De la liberté de la presse avant Louis XIV

Couverture
Techener, 1834 - 12 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 48 - Qu'il jettoit à pleins seaux des larmes de ses yeux : » Et lorsqu'on publia cette farce nouvelle, » A ce saint vermoulu tous portaient leur chandelle, » Et baisoient à troupeaux les mains et pieds poudreux » De ce monstre escorcheur de nos frères de Dreux. « 1 L'auteur est tout aussi aimable dans sa prose que dans ses vers. Que devait-on faire des prédicans et de tous les ministres du culte protestant ? « II fallait, selon lui, les bailler au seize de Pa» ris la veille de la Sainct Jehan,...
Page 4 - ... s'appliquaient au contraire à rester constamment en contact avec lui », affirme G. Hanotaux 60. Certes, à partir de 1500, les lois sur l'imprimerie se succèdent, resserrant l'étau de leurs contraintes et de leur surveillance B1. Mais, comme le remarque MC Leber, < il est également vrai que jamais les lois n'ont été plus enfreintes par la force des choses ou plus adoucies par le pouvoir d'exécution 82 » . L'étatisme administratif qu'instaurera Richelieu n'a pas encore assuré leur rigoureuse...
Page 61 - Après tous ces voyages il retourne à Paris , où il fait imprimer un livre dans lequel tous les griefs qu'il disoit avoir esté faicts à la veufve et à l'orphelin...
Page 99 - Voici une nouvelle régence. Les pamphlets ont un côté comique et goguenard comme ceux de la minorité de Louis XIII. Ils sont en grande partie burlesques, plaisans , populaires, hargneux, bavards, ou niais, ou pis encore. Des arrêts et des épigrammes, des émeutes et des chansons ; force vers et plus d'impôts, à ce que disent les poètes ; quelques bonnes pièces historiques et politiques ', certaines images licen' Par exemple, les pièces sui- deux amis sur la prise de la Sasvantes, qui ne...
Page 55 - Morel, imprimeur du roi, aurait eu l'impudeur de contresigner un pamphlet tel que la France Turquie; un livre où Catherine de Médicis, pleine de puissance et de vie, est accusée d'avoir empoisonné les princes et les hommes d'État que le peuple regrettait le plus; où l'on fait d'un roi de France une hautesse qui dispose à son gré de la vie et des biens de ses sujets; où l'on organise la résistance d'une association dont le premier desacreurs et auteurs des confu- ' A Paris , chez Jean du...
Page 47 - ... le Banquet et après disnée du conte d'Arête, où il se traicte de la dissimulation du Roi de Navarre et des mœurs de ses partisans 3 : à Paris, pour Saint-Jacques, à la Bible d'or.

Informations bibliographiques