L'hermite de la Chaussée-d'Antin; ou, Observations sur les mœurs et les usages parisiens [by V.J.É. de Jouy]. (Œuvres complètes d'Étienne Jouy).

Couverture
1824
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 87 - Les voleurs à l'instant s'emparent de la ville. Le bois le plus funeste et le moins fréquenté Est, au prix de Paris, un lieu de sûreté.
Page 29 - MD... l'alla trouver un matin, et s'ouvrit à lui sur le desir qu'1l avait d'obtenir une place près de vaquer par la mort de celui qui l'occupait: il lui en fit bien connaître tous les avantages , et lui en détailla toutes les convenances.
Page 125 - D'un sang cher aux Français, rejeton glorieux, Aimable dans la paix, intrépide à la guerre, Philosophe chrétien, héros religieux, Nous le chérîmes sur la terre, Et nous l'invoquons dans les cieux.
Page 27 - Mérange est un grand homme, au front découvert, à la figure vermeille et arrondie : son geste est brusque, ses manières sont ouvertes, quelquefois bourrues ; il court à vous du plus loin qu'il vous voit, vous prend la main et vous la secoue à vous démettre le poignet. Sur quelque chose que vous l'interrogiez...
Page 204 - QUE les Athéniens étaient un peuple aimable ! Que leur esprit m'enchante , et que leurs fictions Me font aimer le vrai sous les traits de la fable ! La plus belle , à mon gré , de leurs inventions , Fut celle du théâtre , où l'on faisait revivre Les héros du vieux temps , leurs mœurs , leurs passions. Vous voyez aujourd'hui toutes les nations Consacrer cet exemple , et chercher à le suivre. Le théâtre instruit mieux que ne fait un gros...
Page 120 - ... la nôtre , on peut essayer d'y naturaliser les mots confortable , inoffensif, insignifiant , et quelques autres qui n'ont point d'équivalent en français ; mais rions de l'affectation ridicule de ceux qui déclinent une visite quand ils peuvent l'éluder, qui sont désappointés au lieu d'être trompés dans leur attente, qui se plaignent d'avoir les esprits bas quand ils sont tristes ou maussades , et qui croient , en parlant mal français , nous donner la preuve qu'ils parlent anglais à...
Page 34 - Paris est pour un riche un pays de cocagne : Sans sortir de la ville, il trouve la campagne : II peut dans son jardin , tout peuplé d'arbres verts, Receler le printemps au milieu des hivers; Et, foulant le parfum de ses plantes fleuries, Aller entretenir ses douces rêveries.
Page 26 - II n'y aurait pas à craindre, ajoute d'Alembert, si le peintre était digne du sujet, que les portraits se ressemblassent , tant l'hypocrisie est habile à changer de forme ; audacieuse et entreprenante quand elle se croit protégée ; souple et insidieuse quand elle craint d'être reconnue ; humble et rampante quand elle se croit démasquée.

Informations bibliographiques