Ombres et vieux murs

Couverture
Poulet-Malassis et De Broise, 1859 - 303 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 210 - L'Auteur laisse trop souvent courir sa plume au hasard : guidé par une sorte de caprice, il rapproche, mêle et confond les règnes de François I, de Henri II, de François II, de Charles IX, de Henri III, de Henri IV et de Louis XIII.
Page 143 - Ah ! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates à la lanterne; Ah! ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates on les pendra.
Page 317 - Mémoires historiques sur la ville d'Alençon et sur ses seigneurs, précédés d'une dissertation sur les peuples qui ont habité anciennement le duché d'Alençon et le comté du Perche, et sur l'état ancien de ce pays, par Odolan-Desnos.
Page 160 - Romains, maintenant vous n'avez plus « d'ennemis dans l'Univers, et il ne vous reste plus « qu'à gouverner le monde et à en prendre soin, « comme les dieux mêmes. » Nous pouvons dire de même à l'Assemblée nationale...
Page 317 - NOTICE HISTORIQUE SUR L'ABBAYE ROYALE DE SAINTECLAIRE D'ARGENTAN , pour faire suite à l'Histoire de Marguerite de Lorraine, par l'abbé E. LAURENT, 1 vol.
Page 229 - ... mots, éluder une loi salutaire pour le peuple ; autrement il suffirait, pour y soustraire d'immenses accaparements d'eau-devie simple, d'y mettre des fruits, ou de lui donner quelque perfection. La loi ne parle point...
Page 25 - J'aimai une jeune républicaine pendant six ans. Ses vertus, son esprit et ses talents m'avaient rendu le plus heureux des mortels. Des circonstances malheureuses m'ont ravi ce trésor ; sa main appartient aujourd'hui à un autre plus heureux que moi. Nous nous aimons encore comme frère et sœur. Elle a gardé mon portrait, mais sa délicatesse ne lui a pas permis de garder une montre avec une chaîne. La montre porte son chiffre ; je la garderai. Chaque minute rappellera à l'homme une époque...
Page 262 - ... feras jamais rien ; ce qui m'accommodait assez , et me semblait même d'un bon augure pour mon avancement dans le monde; car en ne faisant rien, je pouvais parvenir à tout, et singulièrement à être de l'Académie ; je m'abusais. Le bonhomme sans doute avait dit , et rarement il se trompa : Tu ne seras jamais rien , c'est-à-dire, tu ne seras ni gendarme, ni rat de cave, ni espion, ni duc, ni laquais, ni académicien.
Page 230 - La loi qui n'est pas claire est comme si elle n'existait pas; or, comme nul ne peut être puni qu'en vertu d'une loi antérieure à son délit ; je demande qu'on passe à l'ordre du jour sur le cas particulier qui nous occupe, et qu'on renvoie à l'examen du comité la question de savoir si le rhum doit être compris parmi les objets de première nécessité (on applaudit). — Proposition décrétée W.
Page 36 - ... et lui a valu rapidement quelques centaines de mille livres. Mais, possédé du démon de l'agiotage, j'ai un peu joué dans les eaux de Paris, les actions du doublage, etc. Toutes ces spéculations neckériennes m'ont ruiné; j'ai perdu 230,000 livres; enfin j'ai vendu ma charge pour solder plus promptement mes créanciers. Il ne m'en reste plus que cinq ou six petits ; cependant j'en aperçois un ici.

Informations bibliographiques