Images de page
PDF
[graphic]

PRE F A C E.

CE T T E Histoire porte dans son nom seul sa recommandation. Rien de plus édifiant que les vertus Éminentes de la plupart des Religieuses de Port-Royal pendant la dûrée d'un siécle depuis la Réforme faite par 1*11lustre Mere Angélique Arnauld ; Rien austì de plus étonnant que les vexations prcsjue continuelles exercées contre cette sainte Maison , jusqu'à son entière destruction. Le récit du bien qu'il y a eu dans ce Monastère & des maux qu'on lui a faits, ne pçttr être que trèsintércíTant pour tout LaéVejir religieux , & pour celui- même qui ne seroit que curieux.

J'aurois souhaité pouvoir y joindre l'Histoire des Solitaires qui pnt vécu dans les dehors de la Maison , & de tous les grands hommes qui ont eu rapport au Monastère , qui font connus sous le nom de Messieurs de P. R. Mais ta multiplicité prefqu'immense des contestations Théologiques & des ouvrages ta la même espéce, qui entre dans kur Histoire » auroit trop interrompu

a

Sc trop coupé la suite des choses admirables qui forment celle de ces saintes Religieuses. H- aurok fallu presqu'i. chaque pas la perdre de vue pour longte<ns. II fera plus convenable de donner à part l'Histoire de ces hommes recommandables par lèurs verrus*& par leur sçavoir. Çe sera- la seconde partie de ^Histoire de Port-Royàl.. Les récits dont cet Ouvrage est composé, font tirés avec une exactitude scrupuleuse , 8c souvent même transcrits mot à mot d'un nombre innombrable de. piéces tant manuscrites qu'imprimées , qui sont ou de la main des Religieuses elles-mêmes, ou d'Auteurs contemporains 8c témoins oculaires des faits qu'ils rapportent. J'étois tenté de citer en marge à chaque récit la piéce d'où je Pai recueilli. Mais toutes ces piéces. originales sont en si grand nombre , quelques-unes même ont des titres si longs, que lés marges des- pages auroient été surchargées : ce qui auroic produit une espéce de cahos- très'-déplaifant, 8c d'ailleurs non absolument nécessaire. Ceux qui auront lu les piéces originales , se convaincront de la fidélité que j'ai apportée à ne rien avancer que d'après ces titres íûrs.. Voici quels i4s íbnr.

Relations de route espéce.

Relations de la première Réforme de P. R. des Champs , de rétablissement de P. R. de Paris , du nouvel Institut du S. Sacrement, du rétablissement de P. R. des Champs-, de la séparation faite des deux Maisons pour être indépendantes l'une de l'autre , des Réformes de MaubuiíTon & d'autres Abbayes.

Relations de la vie & des vertus d'un grand nombre de Mères & de Sœurs de P. R.

Relations de douze ou quinze Captivités de Religieuses de P. R. enfermées dans des Monastères étrangers.

Relations de miracles de guérison ou autres , opérés les uns par la sainte Epine , les auttes par les prières des Mères Angélique & Agnès Arnauld.

Journaux de ce qui s'est paíTé chaque jour dans les visites d'Archevêque, de Grand-Vicaire , & Lieutenant-Civil'; dans les conférences avec des Docteurs envoyés pour persuader aux Religieuses la signature du Formulaire; de ce qui est arrivé fous le gourvernemenr de la Mere Eugénie fille de sainte Marie , Supérieure intruse , de ce qui s'est fait pendant les quatre années de captivité de toute la Cottmiitnauté daní la maison des Champs.

Autres Journaux qui rapportent dans le plus grand détail tout ce qui se faisoit ou qui arrivoit dans la maison par année, par mois , par jour.

Grand nombre de Lettres écrites par plusieurs de ces Religieuses dans le rems des grandes crises.

Trois gros volumes de Lettres imprimées de la Mere Angélique, écrites dans rout le cours de fa vie , soit pour ledifkation des personnes à qui elle écrit , soit pour consulter sur les événemens occurrens > soit pour les notifier aux amis.

Neuf volumes de Lettres de M. Ar. nauld.

Trois volumes de Lettres de M. de saint Ciran.

Plusieurs gros ouvrages intitulés Mémoires.

Mémoires de M. d'Andilli.

Mémoires de M.Fontaine, en a. vol.

Mémoires de M. Lancelor, fur la vie de M. de S. Ciran , en 2. vol.

Mémoires de M. du Fossé.

Mémoires fur la destruction de P. R. de M. l'Abbé Pineau , 3. vol. imprimés cn 1750»

« PrécédentContinuer »