité par Folio SF, et lui a valu en 2014 le Prix Imaginales des lycéens. Il a également publié une novella, Eros ou Thanatos, ainsi qu'une dizaine de nouvelles, dont l'une, Celadon Green, est parue dans la revue australienne Andromeda Spaceways, avant d'être reprise en anthologie.

Informations bibliographiques