Oeuvres de mr. Boileau Despréaux: avec des éclaircissemens historiques, Volume 2

Couverture
Chez Fabri & Barrillot, 1716 - 12 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 149 - Il n'y en a point, en effet, qui ait eu plus d'élévation de génie, ni qui ait plus composé. Tout son mérite pourtant, à l'heure qu'il est, ayant été mis par le temps comme dans un creuset, se réduit à huit ou neuf...
Page 315 - ... de ma façon que vous avez lues au roi. Encore ne nous at-il laissé partir qu'à la charge que nous Tirions voir à sa maison de campagne * , et il s'est chargé de nous faire avertir du jour où nous l'y pourrions trouver seul.
Page 313 - ... que je le priois donc de me prêter une vive attention, et de trouver bon même que je lui répétasse beaucoup d'endroits. Il a fort approuvé ma...
Page 314 - Faites-le donc; et, sûr qu'il nous veut sauver tous, Ne vous alarmez point pour quelques vains dégoûts Qu'en sa ferveur souvent la plus sainte...
Page 319 - Fontaine m'a dit plus d'une fois que les deux vers de mes ouvrages qu'il estimoit davantage, c'étoit ceux où je loue le roi d'avoir établi la manufacture des points de France, à la place des points de Venise. Les voici; c'est dans la première épître à Sa Majesté: Et nos voisins frustrés de ces tributs serviles Que payoit à leur art le luxe de nos villes.
Page 149 - ... parler, comme le midi de sa poésie, dont l'orient et l'occident n'ont rien valu. Encore, dans ce petit nombre de bonnes pièces, outre les fautes de langue qui y sont assez fréquentes, on commence à s'apercevoir de beaucoup d'endroits de déclamation 'qu'on n'y voyait point autrefois.
Page 312 - ... point. Ensuite il a fait apporter des chaises, s'est mis tout proche de moi, afin que je le pusse mieux entendre...
Page 157 - ... noble ne peut souvent être exprimé en françois que par un terme très bas. Cela se voit par le mot d'asinus en latin, et d'âne en françois, qui sont de la dernière bassesse dans l'une et dans l'autre de ces langues, quoique le mot qui signifie cet animal n'ait rien de bas en grec ni en hébreu, où on le voit employé dans les endroits même les plus magnifiques. Il en est de même du mot de mulet et de plusieurs autres.
Page 365 - J'ajouterai même, sur ce dernier, que dans le temps où j'écrivis contre lui, nous étions tous deux fort jeunes, et qu'il n'avait pas fait alors beaucoup d'ouvrages qui lui ont dans la suite acquis une juste réputation.
Page 276 - Car c'est sur ce pied, à mon avis, qu'on doit regarder quantité de ses plus belles pièces de théâtre , où , se mettant au-dessus des règles de ce philosophe, il n'a point songé, comme les...

Informations bibliographiques