Historiquement correct

Couverture
Place des éditeurs, 13 mars 2014 - 390 pages

L'historiquement correct, c'est le politiquement correct appliqué à l'histoire. Pour le dénoncer, Jean Sévillia entreprend de relire l'histoire dans son contexte et non, comme on le fait généralement, selon la grille des valeurs contemporaines.


Depuis sa première édition, il y a plus de dix ans, le succès d' Historiquement correct ne s'est jamais démenti. Loué pour son indépendance d'esprit, plébiscité par le grand public, Jean Sévillia reprend un à un les noeuds gordiens de notre histoire pour remettre les pendules à l'heure en évitant les détournements idéologiques qui foisonnent lorsqu'on lit le passé à l'aune du présent.
En découle un récit souvent novateur et toujours limpide servi par une plume d'envergure.
" La démonstration de Sévillia est d'une grande salubrité. "
Philippe Tesson, Le Figaro Littéraire

" Ce démontage de la vulgate postmarxiste est souvent salutaire, et parfois réjouissant. "
François Dufay, Le Point

" Il est aujourd'hui peu d'ouvrages d'utilité plus grande et d'usage plus pressant que celui de Jean Sévillia. "
Alain Besançon de l'Institut, Le Figaro

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Historiquement correct : Pour en finir avec le passé unique

Avis d'utilisateur  - zaarma - Babelio

J'ai été interpellé et fortement intéressée par Politiquement Correct publié il y a quelques années maintenant. Lequel de nous deux a changé pendant cette période ? Je ne retrouve absolument pas le ... Consulter l'avis complet

Historiquement correct : Pour en finir avec le passé unique

Avis d'utilisateur  - senargent - Babelio

Jean Sevilla est l'un de ces pamphlétaires qui s'amusent à détricoter les bases intellectuelles de la nation française. S'appuyant sur des prémisses réels, sur des faits réels, ce sophiste passe ... Consulter l'avis complet

À propos de l'auteur (2014)

Journaliste, Jean Sévillia est rédacteur en chef adjoint au Figaro Magazine. Il est l'auteur, chez Perrin, de plusieurs best-sellers : Zita (1997), Le Terrorisme intellectuel (2000), Quand les catholiques étaient hors la loi (Tempus, 2006), Le dernier empereur (Tempus, 2012), Histoire passionnée de la France (2013).

Informations bibliographiques