La traduction à la Renaissance et à l'âge classique

Couverture
Université de Saint-Etienne, 2001 - 297 pages
Une traduction est une transposition culturelle, car elle sert la diffusion d'une œuvre hors de ses frontières géographiques et sociologiques originelles. Traduire d'une langue à une autre, c'est servir la cause d'un déplacement géographique des connaissances, c'est l'élargissement de l'horizon d'une langue et d'une culture qui peuvent ainsi assimiler un apport étranger pour en faire un élément propre. Né du travail d'un séminaire de recherche, cet ouvrage s'enrichit d'un corpus de citations des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

cooool

Table des matières

Marie Viallon et Bernard Dompnier
11
Dominique Descotes Les problèmes de la traduction
39
Christian Jérémie La Rhétorique de la traduction
73
Michèle Clément Poésie et traduction
91
François Epée Richard Le Blanc traducteur
123
MarieJoëlle LouisonLassablière
139
Nick Myers Montaigne en Angleterre au XVIIe siècle
159
Ellen Ruth Moerman Les Larmes de Ventidius
173
Elisabetta De Troja Casanova traducteur
191
Martine Groult La traduction et lart
205
Marie Viallon Corpus de citation
227
Bibliographie
281
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques