Les oeuvres de M. Desmahis: Les pieces fugitives

Couverture
Chez Humblot, 1778
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 249 - ... penfer qu'il eft doux d'aimer. Tous ces amans quelle traîne en triomphe à fa fuite, elle fent plus d'envie de les écarter qu'elle n'eut de plaifir à les attirer. Il en eft un fur qui fes yeux fe portent fans cefle, dont ils fe détournent toujours.
Page 256 - Elle a rarement dans l'ame ce qu'elle a dans les yeux ; elle n'a prefque jamais fur les levres , ni ce qu'elle a dans les yeux , ni ce qu'elle a dans l'ame. Ce qu'elle a fait en fecret , elle fe perfuade ne l'avoir point fait ; ce qu'on lui a vu faire , elle fait perfuader...
Page 258 - Dans fon dépit , -il fe croit difpenfé .de taire, ce qu'on l'a difperiféde mériter, oubliant à fon tour qu'une femme a toujours .le droit de nier ce qu'un homme n'a jamais le droit de dire. Il eft bien plus...
Page 243 - ... à l'indépendance & au plaifir. On ne l'entretient que de fa beauté, qui eft un moyen fimple & naturel de plaire , quand on n'en eft point occupé ; & de la parure, qui eft un...
Page 250 - Leur ame femble n'avoir été faite que pour feutir ; elles femblent n'avoir été formées que pour le doux emploi d'aimer. A cette paffion qui leur eft fi naturelle, on- donne pour antagonifte une privation qu'on appelle l'honneur; mais on a dit, & il n'eft que trop vrai, que l'honneur femble n'avoir été imaginé, que pour être facrifié.
Page 186 - N'en a point éclipfé la joie. Autour d'eux formant un ballet,'. "Tous les Amours de ces contrées, Les Grâces en petit corfet, Les ris avec leur air follet, De l'Hymen portent les livrées?; Des Céladons, & des Afirées Danfant autour du flageolet. Voyez-les , dans leur joie extrême...
Page 244 - La nature femble avoir conféré aux hommes le droit de gouverner. Les femmes ont eu recours à l'art pour s'affranchir. Les deux fexes ont abufé réciproquement de leurs avantages, de la force & de la beauté , ces deux moyens de fai?e des malheureux.
Page 241 - Pour les femmes , l'éducation eft d'autant plus mauvaife , qu'elle eft plus générale > & d'autant plus négligée , qu'elle eft plus utile. On doit être furpris que des «mes fi incultes puifTent produire tant de vertus , & qu'il n'y germe pas plus de vices.
Page 254 - ... fans doute ce qui a fait dire qu'il eft plus facile de trouver une femme qui n'ait point eu d'engagement , que d'en trouver qui n'en ait eu qu'un.
Page 242 - L avant que de le connoître , font chargées de donner des principes à celles, qui doivent y vivre. C'eft delà que fouvent une fille eft menée devant...

Informations bibliographiques