Notre-Dame de France, ou, Histoire du culte de la Sainte Vierge en France: L'histoire du culte de la Sainte Vierge dans les provinces ecclésiastiques du Bourges et de Cambrai

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 482 - Bourbourg, et aussi firent tous les seigneurs et leurs gens. Si commencèrent les Bretons à par-pilier la ville ni rien ne laissèrent.
Page 79 - Evéque d'Alais, conseiller du « roi en ses conseils, à tous ceux qui ces présentes
Page 517 - ... recevoir chanoine de Notre-Dame du Puy : il assiste, revêtu du surplis et de l'aumusse, aux premières vêpres de l'Ascension, et communie le lendemain à la grand'messe 6. Vers la même époque, il offre à l'église Notre-Dame de Boulogne « une grande image de vermeil doré, qui avait sur la tête une couronne enrichie de perles et de pierreries et qui tenait une relique en sa main...
Page 413 - En l'an i49^, le jour de la présentation de Notre-Dame » au temple , durant qu'on chantait les matines , les François
Page 482 - Bretons à piller la ville , et i rien n'y laissèrent, n'en une église de sainct Jehan. » En laquelle église un pillard, entre les autres, monta » sur un autel, et vouloit à force osier une pierre qui estoit » en la couronne d'une image faite à la semblance de Notre
Page iii - Notre-Dame de France, ou Histoire du culte de la .sainte Vierge en France, depuis l'origine du christianisme jusqu'à nos jours. 2...
Page 509 - Comme la Vierge à Boulogne arriva, Dans un bateau que la mer apporta, En l'an de grâce, ainsi que l'on comptoit, Pour lors, au vray, six cents et trente-trois.
Page 222 - ... iras, et je te ramènerai en cette terre, et je ne te délaisserai point que je n'aie accompli tout ce que je t'ai dit. « Quand Jacob fut éveillé de son sommeil, il dit : Véritablement le Seigneur est en ce lieu-ci, et je ne le savais pas. « Et plein d'effroi, il dit : Que ce lieu est terrible ! C'est ici la maison de Dieu et la porte du ciel. « Et Jacob se levant le matin prit la pierre qu'il avait mise sous sa tête, et l'éleva comme un monument et y répandit de l'huile. « Et il appela...
Page 308 - Jésus-Christ, tenant des philactères sur lesquels se lisent des inscriptions en caractères romains. Dans la dernière fleur, au sommet du vitrail, est debout la sainte Vierge offrant l'Enfant Jésus à l'adoration du monde. Toute cette composition, d'un ton trèschaud, se détache sur un vigoureux fond rouge.
Page 504 - C'était une élégante pyramide, de quarante pieds d'élévation, dans le style ogival le plus orné , sous laquelle se trouvaient une petite chapelle et une petite sacristie.

Informations bibliographiques