L'œuvre impossible de Lucie Monge

Couverture
Les Editions du Net - 126 pages
Paris, 1993. Lucie Monge écrit un roman. Pas très passionnant, allez-vous penser... quand vous saurez que son roman est composé d’une suite de signes incompréhensibles produits dans la douleur, vous trouverez cela plus passionnant. Ce « problème » est résolu lorsque Lucie Monge rencontre Suzanne Caron. Quand Lucie fait à Suzanne une traduction immédiate, dans notre langage et à voix haute, de sa suite de signes, le surprenant récit de son oeuvre impossible s’offre alors à votre lecture... L’oeuvre impossible est révélée, Suzanne change... et sa vie aussi. Demeure l’énigme des signes. La relation que Suzanne entretient avec Victor Amorgos, dont elle emprunte la tombe au cimetière Montparnasse, un film, une mise au point avec Lucie Monge avant une ultime lecture de son roman, sont autant de jalons réjouissants posés sur la voie de la résolution de l’énigme des signes. Mais tout n’est pas dit : dans les romans, comme dans la vie, la comédie tourne parfois à la tragédie...
 

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 9
Section 10
Section 11
Section 12
Section 13
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2022)

Catherine Penisson a enseigné le français. Elle a pratiqué le théâtre (cours Florent) ainsi que la peinture. Titulaire d’un DEA (grade Master) d’Histoire et sémiologie du texte et de l’image, elle a préparé une thèse de doctorat sous la direction de Julia Kristeva.

Informations bibliographiques