L'homme qui plantait des arbres

Couverture
Gallimard / Lacombe, 1989 - 51 pages
Au cours d'une de ses promenades en Haute-Provence, Jean Giono a, un jour, rencontré un personnage extraordinaire : un berger solitaire et paisible qui plantait des arbres, des milliers d'arbres. Ainsi, au fil des années, cet homme allait rendre à la vie une terre aride et désolée. Adapté au cinéma par Frédéric Back et produit par la Télévision française de la Société Radio-Canada, L'homme qui plantait des arbres a obtenu l'Oscar 1987 du meilleur court métrage d'animation à Hollywood, ainsi que les Grands Prix des festivals d'Annecy, Los Angeles, Royan, Hiroshima, Valladolid, Ottawa... "Je crois qu'il est temps qu'on fasse une politique de l'arbre, bien que le mot politique me semble bien mal adapté", écrivait Giono. Faire aimer les arbres, ou plus exactement inciter à planter des arbres, était une des grandes préoccupations de Jean Giono. C'est aussi le message de Frédéric Back, de son merveilleux film et de cet album qu'il en a tiré.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques