Biographie nouvelle des contemporains: ou Dictionnaire historique et raisonné de tous les hommes qui, depuis la révolution française, ont acquis de la célébrité par leurs actions, leurs écrits, leurs erreurs ou leurs crimes, soit en France, soit dans les pays étrangers; précédée d'un tableau par ordre chronologique des époques célèbres et des événemens remarquables, tant en France qu'à l'étranger, depuis 1787 jusqu'à ce jour, et d'une table alphabétique des assemblées législatives, à partir de l'assemblée constituante jusqu'aux dernières chambres des pairs et des députés, Volume 19

Couverture
Librairie historique, 1825

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 192 - France serait divisée en départemens, il publia, sous le nom d'Observat1ons sur le rapport du comité de constitution, concernant la nouvelle organisation de la France...
Page 200 - Projet de loi contre les délits qui peuvent se commettre par la voie de l'impression et par la publication des écrits , des gravures , etc.
Page 181 - VII visita son établissement, et en bénit la chapelle le a3 février; il y laissa des marques de sa munificence et de sa haute admiration pour le maître et pour les élèves. Tous les étrangers illustres et les monarques alliés qui vinrent à Paris, en 1814 et en...
Page 253 - II ya vingt ans que je commande des armies françaises , et je n'ai pas encore vu. autant de bravoure et de dévouement. Le général Souham ne...
Page 408 - Si je pouvais faire taire ma conscience, je paierais volontiers cinquante mille écus la patente qui les rétablirait; mais, messieurs, si elles ne fussent pas tombées en désuétude lorsque je commençai ma carrière , 'rien de ce que j'ai créé n'aurait pu être fait par moi ; vous-mêmes ne seriez pas ce que vous êtes ; je n'aurais pas l'honneur de vous présider, et je suis convaincu que nous serions ce que sont aujourd'hui la Pologne et l'Espagne : jugez si je puis opiner eu faveurdu rétablissement...
Page 84 - Parisiens, vous connaissez la situation de votre patrie, la conduite de Bordeaux, l'occupation amicale de Lyon, les maux attirés sur la France, et les dispositions véritables de vos concitoyens. Vous trouverez dans ces exemples le terme de la guerre étrangère et de la discorde civile ; vous ne sauriez plus le chercher ailleurs.
Page 36 - France , mais à un agrandissement personnel et vain , bien insensé , puisqu'il devait amener l'humiliation et la ruine j ce que l'on conservait de ou simple exposition , etc. 171 formes de la liberté , ce que l'on proclamait du respect pour les droits de la nation et de l'humanité , n'était plus qu'un semblant destiné à leurrer le gros du public. Quant aux hommes qu'on ne pouvait duper, et qui ne se laissent...
Page 469 - La même raison qui fait que la suppression d'un corps n'est pas un homicide, fait aussi que la défense de posséder n'est pas une injustice.... Le décret qui mettra les biens du clergé entre les mains de la nation, importe à l'intérêt social sous deux points de vue.
Page 131 - Ce n'est pai , dit-il , que le traducteur soit parvenu à faire des satires de cet obscur et pénible écrivain , un livre amusant ou attachant ; on ne peut venir à bout que de faire entendre a peu près ce qu'il a voulu dire.
Page 382 - Elu membre du conseil des cinqcents, lors de l'organisation constitutionnelle de l'an 3, il s'occupa des mêmes objets que dans la convention. C'est à lui que l'on doit la proposition vraiment nationale , mais qui n'a reçu son exécution que sous le régime impérial , de terminer le palais du Louvre. Nommé ,1e a5 pluviôse an t\ (14 février 1796), ministre.

Informations bibliographiques