Images de page
PDF
ePub

» pondebit mulier : Amen, amen. >> Namn. ch. s, V. 21 & 22.

Page 371, ligne 24, Moise avaic prescrit des Lois... Les Lois de Moïse frappent également & lur l'homme qui se laisse emporter par la passion, & sur la fille qui oublie son devoir. Les réglements de ce fameux Législateur fone même três-remarquables ; ils diftinguent d'abord fi la fille dont un homme a abusé est libre ou esclave. Si elle est dans les liens de l'esclavage, les deux coupables doivent être fustigés, & l'homme doit offrir un sacrifice au Seigneur. Možfe voulait ensuite qu'on examinar si la fille ou plutôt si la vierge libre était francée : si elle ne l'était pas, l'homme devait l'épouser, & ne pouvait la répudier : fi la vierge libre étai: fiancée, le châtiment était relatif au lieu où le crime avait été commis, Si c'était dans la ville, & que la fille n'eût pas intéressé les voisins dans sa défense, elle devait périr ainsi que l'homme, parce qu'elle était réputée avoir consenti à son deshoneur. Si c'était dans les .champs, l'homme seul perdait la vie: la fille était réputée avoir réfisté, & que personne n'était venu à son secours.

Quant au genre du supplice, c'était la lapidation ; il y avait cependant une exception pour les filles des Prêtres , on les brûlait toutes vives . . . La fiinple exposition de ces Lois, suffit pour faire sentir combien elles sont différentes de l'épreuve des eaux amères; elles achèvent de démontrer que le Grand Prêrre ne se serait point amusé

à faire subir cette épreuve à S. Jofeph, • accusé d'avoir attenté à la virginité de

Marie.

A

[ocr errors][merged small]

: TABLE
DES CHAPITRES.

AVANT-PROPOS,

page 1

Chap. 1. Généalogie de Jésus-Chrit, 13

II. Sainte Anne & S. Joachim,
III. La Conception ;
IV. La Nativité de la Vierge,
V. Le Nom de Marie,
VI. La Presentation de la Vierge,
VII. Education de la Vierge,
VIII. Le Veu de Marie,
IX. Portrait de S. Jofeph,
X. Portrait de la Vierge,

103
XI. Habits des Juifs,

133
XII. Vifion de Zacharie ,

180

XIII. Conception de S. Jean, 206

XIV. Les Fiançailles de Marie, 113

XV. Mariage de la Vierge,

XVI. Le Væu de chasteté, 299

XVII. L'Annonciation,
XVIII. La Visitation ,
XIX. La Séparation,

309

XX. Premier Songe de S. Jofeph, 312

XXI. Les Notes de la Vierge, 323

XXII. Naissance de S. Jean, 332

395

XXIII. Circoncision de S. Jean, page

342 XXIV. Nomination de S. Jean, 344 XXV. Purification d'Elisabeth. Rachat

de S. Jean, - 358 XXVI. La gropelle de Marie, 363 XXVII. Epreuve des Eaux ameres,

- 365 XXVIII. CHAP. DERNIER. Contenant

les Notes & l’Errata, 373

Fin de la Table des Chapitres.

396

APPROBATION. J'ai lu par ordre de Monseigneur le Chan. celier, un manuscrit qui a pour titre : Obfervations historiques & critiques sur les Erreurs des Peintres ; &c. On ne peut qu'applaudir au zêle de l'Auteur : il parait trêsversé dans la connaissance de l'Hitoire Sainte ; il joint à cela beaucoup de goût , d'érudition & de critique. Je suis persuadé que cet ouvrage sera três-utile aux Artistes, & qu'il les guidera sûrement dans un genre où il est important de ne rien présenter aux yeux, qui ne soit conforme à l'exacte vérité. Il est à souhaiter que l'Auteur ne s'en tienne pas à cet effai , & qu'il continue de traiter ce sujet avec toute l'étendue qu'il s'est proposé d'y donner. A Paris, le 4 Juin 1770. Signé, RIBALLIER, Docteur de la Société de Sorbonne , & Syndic de la Faculté de Théologie.

PRIVILÉGE DU ROI.

T QUIS, par la grace de Dicu, Roi de France & de L Navarre i A vos amés & féaux Conseillers, les Gens tenans nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes or dinaires de notre Hôtel , Grand Conseil, Prevôt de Paris, Baillifs , Sénéchaux, leuts Lieutenans Civils , & autres nos Justiciers qu'il appartiendra : SALUT, notre amé le fieur J! N LEBUR I, pere , Libraire, Nous a fait exposer qu'il delivoir faire imprimer & donner au public les Erreurs sur la Peinture, s'il Nous plaisoit lui accorder nos lettres de Privilege pour ce nécessaires. A CIS CAUSES, voulant fa. vorablement traiter l'Exposant, Nous lui avons permis &

« PrécédentContinuer »