Images de page
PDF
ePub

Explication du Verbe Allegar.

Allegar veut dire, affembler, amasser condescendre, confentir & venir; allegarfe mucha gente, affembler beaucoup de gens: allegar muchos dineros, amaffer beaucoup d'argent: allegarfe à la razon, venir à la raison, y confentir, & condefcendre.

Armar.

Armar fignifie, armer, bander, tendre, dreffer, comme: armar una celada, dresser une embûche: armar çancadilla, donner le croc en jambe armar una ballefta, bander une arbalete armar una cama, dreffer un lit: la armazon de la cama, la couche où le châlit.

Abaxo,

>

Veut dire en bas; mais il a d'autres fignifications comme de Dios abaxo yo lo hize hombre, je l'ai fait homme après Dieu: del Rey abaxo, après le Roi: manda me poner las manos à alguno del Rey abaxo, que yo lo hare por tu fervicio, commande moi de battre qui que ce foit, excepté le Roi, & je le ferai pour ton fervice.

Le Verbe Bolver.

Bolver fignifie, tourner, retourner, revenir, devenir, rendre. Exemples: Al enemigo que buelve la espalda, la puente de plata, à l'ennemi qui tourne le dos, il faut faire un pont d'argent. No huye el que buelve à cafa, celuilà ne fuit pas qui retourne en fa maison. El fe ha buelto loco por amores, il eft devenu fol d'amour. Buelveme mi dinero, rendez moi mon argent.

2

Outre toutes ces fignifications, il en a une bien différente, comme il fe peut voir en ces exemples: bolver por alguno, prendre le parti de quelqu'un bolver por los fuyos, faire pour les fiens, prendre le parti & la caufe des fiens. Tornar fignifie la même chofe en ces sens, comme: O mi Señor y mi Dios! fi no tornas por mi. O mon Seigneur & mon Dieu! fi tu ne prens ma cause en main.

A Bueltas.

A bueltas, qui sembleroit dériver de bolver, parce qu'on dit buelto & buelta, fe prend néanmoins dans un fens bien différent; car il a la nature de prépofition, & fignifie, avec, quand, & par même moyen; exemples: A bueltas de otras cofas, diole una cadena de mucho valor, avec autres chofes, il lui donna une chaîne de grande valeur à bueltas del caftigo, muestrales amor, après le châtiment, montre leur de l'amitié.

Du mot Cabo.

Cabo a diverfes fignifications, comme: Cabo de tres dias, au bout de trois jours: al· cabo eftoy, je fuis à l'extrêmité: hermosa por el cabo, extrêmement belle: tomar la cosa muy por el cabo, prendre la chose fort à l'étroit, à toute extrêmité.

Cargo.

Cargo fignifie, poids & charge, & fe prend auffi pour obligation, comme: fer en cargo, être obligé. Il fert auffi à affirmer quelque chofe, comme à mi cargo, en ma confcience, fur ma foi: il veut dire auffi, fur mon compte, ma charge,

[ocr errors]

Du Verbe Caér. Caér, outre qu'il signifie proprement cheoir, ou comber , le trouve encore en diverses significations, desquelles il faut donner des exemples, comme : caer en alguna cosa, se ressouve. nir de quelque chose : caer en la cuenta , se ressouvenir du compte : aun no caygo en v. m. je ne me puis remettre qui vous êtes. Il signi-. fie aussi, entendre & comprendre une chose , comme : Enriende v. m, efto que he dicho.? no caygo en ello. Entendez-vous ce que j'ai dit? je ne le comprens pas encore : no he aun caydo en ello , je ne l'ai pas encore bien compris : caer en el rastro, trouver & prendre à la trace ,

découvrir la piste : de cayda vamos, nous .allons de mal en pis, nous sommes prêts à tom. ber , nous allons tomber en ruine.

[ocr errors]

Du Verbe Dar.:

Le Verbe Dar n'a aucune difficulté dans sa signification propre; mais il peut , en certaines acceptions , en avoir ; comme : Dar en cara , qui signifie , reprocher , jetter au nez : Dar de punta en blanco, donner ou frapper au but, directement: Dar con la carga en tierra, jetter sa charge par terre : Dar consigo en algun lugar, se rendre en quelque lieu : antes que la noche viniese di con migo en Torijos , devant que

la nuit vint, je me rendis à Torijos: Dar ei para bien, feliciter quelqu'un. J'ai lu Dar, en la signification de hazer , comme en cet exemple de Célestiné , el diablo me da penar por el, c. Le diable me fait peiner pour lui , &c. darle maña, user, d'adresse: diose tan bueno maña , il usa d'une telle adresse ou dextérité : Escuchad que hora da el relox , écoutez quelle heure jonne l'horloge.

Du Verbe Dexar. Le Verbe Dexar, composé avec le pronom réciproque & la particule de, signifie , se déporter, comme : dexate de ello, déporte toi de cela : dexemonos de ello, déportons nous de cela , laissons cela. Sa propre signification eft, laisser.

De la particule De. Cette particule de se trouve quelquefois avoir la fignification de par, en François , comme en ces exemples : tirar de la capa, tirer par le manteau: lleva'r del Sobaco, mener par dessous le bras : afir de los braços, faisir & prendre par les bras. Célest. toma de ellos pies a nuestro amo, prens notre maître par ses pieds : tirar del braço, tirer par le bras.

Du Verbe Echar. Echar signifie jeter , rejeter , chasser , pousser, mettre, imposer', faire, se coucher, verser : Echar

por tierra , jeter par terre : Echar atras, rejeter en arriere: Echar fuera , challer : Echar mano è la espado, mettre la main à l'épée : Echar en Saco roto, mettre en un sac rompu, en François, mettre en un panier percé : Echar tributo , 'imposer tribut: Echar vando, publier un Edit: Echarse en cama, fe' coucher : Echar água,

verser de l'Eau: Echar à mal, & Echar à perder, mettre à perdition, dissiper. J'ai trouvé en Montemayor , Echar menos, qui signifie autant que, avoir faute. Voyez à la fin du troisieme livre de la Diane. Y por que ya eran mas de tres horas de la noche, aun que la Luna era tan clara, que no echavan menos el dia, cenaron de lo que en sus çurrones los pastores

traian: Et parce qu'il étoit déja plus de trois heures de la nuit, bien que la Lune étoit fi claire, qu'ils n'avoient befoin du jour, ils souperent de ce que les bergers avoient apporté dans leurs panetieres.

Irem.

Ya los muertos me echan menos.
Y entre los vivos 'no eftoy.
Parmi les morts je ne fuis plus,
Et des vivants je fuis exclus.

Il a encore une fignification différente de toutes les autres, en cette phrase: Echar de ver, qui veut dire, s'appercevoir, remarquer.

Du Verbe Estar.

On pourroit ici mettre beaucoup d'exemples du Verbe Eftar, qui auroient quelques diverfités; mais d'autant qu'ils fe peuvent prefque tous expliquer par le Verbe être, qui eft sa propre fignification, je n'en mettrai que quelques-uns, comme: eftá mal con migo, y yo no eftoy, muy bien con el; qui veut dire en François briévement, nous ne fommes pas bien enfemble: Quien está mal con Dios, no puede hazer cofa buena, celui qui eft mal avec Dieu, ne peut rien faire de bon: No está en su fefo, il n'eit pas dans fon bon fens: En mi fefo eftoy, je fais bien ce que je dis, je ne m'abuse pas. Eftoy en ello, j'entends, je comprends bien cela, j'y fuis: eftár febre avifo, prendre garde à foi.

Du Verbe Hazer.

Hazer, qui veut dire fimplement, faire, fignifie auffi, contrefaire, & faire semblant, comme haze del bovo, il fait, ou contrefait le fot: haze

del

« PrécédentContinuer »