Histoire et doctrine de la secte des Cathares ou Albigeois, Volume 1

Couverture
J. Cherbuliez, 1849
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 306 - Histoire des Albigeois, touchant leur doctrine et religion, contre les faux bruits qui ont esté semés d'eux, et les écris dont on les a à tort diffamés; et de la cruelle et longue guerre qui leur a esté faite, pour ravir les terres et seigneuries d'autrui, sous couleur de vouloir extirper l'hérésie;
Page 76 - dit que ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'esprit est esprit
Page 94 - Les enfants de ce siècle épousent des femmes, et les femmes des maris. mais ceux qui seront jugés dignes d'avoir part au siècle à venir et à la résurrection des morts, ne se marieront point
Page 264 - humilité, en fléchissant les genoux et en versant des larmes abondantes, qu'imitateur du zèle de Phinéas, vous preniez en main le glaive de la justice, et que cette cité perverse, dont les crimes égalent ceux de Sodome et de Gomorrhe, soit radicalement exterminée avec toutes les ordures et
Page 104 - Vous serez heureux lorsqu'à cause de moi on vous dira des injures, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement contre vous toute sorte de mal ; réjouissez-vous alors et tressaillez de joie, parce que votre récompense sera grande dans les
Page 224 - monde par la mort. C'est un crime bien plus grand de corrompre la foi, par laquelle vivent les âmes, que de falsifier les monnaies, par lesquelles on se procure les choses nécessaires a la vie du corps. Donc, si les
Page 295 - quoiqu'il n'osât les y condamner ouvertement, parce qu'il était moine et prêtre, et les croisés brûler ces malheureux avec grande joie, comme dit le moine de Vaux-Cernay en plusieurs endroits de son histoire, en tout cela je ne reconnais plus l'esprit de l'Église.
Page 128 - de ne jamais mentir ni jurer; de ne plus toucher à une femme; de ne tuer aucun animal et de ne manger ni viande, ni œuf, ni laitage; de ne me nourrir que de nourriture végétale et de poissons
Page 128 - un endroit, ni même de manger sans compagnon, et si je tombe entre les mains de mes ennemis et que je sois séparé de mon frère, de m'abstenir au moins pendant trois jours de toute nourriture; de ne jamais dormir sans être vêtu
Page 163 - Comment le pourrai-je?» Et le croyant répond : «Si tu veux me croire, tu le pourras bien; tu sais que Jésus-Christ a souffert la persécution pour nous; si donc nous voulons être sauvés, il faut que nous le soyons par ceux qui sont persécutés comme lui et

Informations bibliographiques