Images de page
PDF
[ocr errors]

Soissons Abbesse de Maubuisson, ic revient a-
P. R. avec 3 ò. filles qu'elle avoit reçues à
Maubuisson. 115
XLVI. Trait singulier du silence de ces filles.

"7

XLVII. Autre trait dans le même genre , d'une

Sœur qui couche fur des fagots pendant

quelque tems , pour ne pas rompre le si-

lence< 11$

XLVlII. Eloge de la Sceur Claire-Martine pour
fa simplicité inimitable ; morte en 1610. itl

XLIX. Commencement de la liaison de M. de
saintCiran avec P. R. en 161}. lu

L. La Mere travaille à la réforme de plusieurs

Maisons , le Lys , Poisly , Gif, les Ifles à

Auxerre , Gomer-Fontaine, saint Aubin ,

Tard. 114

LI. La Mere Angélique est consultée par beau-

coup de personnes fur des affaires de cons-

cience. . 117

LU. Mort de la Sœur Marguerite-Gertrude
Boucher. ut

LUI. Religieuse sourde & muette. 130

LIVRE II.

Etablissement de P. R. à Paris : Institut du S.
Sacrement: Solitaires de P. R. des Champs:
Persécution à cau/e du Chapelet secret du
S. Sacrement, & de M. de S. Ciran. Au-
tres êvènemens deuils 1626. jusqu'en 1643.

I. Translation de ]A maison de P. R. des

Champs à Parisf 131

II. La Mere Angélique fait passer fa maison de

la. Jurisdiction de Cîteaux fous celle de l'Or-

dinaire. 135'

III. Guérison miraculeuse de la Sœur Made-

Donjon de Vincennes en ìtfjí. f ft
XXL Elargissement de M. de saint Cîran ea''
1^45. Sa mort. Abrégé'de sa vie. "194

XXII. Commencement des Solitaires de P. R.
des Champs en 16)7. 197

XXIII. M. le Maître & les antres Solitaires
obligés de fuir. 199

XXIV. Vie des Solitaires dé P. R. dés Champs.

iov

XXV. Liaison de lar Princesse de Mantoue ,
depuis Reine de Pologne, avec P. R. 104

XXVI. Morr de Mad âme Arnaud mere' de la'
Mere Angélique , Religieuse de P. R. sous
le nom de Catherine de sainte Félicité.

. Abrégé de sa vie'. 107*

XXVII. & XXVIII. Mort de la Sœur Marie de?
sainte Claire Arnaud , sœur de la Mere An-
gélique. Abrégé de sa vie. xti. & suiv!

LIVRE III.

Gouvernement de Maubuiffbn par la Mere Ma-
rie des Anges Sujreau , Religieuse de P. R',
Abbeffe de Maubuiffbn pendant 22. ans , de-'
, puis 1627. jusqu'en 1649.'
I-. La Mere' des Anges Súyreau demandée poutî
être Abbesse de Maubuissorr. 118
II. Sa jeunesse passée saintement, & sa pro-
. session Religieuse à P. R. 119
IÏI. Son entrée à Maubuissoii à Tâge de zj.
. ans. .

IV. Elle se fait aimer & révérer des ancien-
. nés. Ellfc fait une action de vigueur. 114;

V. Son esprit de prière. Gain tout singulier
d'un grand procès. ntf

VI. Sa ferme confiance en Dieu.' Elle réussit
«n tout, n*

« PrécédentContinuer »