Journal de pharmacie et de chimie

Couverture
Société de pharmacie de Paris., 1843

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 394 - Le rôle que joue le ferment, tous les animaux le jouent, on le retrouve même dans toutes les parties des plantes qui ne sont pas vertes. Tous ces êtres ou tous ces organes consomment des matières organiques, les dédoublent, et les ramènent vers les formes plus simples de la chimie minérale... Il faut souvent plusieurs fermentations successives pour produire l'effet total (1).
Page 467 - Daniell qui ne la décompose pas sensiblement, deviennent capables de la décomposer avec une grande énergie. On peut obtenir jusqu'à 10 ou 15 centimètres cubes de gaz par minute. Un couple de peroxyde de plomb qui donnait 9 centimètres cubes de gaz par minute, en donne immédiatement 18 par l'interposition de l'appareil dans le circuit. Ce couple même donne également dans ce cas une forte lumière avec les pointes de charbon.
Page 201 - ... quelques gouttes d'acide chlorhydrique. Pour dorer, on plonge l'argent dans cette liqueur presque bouillante, et médiocrement concentrée, état dans lequel on la maintient, en y versant, de temps en temps, de l'eau chaude, pour remplacer celle qui s'est vaporisée; on évite...
Page 5 - Nous admettons que, dans les cas où l'amidon, la dextrine et le sucre disparaissent de l'aliment, ils sont remplacés par des matières grasses , comme cela se voit dans l'alimentation des carnivores. Nous voyons enfin que l'association des matières azotées neutres , avec les matières grasses et les matières sucrées ou féculentes, constitue la presque totalité des aliments des animaux herbivores. Ne ressort-il pas de là, les deux principes fondamentaux de l'alimentation , savoir : i°.
Page 24 - D'où il suit clairement que la quantité d'azote que renferment nos aliments donne leur équivalent sous le rapport de l'assimilation, la matière azotée étant la matière essentiellement assimilable, celle qui constitue la trame de l'organisation tout entière. » Voilà pourquoi nous avons voulu préciser nos idées sur la composition de ces matières, avant de nous occuper plus particulièrement de la discussion sur leur rôle dans l'élimination.
Page 150 - ... ans , et cet accroissement continu devient subitement très-grand à l'époque de la puberté. A partir de trente ans , l'exhalation d'acide carbonique commence à décroître , et ce décroissement a lieu par degrés d'autant plus marqués que l'homme s'approche davantage de l'extrême vieillesse , à tel point qu'à la dernière limite de la vie, l'exhalation d'acide carbonique par le poumon peut redevenir ce qu'elle était vers l'âge de dix ans. 5°.
Page 29 - ... l'état anhydre. Cette expérience devait m'engager à étudier l'influence des autres corps en dissolution sur l'hydrate de protoxyde d'étain, et c'est cet examen qui m'a fait découvrir différents états isomériques du protoxyde d'étain. Lorsqu'on fait bouillir de l'hydrate de protoxyde d'étain avec une quantité de potasse insuffisante pour le dissoudre , il arrive un moment où le précipité , qui était sans aucune apparence de cristallisation , se transforme tout à coup en une infinité...
Page 10 - Glutine. — Parmi les principes immédiats qu'on peut extraire du gluten brut, il en est un qui se dissout dans l'alcool bouillant, qui ne s'en précipite pas par le refroidissement, qui s'en sépare, au contraire, par l'évaporation, et qui fait prendre en masse la liqueur concentrée quand on l'abandonne au refroidissement. C'est la glutine proprement dite. » Comme cette matière est toujours accompagnée d'une...
Page 467 - ... le courant d'induction étant toujours dirigé dans le même sens que celui du couple. On peut recueillir séparément ces gaz avec la plus grande facilité , et on les trouve dans la proportion exacte qui constitue l'eau. Aussi peut-on employer avec avantage cet appareil simple et peu coûteux dans les applications métallurgiques. Son interposition dans le circuit d'un couple produit le même effet que celui que produirait l'addition d'un ou de plusieurs couples, sans occasionner la même dépense....
Page 24 - Les matières albuminoïdes essentielles, c'est-à-dire l'albumine, la caséine, la fibrine et la légumine, constituent l'élément azoté prédominant de la nourriture de l'homme et des animaux. Peut-être sont-ce les seules qui jouissent à la fois de la propriété de se brûler dans le sang pour se convertir en urée et de se fixer dans nos tissus par les procédés de l'assimilation, après avoir subi les modifications convenables dans leurs propriétés. Du moins est-il vrai que jusqu'ici...

Informations bibliographiques