Images de page
PDF
[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][graphic][merged small][merged small][graphic][ocr errors]

Nous avons déja dit que les droits d' Aides se percevoient sur les boissons ô( liqueurs, sur le pied du muid de Paris , contenant 36 setiers ou 288 pintes; ce quirevient à 8 pieds cubiques en solidité.

" Pour établir la' perception desd’roits , il faut réduire à cette mesure commune la capacité des vaisseaux qui contiennent les boissons ou liqueurs sur lesquelles les droits doivent être perçus.Cela seroit facile si tous ces vaisseaux étoient parties aliquantes ou aliquotes du muid de Paris; c’estñ‘a-dire, s'ils le contenoient ou y étoient contenus un' certain nombre de fois juste ô( sans reste; Au_ contraire, non-seulement chaque Province, quelquefois même chaque *Canton a ses mesures particulieres ; mais il arrive encore que ces mesures, qui devroient être constantes en capacité, puisl que c'est là-dessus qu'est fondée en partie la confiance du Commerce., varient dans leur continence suivant les vues &t l'intérêt des Propriétaires 8( des lMarchands. " .

La diversité ,ôt lavariation des mesures flproduit, sur-tout' dans la perception des droits, beaucoup de di cultés &t de contestations. On a voulu fixer les mesures au moins dans chaque Province. Louis XIV ordonna à cet effet, par unArrêt du Conseil du [7 Février 1688 , que MM. les Intendans des Provinces feroient' assembler par-devant eux les Juges de Police ô( autres Officiers, avec les principaux Bourgeois , Marchands 8c Tonneliers des Villes principales de leur département où se fait le lus grand Commerce de boissons, en présence des Fermiers-G néraux &t Sous-FermierS des Aides, our se faire re résenter 8( examiner les Coutumes des lieux, es Réglemens e Police 6c .les Statuts des Tonsineliers, concernant la Jauge des vaisseaux qui entrent dans le Commerce, à l'effet de convenir ô( statuer sur leur véritable continence, suivant leurs différentes dénominations,

[graphic]
[ocr errors]

de fabriquer des futailles appellées vauplattes , qui sonItç applaties 1l

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors][graphic]
« PrécédentContinuer »