Richer: Histoire de son temps, Volume 2

Couverture
J. Renouard et cie, 1845
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 208 - Ante horum captionem, diebus ferme 14, cum aviditate discendi logicam Yppocratis Choi, de studiis liberalibus saepe et multum cogitarem, quadam die equitem Carnotinum in urbe Remorum positus offendi. Qui a me interrogatus quis et cujus esset, cur et unde venisset, Heribrandi clerici Carnotensis legatum sese, et Richero sancti Remigii monacho se velle loqui respondit. Ego mox amici nomen et legationis causam advertens, me quem querebat, indicuvi, datoque osculo semotim secessimus.
Page 293 - Il répète qu'après la déposition d'Arnoul, le fardeau de l'épiscopat lui a été imposé par les évoques des Gaules : « Si, d'aventure, on a porté atteinte aux canons, ce ne fut pas « de propos délibéré, mais sous l'empire des circonstances. « D'ailleurs en temps de guerre, s'attacher au droit et à la « règle qu'est-ce autre chose que perdre la patrie et corisom<< mer sa ruine*.
Page 143 - Maintenant, repoussé et malheureux, à qui puis-je mieux m'adresser qu'à vous lorsque tous les appuis de ma race sont éteints? A qui aurai-je recours, privé d'une protection honorable, si ce n'est à vous ? Par qui, sinon par vous, serai-je réintégré dans les honneurs paternels? Plaise...
Page 60 - ... eo quod in rata ejus divisione, perpendere ipse facilius posset, an recte is saperet, qui philosophari videbatur, utpote in eo quod divinarum et humanarum scientiam profitetur. Directus itaque est Remos Saxo quidam, qui ad haec videbatur idoneus. Is cum scolis interesset, et caute generum divisiones a Gerberto dispositas colligeret, in ea tamen maxime divisione, quae philosophiam ad plenum dividit, plurimum ordine abusus est.
Page 155 - Ses gens étaient cachés dans les vignes et derrière les haies, prêts à entrer dans la ville, si leur fortune le permettait, ou à se défendre à main armée si le sort le voulait ainsi. Ceux qui avaient été envoyés pour préparer les voies rencontrèrent les traîtres dans les lieux convenus et connus d'eux, et leur annoncèrent que Charles était arrivé avec une nombreuse cavalerie. Les traîtres, joyeux, renvoyèrent les émissaires pour dire à Charles d'arriver promptement. Dès que...
Page 262 - R[otbertus] praesedit, considentibus metropolitanis, G[erberto] Remensi, cui tota sinodalium causarum ratio discutienda commissa fuit, Siguino quoque Senonensi, Erchembaldo Turonico, Daiberto Bituricensi, aliisque horum comprovintialibus. nonnullis. In qua postquam ex patrum decretis rationes de statu sanctae aecclesiae promulgarunt, inter nonnulla utilia, constitui et roborari placuit ut ab ea die idem sentirent, idem vellent, idem cooperarentur, secundum id quod scriptum est : Erat eis cor unum...
Page 60 - Fervebat studiis 2, numerusque discipulorum in dies accrescebat. Nomen etiam tanti doctoris ferebatur" non solum per Gallias sed etiam per Germaniae populos dilatabatur* ; transiitquec per Alpes, ac diffunditur in Italiam usque Thirrenum et Adriaticum.
Page 145 - Louis de divine mémoire ayant été « enlevé au monde sans laisser d'enfants, il a fallu s'occuper « sérieusement de chercher qui pourrait le remplacer sur le « trône pour que la chose publique ne restât pas en péril, « abandonnée et sans chef. Voilà pourquoi dernièrement « nous avons cru utile de différer cette affaire, afin que « chacun de vous pût venir ici soumettre à l'assemblée l'avis « que Dieu lui aurait inspiré, et que de tous ces sentiments « divers on pût induire...

Informations bibliographiques