Images de page
PDF
ePub
[ocr errors]

---

pelé, et l'assassin en bonne santé. Nouvel interroga-
toire. Incroyable stupéfaction de Napoléon. Sortie
de l'empereur contre les illuminés.

les cours de Berlin et de Weymar.

-

-

Schill et Staps. Franchise de Rapp.

-

[ocr errors]

-

Accusation contre

Comparaison entre

- Aucune révéla-

[ocr errors]

-

tion obtenue de Staps. — Esprit de Napoléon frappé par
Détails sur la mort de Staps. — In-
ce jeune homme.
fluence de son attentat sur la conclusion de la paix.
Ordres à M. de Champagny. - Heureuse influence de
ce ministre sur la conclusion de la paix. - Départ préci-
pité de Napoléon.

-

CHAPITRE XIV.

-

-

211

Résultats de l'adjonction des états du Saint-Siège à l'em-
pire. Désapprobation générale. -Erreur de l'empe-
reur sur la cour de Rome. Le décret d'envahissement
et le bref d'excommunication. Copie saisie par un de
mes agens du bref de Pie VII. Texte présumé apocry-
phe. Authenticité annoncée par Fouché.- Inquiétude
causée à Napoléon par la résistance du pape. Le pape
enlevé et errant en Italie. Le neveu de Paul V geôlier
de Pie VII. Deux rapprochemens de date. Une nuit
à Rome et la journée de Wagram. Le quatorze juillet
et le maréchal Macdonald.-- Le bâton de maréchal donné
sur le champ de bataille, et paroles de Napoléon. Le
prince de Mecklembourg. Retour d'Angleterre et
difficulté de débarquement.
Sévérité des ordres de

[ocr errors]

-

-

[merged small][ocr errors]

l'empereur. Le frère et la sœur. La princesse royale

VIII.

27

de Danemarck, et séparation.

roi, et sévérité d'un père. faite par

Lettre indulgente d'un Communication qui m'est

le baron de Plessen. Conduite de la princesse

royale à Altona. Le général Morand à Hambourg.

Regrets universels, et le fléau de Hambourg.

CHAPITRE XV.

234

[merged small][ocr errors][merged small]

vorce.

La

çois Ier. - Conditions du traité de Schoenbrunn. part de Napoléon et la part de ses alliés. L'Autriche sans contact avec la mer.-Gouvernement des provinces illyriennes. - Napoléon à Nymphembourg et chez le roi de Wurtemberg. Le roi le plus spirituel de l'Europe. -Napoléon à Fontainebleau, et premières paroles de diArrivée aux Tuileries, et un seul homme d'escorte. M. de Montalivet ministre de l'intérieur. Éternels ombrages de la police. - Brochure française et brochure allemande. M. Reimarus, beau père de M. Reinhard, et Goetz. Le général Molitor à Hambourg. État des troupes françaises dans les villes Anséatiques. Nouvelle du mariage de Napoléon avec Marie-Louise. Enthousiasme

[ocr errors]

Les deux estafettes.

général. Espoir d'une longue paix.

[blocks in formation]

piers autrichiens. Eugène héritier du prince primat.— Enthousiasme refroidi, et charges imposées aux villes Anséatiques. Nouvelles instances pour la solde des troupes. Vingt-cinq millions pour une seule ville. Epoque des querelles de Napoléon et de Louis. Pre

[merged small][merged small][ocr errors]

mier voyage de la nouvelle impératrice. Napoléon en Hollande. Malheureuse situation de ce pays. — Ger

-

[ocr errors]
[ocr errors]

mes d'une guerre future avec la Russie. Prévisions vérifiées.

246

CHAPITRE XVI.

Inquiétudes vagues sur le sort futur des pays Anséatiques. Nouveaux départemens annexés à l'empire. Décret infernal. Incendie des marchandises anglaises. Mauvais effet général. Tracasseries de la police. M. de Vergennes et M. de Rémusat.- Ordre de surveillance et lettre de recommandation. Mademoiselle Ledoux, danseuse de l'opéra. - Société de M. de Vergennes.-Désapprobation avouée du système continental.— Avantage des fraudeurs et impossibilité de répression.— Parti tiré d'un mal inévitable. Plan que je propose au gouvernement. Avantages évidens. - Douze millions de bénéfices présumés. - Adoption de mon plan, et décret conforme rendu par l'empereur. Quarante millions de bénéfices effectifs. Crainte de l'exagération. Un mot sur l'élection de Bernadotte comme prince royal de Suède. Sujet du chapitre suivant.-Baisse du change sur Pétersbourg. - Inquiétudes mal

[ocr errors]

fondées du cabinet de Russie.

--

[ocr errors]

CHAPITRE XVII.

260

Bernadotte prince royal de Suède.- Dernières révolutions

Le duc de Sudermanie roi de Suède.
Premières ouver-

de Stockholm.
Gustave-Adolphe à Hambourg.

tures de M. de Wrede auprès de Bernadotte.- Lettre du prince de Ponte-Corvo pour m'annoncer son arrivée à Hambourg. Séjour de trois jours. Mécontentement

de la Russie, et félicitations du roi de Prusse.

tions sur la journée de Wagram. destiné aux maréchaux.

[blocks in formation]

- Ordre du jour secret

Incertitude sur la vérité.

[ocr errors]

Récit fait par le prince royal de Suède de ses relations avec l'empereur. - Napoléon favorable au roi de DaneAutorisation donnée à Bernadotte. - Acte in

marck.

---

[ocr errors]

séré au Moniteur. -Noble franchise de Bernadotte. Accomplissement de deux destinées. Crédulité de Bernadotte et caresses Dernières paroles de Bonaparte sur le Conseils donnés par moi à Bernadotte. Opposition au système continental. Bernadotte

Condition tardive et inadmissible.

de l'empereur. prince royal.

[ocr errors]

Suédois.

271

[ocr errors]

CHAPITRE XVIII.

Occupations de Napoléon. Le Portugal et la cour de Rome. M. de Boislève grand cordon de l'ordre de la Réunion. Bonaparte ne voulant pas payer des frais d'enregistrement. - Marmont en Illyrie. — Arrivée de Bernadotte en Suède. Lettres que m'adressent le général Gentil Saint-Alphonse et le prince royal. Négociation manquée. Causes de mésintelligence entre Napoléon et Bernadotte. Théorie inapplicable. - Per

mission donnée et retirée à Bernadotte.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[blocks in formation]

lettre de Bernadotte à l'empereur. Paroles de Bonaparte. Tentative d'enlèvement sur le prince royal de Suède. Envahissement de la Poméranie suédoise et plaintes de Bernadotte. Animosité de Bonaparte contre Bernadotte. Alliance forcée de la Suède avec l'Angleterre et la Russie. Lettre du prince à l'empereur Alexandre. Hauteur de l'ambassadeur de France à Stockholm. Retour de Napoléon vers la Suède. Explications données par Bernadotte à l'empereur. Secrets de la restauration.

[ocr errors]
[ocr errors]

CHAPITRE XIX.

[ocr errors]

297

La misère du commerce continental ressentie en Angleterre. Désir d'un changement. -La Minerva, et plaintes injustes. Les deux rédacteurs. M. Archenholtz et

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

[ocr errors]

M. Bran. Ombrages de Bonaparte. Le vice-président des États-Unis de l'Amérique.- Surveillance recommandée. Ordres éludés. Souvenir de Washington. -Passage de la princesse royale de Suède à Hambourg. - Court séjour en Suède. L'heure des villes Anséatiques arrivée. Lettre m'adresse M. de Champagny. Compliment et perfidie de l'empereur. - Mon départ pour Paris. - Courrier que je reçois à Mayence.

[ocr errors]

que

M. Le Roy consul de France à Hambourg. nouveaux départemens.

[blocks in formation]
[ocr errors][ocr errors][merged small]

Mécontentement de la Rus

Pronostics d'une guerre prochaine. - Amitié

[ocr errors][subsumed]
[ocr errors]
[graphic]
« PrécédentContinuer »