Homines magici: étude sur la sorcellerie et la magie dans la société romaine impériale

Couverture
P. Lang, 1995 - 355 pages
La magie et la sorcellerie antiques ont attire l'attention de nombreux philologues et historiens. Beaucoup d'entre eux les ont etudiees surtout dans leurs aspects techniques et psychologiques en occultant le fait qu'elles sont aussi des representations sociales et des evenements humains dans la societe.
S'inspirant des travaux de l'anthropologie sociale anglo-saxonne, le present ouvrage tente de repondre aux interrogations suivantes: pourquoi les anciens croyaient-ils en des pouvoirs et des pratiques qui nous paraissent irrationnels et non religieux? A quels besoins humains pratiques et croyances repondaient-elles? Dans quelles circonstances particulieres du quotidien humain etaient-elles invoquees? Comment fonctionnaient-elles a l'interieur du groupe social?"

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

INTRODUCTION
1
UN CAMÉLÉON DE MALHEUR
9
La magie explique les événements malencontreux
20
Droits d'auteur

9 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (1995)

Jean-Benoit Clerc a fait ses etudes d'histoire ancienne a l'Universite de Fribourg en Suisse et a l'Universite de Bonn comme boursier du Fonds national suisse de la recherche scientifique. Maitre de gymnase, il enseigne actuellement l'histoire generale.