Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]

GUISONI ( Fermo ) disciple de son service, ibid. Maniére ingénieuJules Romain, 15. Ce qu'il a exé- se de faire sçavoir à sa femme, qu'il cuté sur les desseins de son maî- n'est pas mort, ibid. Ses peintures tre, ibido

à Florence , ibid. Son crédit à son H.

retour à Naples, ibid. & suiv, Vi.

vacité de son pinceau, 360. Son écoUTENRIIII. ( le Roy) Il rend le devient célébre, ibid. Sa géné

I visite au Titien à son passage rosité, ibid. Trait de son humeur par Venise, 142. Comment ce pein- gaie , ibid. Sa docilité, ibid. Son tre reconnoît cet honneur, ibid. commerce avec les sçavans , ibid.

HERRERA (François ) surnommé Sa mort, ibid. fuiv. Ses éléves, le vieux, peintre de Séville, 330. 361. Goût de ses desseins , ibid. Il est le premier maître de Velaf- Piéces qu'il a gravées , ibid. Ses quez , ibid.

graveurs, ibid. Ses ouvrages à Rome, ibid. A Naples, ibid. fuiv.

A l’Escurial, 362.suiv. En ElT MOLA ( Innocenzio da ) peintre pagne, 363.0 uiv. A Florence, Testimé à Bologne, 2 12. Il donne 365. A Venise, ib.d. A Bergame, les premiers principes de la peintu- ibid. A Vérone, ibid. A Genes, bid. re au Primatice, ibid.

Au Mont Callin, ibid. A DusselINNOCENT X. (le Pape) Protec- dorf, ibid. suiv. Au palais Royal, tion qu'il accorde au Bolognese, & 366. travaux auxquels il l'emploie, 310. JOSEPIN ( le Cavalier ) Il deIl protége de même le Mole, & vient jaloux de Vannius, 121. Il

emploie le Caravage, 259. QueJORDANS (Lucas ) Sa naissance, relles qu'ils ont ensemble dans la 357. Son inclination pour la pein- suite , 261. Il refuse de se battre ture , ibid. Ses progrès sous l'Espa- avec lui , parce qu'il n'est pas Chegnolet, ibid. Il va à Rome, & s'at- valier, ibid. e 327. Il donne de tache à Pietre de Cortone, ibid. & l'emploi au Guide, 266. Sa naissuiv. Ses études à Bologne, à Par- sance, 325. Son vrai nom , & ses me, & à Venise, 358. Qui il se talens pour la peinture, ibid. On propose pour modéle, ibid. Nom l'envoie à Rome , ibid. Quel y fut qui lui est resté, ibid. Ses nombreu- son premier emploi , ibid. Comses études , ibid. Elles recommen- ment on reconnut son génie, ibid. cent à Florence , ibid. Son retour Le Pape Grégoire XIII. le met à Naples, où il se marie , ibid. Il en état de continuer ses études, est appellé en Espagne par le Roy 326 Il se met sous la conduite du Charles I I. ibid. Ses travaux en cet- Cavalier Pomeranci , ibid. Ses essais, te Cour, ibid. Le Roy le fait cou- ibid. Il a accès chez plusieurs Payrir en la présence, ibid, Son hu- pes, ibid. Ses travaux à Rome & à meur vive, & ses reparties spirituel. Naples, ibid. Il est protégé par les , 359. Art avec lequel il contre- Clément VIII. qui le fait directeur fait les plus grands maîtres , ibid. des peintures de faint Jean de La· Faveurs qu'il reçoit du Roy Char- tran , & Chevalier de Christ, ibid. les, ibid, Philippe V, le retient à Sa familiarité avec ce Pontife, ibii'.

G g g iij

Il piploie, 3 'Lucas ) Saour la peint avec lui :6..

[ocr errors]

Il le mene avec lui , en allant pren- le fait surintendant de ses bâtidre possession de son Duché de Fer- mens, ibid. Il forme un cabinet rare, ibid. Josépin passe en Fran- d’Antiques, ibid. Ses ouvrages d'arce, à quelle occasion, ibid. & suiv, chitecture, ibid. Le Roy François Il y est nommé Chevalier de saint I. veut l'avoir, ibid. Il est nommé Michel, 327. Grand nombre de architecte de Saint Pierre , 16. Sa ses éléves, ibid. Il continuë ses tra- mort, ibid. Ses principaux discivaux à Rome , ibid. Sa mort, ibid. ples, ibid. Goût & caractére de ses Combien il étoit rempli de lui- desseins, ibid. Ses ouvrages à Romême, ibid. Sa réputation diminuë me , ibid. A Genes, ibid. A Plaià sa mort, ibid. Goût de ses des. sance, 17. A Pérouse , ibid. A seins, ibid. & suiv. Ses ouvrages à Mantouë, ibid. A Modéne , ibid. Rome, 328. & suiv. A Lorette, A Sassuolo , ibid. Ses graveurs, ibid, 329. Au Mont Cassin, ibid. A Na- Il fait entrer Perin del Vaga chez ples, ibid. Au cabinet du Roy , ibid. Raphaël, 105. Il se l'associe, ibid. Au palais Royal , ibid. Ses graveurs, Ce qu'il disoit des carnations du ibid.

Corrége, 208. Jules II. ( le Pape ) Il prend Raphaël en amitié, & l'emploie, 4. Il fait venir Michel-Ange à Rome, 1 ANFRAN C. Il a le plus approa pour travailler à son tombeau, 78. Lché avec Paul Véronèse , des Quelle en fut l'exécution , 80. beaux racourcis du Corrége, 208.

Jules II I. ( le Pape) Il prive Sa naissance , 300. Dispositions Daniel de Volterre de la direction qu'on reconnoît dans lui pour la du Vatican, 109. Ce qui nuisit à peinture, ibid. Il l'étudie sous Ause maître dans l'esprit de ce Pon- gustin Carrache , ibid. Son coup tife , ibid.

d'essai, ibid. Eftime qu'il fait des JULES Romain. Son vrai nom, racourcis du Corrége, 301. Il va à 12. Sa naissance, & ses parens , Rome, & se met sous la conduite ibid. Ses progrès sous Raphaël , d'Annibal Carrache, ibid. Ses ouibid. Son génie & son goût, ibid. vrages à son retour dans son pays,

fuiv. Son érudition, ibid. En ibid. Son retour à Rome , & répuquoi il excelloit , ibid. Sa maniére tation qu'il s'y fait, ibid. Il est prod'opérer, ibid, Raphaël le fait son tégé par le Pape Paul V. ibid. Ses héritier, 8. do 13. Il termine les travaux à Rome , ibid. fuiv. Il ouvrages laissés imparfaits par ce est mandé à Naples, & trouve le grand homme, 13. Ses autres tra- moyen de s'y faire aimer des peinvaux à Rome , ibid. Il se peint lui- tres du pays, 302, Ses peintures, même dans un tableau , ibid. Il s'ap- dans cette ville , ibid. Ouvrages plique aussi à l'architecture, 14. Il dont il est chargé par le Pape Urse rend à Mantouë, ibid, Honneurs bain VIII, à son retour à Rome, avec lesquels il y est reçû, ibid. Ses ibid. es suiv. Ce Pontife le fait travaux au palais du T. ibid. Chevalier , ibid. Son dernier ousuiv. Et dans les autres palais du vrage, 303. Sa mort, ibid. CaracDuc de Mantouë, 15. Il'éléve les tére de la personne, ibid. Goût de ruës de cette ville , ibid. Le Duc ses compositions, ibid. Ses éléves;

de Francesco o en Italie, ibilance, fou

Il vient succo & de Philivers, pe- tres.ce de desseins drie qu'il av

ibid. Caractére de les desseins, reur Léopold le nomme son preibid. Ses ouvrages à Rome, ibid. mier peintre, ibid. Sa mort, ibid. & suiv. A Naples, 304. A Luc- LOTTI ( Lorenzo ) éléve du vieux ques, ibid. A Pérouse, 305. A Palme, 192. Ses travaux à BergaAusbourg, ibid. A Plaisance , ibid. me, à Venise, & à Lorette , ibid. A Parme , ibid. A Dusseldorf, ibid. LUPO (Raphaël da Monte ) scul Au cabinet du Roy , ibid. Au pa- preur , 80. Il travaille au tombeau lais Royal, ibid. Ses graveurs , ibid. du Pape Jules I I. ibid.

LAURENT de Médicis (le Grand LUTTI ( Benedetto ) Sa naissance, Duc) Il protége Michel - Ange , 131. Collection suivie qu'il avoit 77. & suiv,

formée de desseins de grands maîLAURI (Balthazar ) d'Anvers, pe- tres , ibid. Cas qu'il faisoit des peinre de Francesco & de Philippe, 59. tres François, ibid. Son maître & Il vient s'établir en Italie , ibid. ses progrès, ibid. Le Grand Duc lui de les Romain. 14. Ses ouvrages Rome. ibid. Histoire de son faint Séau palais du T. ibid.

LAURI ( Francesco) Sa naissance, fournit le moyen d'aller se perfec59. Son maître, ibid. Il montre la tionner à Rome, ibid. & suiv. Ses peinture à son frere Philippe , ibid. progrès, 132. L'Empereur le fait Sa mort , ibid.

Chevalier , ibid. Son génie , sa maLAURI ( Philippe ) Sa naissance, niére d'opérer, goût de ses peintu59. Son génie pour la peinture, res , ibid. Il fait commerce d'anibid. Ses maîtres , ibid. Genre de ciens tableaux, ibid. Ses ouvrages peinture auquel il s'applique , 60. à Rome, ibid. Son chef-d'œuvre, Ses talens , ibid. Comment il se ibid. Cause de la mort, ibid. Ses moque de son barbier , ibid. Son éléves, ibid. suiv. Défauts qu'on goût de peinture , ibid. Sa mort, lui reproche , 133. Caractére de 61. Caractére de ses desseins, ibid. sa personne, ibid. Il est chef de l'ASes ouvrages à Rome , ibid. En cadémie de faint Luc, ibid. CaracAngleterre , ibid.

tére de ses desseins, ibid. Ses ouLEON X. (le Pape ) Il protége vrages à Dusseldorf, ibid. Ses graRaphaël, & l'emploie, s. Il le fait veurs, ibid. un de ses Cameriers, 6. Travaux LUTTI ( Jacques) pere de Benes dont il charge Michel - Ange, 79. detto, 131. suiv.

M. LICINIO ( Jean-Antoine ) Voyez le Pordenon.

ANFREDI ( Barthelemi ) Sa LIGORIO ( Pirro ) Architecte du patrie, 262. Il reçoit les prePape Pie IV. 114. François Sal- miéres lumiéres de la peinture du viati lui cherche querelle, ibid. Cavalier Pomeranci , ibid. Maniére

LORRAINE ( le Cardinal de ) Il du Caravage à laquelle il s'attache, emméne en France François Sal- & qu'il imite parfaitement, ibid. Il viati, 114. Il l'emploie à décorer est reçû à l'Académie de faint Luc, son château de Dampierre , ibid. ibid. Sa mort, ibid.

LOTH (Gio Carlo) Sa naissance, MANTEIGNE ( André ) peintre 262. Il apprend de les pere & me- Lombard, 206. On le donne pour re à dessiner , ibid. Il étudie à Roine maître au Corrége, ibid. sous le Caravage, ibid. L'Empe- - MANTUANO ( Rinaldo ) disciple

bastien à Florence, ibid. Sa maniéMARATTI ( Charles ) Sa naissan- re d'opérer , ibid. Ġ suiv. Son goût ce, 65. Ses heureuses dispositions de peinture, 86. Cause de la mort, pour la peinture , ibid. suiv. On ibid. Ses disciples, ibid. Caractére t'envoie à Rome, où il entre dans de ses desseins, ibid. Ses ouvrages l'école d'André Sacchi, 66. Ses pro- à Rome, ibid. A Florence, ibid. Ü grès sous ce maître, ibid. Il est pro- fuiv. A Lucques, 87. Au cabinet tégé des Papes, ibid. Honneur que du Roy , ibid. Ses graveurs, ibid. lui fit Clément IX. ibid. Ses tra. MASSARI ( Lucio ) Sa naissance, vaux à Rome , ibid. suiv. Le 237. Son premier maître, it d. Il Pape le charge de rétablir les pein- se perfectionne sous Louis Carratures du Vatican, 67. Moyens qu'il che, ibid. Il tient école à Bologne y employa, ibid. suiv, Il est fait avec l'Albane , ibid. Ses ouvrages Chevalier de l'Ordre de Christ, dans cette ville , ibid. Cause de la 68. Ses autres travaux, ibid. Ses in- mort, ibid. firmités, ibid. Sa mort, ibid. Louis MATURIN de Florence, 217. Il XIV. le nomme son peintre ordi- aide de ses conseils Polidore de Canaire, ibid. Génie & goût de ses ravage , qui lui devient supérieur, peintures , ibid. & suiv. Ce que les ibid. Il s'attache avec lui à l'éléa Italiens disoient de lui, 69. Ca- gance du dessein & au clair-obfcur, ractére de sa personne, ibid. Ses ibid. Progrès qu'ils font en ce genéléves , ibid. Caractére de ses des- re, ibid. Sa mort, ibid. Caractére seins, 70. Ses graveurs, ibid. Ses de ses desseins , 218. ouvrages à Rome , ibid. ego fuiv, A MAZARIN (le Cardinal) Il proFlorence, 71. A Genes, ibid. A tége Romanelli, & le présente au Dusseldorf, ibid. A Sienne , ibid. Roy & à la Reine, 49. Il fait veAu cabinet du Roy , ibid. Au pa- nir en France le Bolognese, 311. lais Royal , ibid. A l'Hôtel de Tou- MAZZUOLI ( François ) Voyez le louse , ibid. Il fait la dépense des Parmesan. épitaphęs de Raphaël & d’Anni- MAZZUOLI ( Jérôme) peintre à bal Carrache , & de leurs bustes Parme , cousin du Parmesan, 220. en marbre, 250,

e suiv. Il devient son éléve, 221. MARC (Frere Barthelemi de saint) MESSINE ( Antoine de ) Il est le Sa naissance, 84. Il étudie la pein- premier Italien, qui ait peint à l'huiture sous Cofimo Roselli, ibid. Pour- le, 3, quoi appellé Baccio della porta , MICHEL-ANGE des batailles, ibid. Sa réputation, & ses premiers Pourquoi ainsi nommé, 40. Sa naisouvrages , ibid. Sa conduite ran- fance , ibid. Ses études de la peingée , 85. Il lie amitié avec Savo- ture, ibid. Il s'attache à la maniére narolle, ibid. Effet que produit sur du Bamboche, ibid. Son goût de lui un sermon contre les tableaux peinture, 41. Caractére jovial qui indécens, ibid. Il se fait moine, & y régne, ibid. Facilité de son pinà quelle occasion , ibid. Il lie ami- ceau , ibid. Son argent l'embarrastié avec Raphaël , ibid. Avantage se, & eft cause de la mort, ibid, qu'il en retire, ibid. Ses peintures à « suiv, Caractére de la personne,

42,

[ocr errors]

42. Ses ouvrages à Rome , ibid. Au me, ibid. En quoi il a surtout excabinet du Roy , 43. Au palais cellé , 81. Ce qu'un Auteur ItaRoyal , ibid. Ses graveurs, ibid. lien dit de sa sculpture, ibid. Goû

MICHEL-Ange Buonarota. Sa de ses peintures, ibid. Sa mort, ibid. naissance & ses parens , 77. Son Il est exhumé, & transporté à Floinclination pour la peinture, ibid. rence., ibid. Honneurs qu'on lui Il entre dans l'école de Domini- rend dans cette ville , ibid. Sa deque Guirlandai , ibid. Ses progrès vise, ibid. Son application au trafous ce maître , ibid. Il est protégé vail, ibid. Ses études d'anatomie, du Grand Duc Laurent de Médi- ibid. & fuiv. Fable du modéle de cis, ibid. & fuiv. Il s'applique d'a- fon Christ mort, 82. Honneurs que bord à la sculpture, 78. Effet de les Papes & les Princes lui ont renses premiéres figures, ibid. Ses dus, ibid. L'histoire d'Appelles & voyages à Venise, à Bologne & à de Protogène renouvellée entre Róme, ibid. Son retour à Floren- lui & Raphaël , ibid. Caractére de ce. ibid. Avanture de son Cupi- ses desseins, ibid. Pourquoi on dit don pris pour une Antique, ibid. qu'il les brûla tous avant que de Ses autres ouvrages de sculpture, mourir , ibid. Ses ouvrages à Naibid. Il peint dans la grande salle ples, ibid. A Malte, ibid. A Pardu Conseil à Florence, en concur- me, ibid. A Florence, ibid. A Dufrence avec Léonard de Vinci, ibid. seldorf , ibid. Au cabinet du Roy. Le Pape Jules II. le fait venir à ibid. & suiv. Au palais Royal, 83. Rome, pour travailler à son tom- Ses graveurs, ibid. Cas qu'il fait beau , ibid. Son mécontentement du Pontorme, 101. Et de Daniel de ce Pontife, qui l'oblige à venir de Volterre, 109. Jugement qu'il lui demander pardon, ibid. Il eft porta du Titien, 141. Il protége chargé malgré lui des peintures de Fra Sébastien del Piombo, 148. la chapelle Sixte, 79. Maniére dont Secours qu'il lui donne, ibid. Il se il s'en acquitte , ibid. Autres travaux brouille avec lui, à quel sujet , 149. dont il eft chargé par Léon X. ibid. MOLA ( Jean - Baptiste) peintre

fuivCaractére de sa sculpture, & architecte, pere de Pierre-Franibid. Il invente un nouveau chapi- çois, 313. Il est employé par Urteau , qui porte son nom, ibid. bain VIII. au fort de Castel FranIl donne le dessein du fameux pont 60, ibid, de Rialto à Venise , ibid. Son ju- MOLA ( Jean-Baptiste) disciple gement universel, 80. D'où l'idée de l’Albane, 315. On le dit Franen est tirée , ibid. Place qu'il y don- çois de Nation , ibid. En quoi il ne au Maître des cérémonies du excelle, ibid. Ses défauts, ibid. CaPape , ibid. Ses différends au sujet ractére de ses desseins, ibid. du tombeau de Jules I I. ibid. Ma-. MOLA (Pierre-François ) Sa naifa niére dont il l'exécute , ibid. Ses fance, 313. Il est éléve du Josépeintures dans la chapelle Pauline, pin , & ensuite de l'Albane , ibid, ibid. Il reprend la sculpture , & eft Estime que celui-ci en fait, ibid. Il nommé architecte de l'Eglise de va se perfectionner à Venise sous saint Pierre , ibid. Ses travaux là, le Guerchin, ibid. en suiv, Inno& dans d'autres endroits de Ro- cent X, & Alexandre VII, le pro

Hhh

dont il elt charobia. Autres travaux becours qu'il lui dont

« PrécédentContinuer »