Nouvelles annales de mathématiques: journal des candidats aux écoles polytechnique et normale, Volume 1 ;Volume 13

Couverture
Camille Christopher Gerono, Oiry Terquem, Charles-Ange Laisant, Raoul Bricard, Auguste Boulanger
Carilian-Gœury et Vor. Dalmont, 1854
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 367 - Nous avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses. C'est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part.
Page 348 - Il n'ya qu'un point indivisible qui soit le véritable lieu de voir les tableaux : les autres sont trop près, trop loin, trop haut,' trop bas. La perspective l'assigne dans l'art de la peinture. Mais dans la vérité et dans la morale, qui l'assignera?
Page 151 - KAYYAM — et avec son concours précieux, je dis : « l'Algèbre est un « art scientifique. Son objet, ce sont le nombre absolu et les grandeurs, « mesurables, étant inconnus mais rapportés à quelque chose de « connu, de manière à pouvoir être déterminés; les choses connues sont « des quantités ou des rapports individuellement déterminés, ainsi
Page 290 - Monsieur, que je pense souvent à l'Hisstoire, au Droit et à la Politique, il ya bien des gens qui me font la guerre icy et ailleurs de ce que je me mêle des matières ou vous régnés. En vérité je m'accommoderois d'avantage de ce qui est de vostre goust, si j'en avois absolument le choix. Et j'estime plus les vérités éternelles qui éclairent l'esprit que les faits ou les vérités temporelles. Il faut cependant avouer, qu'encor en matière de Droit, de Morale et de Politique on pourrait...
Page 121 - Menons un cinquième cercle par les points P, E, R et un sixième cercle par les points Q, F, S : ces deux derniers cercles coupent la troisième diagonale EF au même point V. Les six cercles se coupent au même point Z, et les six arcs ZA, ZB, ZC, ZD, ZE, ZF, pris d'un même côté sont semblables. Soit G l'intersection des deux diagonales AC, BD ; les quatre points G, U, T, Z sont sur une même circonférence. Soit H l'intersection des diagonales AC, EF ; les quatre points H, V, T, Z sont sur...
Page 151 - objet, ce sont le nombre absolu et les grandeurs mesu« rables, étant inconnus mais rapportés à quelque chose « de connu, de manière à pouvoir être déterminés; les « choses connues sont des quantités ou des rapports « individuellement déterminés ainsi qu'on le reconnaît « en les examinant attentivement ; ce qu'on cherche « dans cet art, ce sont les relations qui joignent les don...
Page 290 - P.Paolo les appelloit, me tient hors de commerce pour tout ce qui les regarde, et je souffre mesme avec peine qu'un esprit comme le vostre y emploie du temps.
Page 392 - S indhind, relative aux mouvements des astres et aux équations calculées au moyen de sinus de quart en quart de degré. Il connaissait aussi diverses manières de déterminer les éclipses, ainsi que le lever des signes du zodiaque. Il avait composé un abrégé d'un ouvrage relatif à ces matières qu'on attribuait a un prince nommé Fygar.
Page 366 - Allez, amis, en protection de cette sphère intellectuelle, de laquelle en tous lieux est le centre et n'ha en lieu aucun circonférence, que nous appelons Dieu.
Page 358 - Inscrire dans la sphère un cône dont la surface convexe soit équivalente à celle de la calotte sphérique qui est terminée au même cercle.

Informations bibliographiques