Edith Stein, la quête de vérité

Couverture
Parole et silence, 1999 - 222 pages
" A travers la canonisation d'Edith Stein le 11 octobre 1998, Jean-Paul II n'a pas seulement révélé la grande figure d'une sainte à la vie exemplaire; il nous a donné aussi l'occasion de redécouvrir son œuvre et d'en approfondir le sens. " Afin de faire connaître le visage complexe de cette martyre du nazisme, l'Ecole Cathédrale a organisé un colloque les 26 et 27 septembre 1998 à Paris. Le fil directeur de son œuvre, de sa vie aussi, résume en quelques mots ce que fut l'inspiration d'Edith Stein: "la recherche de la vérité". Cette recherche fut présentée suivant trois perspectives complémentaires et diachroniques : du point de vue de ses racines juives, selon son œuvre philosophique et suivant sa mystique. " On ne soulignera jamais assez que ces trois perspectives ne sont pas trois moments de la vie d'Edith Stein, mais bien trois aspects de sa personne ; ils se sont développés ensemble tout au long de la vie de l'auteur de Etre fini et être éternel qui, devenue carmélite, dit à sa sœur Rosa lorsque les nazis les emmenèrent vers la mort : "Viens, nous allons pour notre peuple". " Vincent Aucante.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
11
Edith Stein fiUe dIsraël
21
Marian Lukaszewicz
37
Droits d'auteur

13 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques