Images de page
PDF
[ocr errors]

Endroitdécousu de quelque linge ou étoffe.

Descourduraduro. Voy. Descourchirado.

Descourtinar. Décabasser. Enlever des cabas le marc des olives.

Descoustumar. Désaccoutumer, déshabituer, perdre, se corriger d'une mauvaise habitude.

Descourcuetar. Voyez. Descrouchetar.

Descredi. Décri. Mauvaise réputation , perte du crédit.

Descrespir. Enlever l'enduit d'un mur. Voyez Crespiment.

Descroucuetar. Décrocheter, dégraffer.

DEscROVSTAB.Ecroûterlepain. Ecailler un enduit de plâtre.

Descrurecelar. Decouvrir , Enlever le couvercle d'un pot, d'une casserole, 8tc.

Djsscrurir. Découvrir, faire une découverte, une trouvaille. Enlever la couverture, le couvercle.

Descuktcuia, A Do. Désassorti, mal vêtu; discours mal construit, contre le sens commun , qui n'a ni rime ni raison.

Desempacuar. Débarrasser, dégager.

Desemparar. XrGillar.

Desemplir. Vider ce qui est plein.

Desendourmir. (si) S'éveiller. -Se dégourdir, parlant despieds et des mains.

Desenfangar. Désembourber, «e retirer d'un bourbier.

Desengagear. Dégager, retirer un gage. - Obtenir le congé d'un militaire ou d'un domestit que. Retirer sa parole.

Desengourge A r.. Dégorge r, déboucher un conduit, uné vier, &c .

Desentarar. Déterrer Dénicher quelqu'un.

Desenurriar. Dégriser, désenivrer.

Desfacuar. ( Si ) se défâcher, se dépiquer; opposé à fâcher et piquer.

Desfaoufii-ar. Efiler, défiler. Terme de tailleur.

DESFARFouillAr.Se dépêtrer, se défaire, se débarrasser.

Desfidar. Défier quelqu'un à un assaut.

Desfidar. ( Si ) Demander trêve, un instant de repos.

Desfilar. Effiler, faire de l» charpie.

Desfrourar. Défleurir, enlever la fleur d'un fruit, tels que la prune, le raisin, &c.

Desfortuna. Un infortuné.Un sans fortune.

Desfugar. ( Si ) Se rassasier, éteindre ses feux, ses désirs charnels. — Se dit aussi des châtaignes.

Desfuillar. Effeuiller, enlever les feuilles.

Desgamacuar. ( Si ) Se Dépêtrer , se débrouiller. — Se débarrasser de ce dont on est surchargé.

Desgargaiixar. Détraquer, déranger une machine.

Desgaouria, Ado. Mal adroit, qui n'a ni biais ni adresse.

Desgrijèillar. Dégosser, ou écaler les légumes.

Desualenar. ( Si ) Perdre haleine.

Desmalugar. Déboîter, disloquer les os, déjoindre un ouvrage de menuiserie.

Desooureillar, Ano.Essorillé,

n'avoir point d'oreille.

Despampar. Epamprer, enlever la feuille de la vigne.

D»spimpa Duro. Pampre. Feuille de la vigne.

Despampaieë. Epampreur; celai qui enlève la feuille de la vigne.

DEsrAMPO. la chûte des feuilles.

Desparar. Dégarnir un autel, l'exterieur d'un magasin, &c.

Despareisse. Disparaître, se lever de devant, ne plus se montrer.

Despariar. Dépareiller, déparier, désassortir.

Desparjunar. Rompre son jewue.

Desparlar. Déraisonner, extravaguer, et non pas déparier.

Desparpelar. Déssiller.-Fati.gner ses yeux pour lire; travailler à un petit jour ou à la lampe, ou pour regarder ira objet éloigné.-S'éblouir a la clarté du soleil ou à la lueur d'un feu; s'enlever la chassie des yeux.

Despartir. Rompre un partage, l'annuler. —Disséminer une chose.

Despassar L'aguillo. Défiler l'aiguille, et non pas dépasser.

Despassar. Dépasser, outrepasser , vaincre à la course, laisser en arrière, &c.

Despastela , Ado. Qui n'est point fermée à clé, parlant d'une serrure. — Ardent, ter» rible, parlant d'une fièvre ou de toute autre douleur.

Despegotjire. Enlever la poix.

Despegouire. ( Si ) Se débarrasser d'un importun , ou d'une chose qui embarrasse. - Se corriger de la fréquentation d'un

lieu ou d'une personne..

Despeisar. Forlonger. Terme de chasse. Bête qui, étant chas*&- s'éloigne du pays ordinaire

Despeitrina , Ado. Débraillé, qui à la poitrine découverte.

Despendouriar. Décrocheter quelque chose suspendue.

Despendre. V. Despendovriar.

Despendre. Voyez Despensar.

Despensar. Dépenser, faire des dépenses.

Despensaire. V. Despende.

Despensie. Dépensier, celui chargé de la dépense du ménage ou d'une chambrée; économe. - Prodigue, est celui qui dépense follement son argent.

Despessar. Dépiécer, mettre en pièces, en lambeaux, en morceaux, &c.

Despetisar. Perdre l'appétit, avoir le dégoût.

Despicuar. ( St ) Se dépiter, se fâcher, se mutiner, agir par dépit. Despiecu. Le dépit, en dépit. Despiessa. V. Despeitrina. Despintar. Dépeindre quelqu'un, faire son portrait par île récit, dépeindre son caractère, donner son signalement. Despiouselar. Déflorer. Faire

perdre la virginité à une fille.

Terme de palais.
Desplegar. Déplier, étendre

une chose qui était pliée. —

Déployer, étendre; déployer

ses aï les, son éloquence, ses

charmes; en un mot , faire

parade; déployer ses forces,

son adresse, un drapeau, &c. Despouderar. (St) S'éoorcher. Despouncuar. Emousser,

épointer, casser une pointe,

et non dépointer. Despuillar. Dépouiller, ôter,

enlever, déposséder; dégarnir. Des.quitar.(si) Se racqmter,

se faire quitte, se refaire d'une

perte.

Desramar. Effeailler un arl>re, le dépouiller de ses feuilles.

— Epamprer la vigne. Dessa. En deçà, de ce côté,

sur cette rive.

Deça-pela. De côté et d'autre, eu deçà et en delà.

Dessegur. Bien sûr, bien certainement, en vérité.

Desseig. Tournis, tournoyement, maladie des brebis. — Ensorcellement.

Desseigar. Déranger une chose quelconque.

Desseparar. Ecarter, séparer, éloigner plusieurs personnes ou choses.

Desserto. Graillon, reste qu'on dessert d'un repas.

Desservela, Apo. Esservelé, étourdi, demi-fou, qui n'a pas toute la raison qui lui convient.

Dessinaire. Dessinateur, celui qui dessine.

Dessouflourar. Prendre l'élite, la fleur, ce qu'il y.a de plus beau de plus frais et de meilleur.

. Dessu De L'aigo. La superficie ou la surface de l'eau, de la terre, &c.

Dessu - Dessouto. Sans dessus dessous. Placer dessous ce qui «tait dessus.

Dessus En sus. Ecrémer, enlever la surface, ce qui est au-dessus.

Destacar. Délier, détacher.

— Dégager de quelque attachement.

Destancar. Débarrer une porte ou la roue d'un moulin à huile.

Destapar. Déboucher. - Découvrir, enlever la couverture ou le couvercle.—Découvrir «ne chose cachée ou ignorée;

faire une découverte. - Dévoiler un secret.

Destaragninar. Housser, enlever les toiles d'araignées.

Destaragninadouiro. Houssoir, tête de loup.

Destaragninaire. Honsseur. Celui qui enlève les toiles d'araignées.

Destaiunar.v. Destaragninar,

Destarrar. Déterrer, dénicher, découvrir.

Destegne. ( Si ) Se déteind.'j, se décharger.

Destendre. Détendre ce qui est tendu.-Ramasser ce qui est étendu.

Destermina. Un violenté, un emporté, un déterminé.

Destestaduro. V. Eissooura.

Destestar. Eiêter, écimer un arbre. - Décapiter une personne.

Destilladou. Laboratoire, lieu ou l'on distille.

Destili.aire. Distillateur et non pas destilleur.

Destimrourliar. Détraquer, avoir l'estomac dérangé. V. Desavia.

Destooulissar. Découvrir une maison, enlever la tuile.

Destodarse. Détordre, déplier ce qui était tors.

Destourrar. Détourner, ira» portuner, distraire, interrompre de ses occupations ou de ses amusemens.

Destourraire. V. Destourbo.

Destourro. Un importun qui se plaît à interrompre les personnes qui travaillent.-Brouillon, I rouble fête.

Destournar. Quitter le droit chemin pour en prendre un plus long.

Destournar. Détourner, pas

ser d'an antre côté, ne pas

suivre son premier projet. Voyez

Destourbar.

Destournaire.. V. Destourbo.

Dtstovrtillar. Détortiller, détordre, dérouler.

Destraca. V. Demantibula.

Destraouou A Piouou Picosso. La hache, outil de bûcheron, scieur-de-long, &c.

Destraoucar. Denicher, découvrir quelque chose de caché.

DestrarouN. Hachette, hache a manche court.

Destrassounas. Interrompre le sommeil d'un enfant.

Destrecu. Détroit, bras de mer qui passe entre deux terres.

Destrecu. Pressoir pour les vendanges.

Destregne. Yoyei Destegne.

Destrempar. Détremper, délayer.

Destrempar La Caou. Voyez Muiar.

Destriar. Reconnaître, découvrir, apercevoir, distinguer une chose imperceptible, mettre de la différence, discerner, déchiffrer une écriture ancienne ou griffonnée..

Destrie. Menon, conducteur du troupeau. T. de montagne.

Destrie. Ferrier, marteau de maréchal pour ajouter le fer sur l'enclume.

Destrigar. Empêcher, détourner, arrêter.

Destrigar. ( Si ) Se Dépêcher, mettre plus d'activité.

Destrussi. Fripeur, destructeur, celui qui n'a point de soin de ses vêtemens.

Det. Doigt. Extrémité des pieds et des mains de l'homme. — On le dit quelquefois pour un travers de doigt. •

Det Ras. Derrière. Derrière soi ', derrière mie maison, &c.

Devaga , Ado. Un étourdi r un diablotin, un escervelé, &c.

Devagar. (si) Se troubler, se désoler , s'agiter.

Devagado. A la devagadot dansle trouble, te dérangement.

Devalar. Descendre, dévaler. Ce dernier vieillit.

De Val Ado. La descente. Chemin qui va en descendant.

Devalado. Prendre la devalado, prendre la déroute, la défile, la descente.

Devargar. Défiler les chandelles, les ôter des broches.

Devargougnau. Dévergonder, déhonter, perdre la honte et la timidité.

Devarisar. Dévaliser. — Accoutrement d'un fou, être eu désordre.

Deve. Le devoir. Ce à quoi on est obligé par la loi, la religion, la bienséance, &c.

Deveillar. Eveiller, ne plus dormir. — Prendre un peu de vivacité.

Deven. Défends. Bois dont on a défendu la coupe et l'entrée aux bestiaux. — On confond quelquefois ce mot avec terre communale:'

Devengudo. Terrain en défense contre■ la vaine-pâture. -. Fourrage qu'on y ramasse.

DevenirLerre. S'impatienter, se démonter.

Deverdegtja , Ado. Fruit cueilli avant le temps, avant maturité. —Demoiselle mariée un peu trop jeune.

Devessar. Tourner une chose à l'envers.

Devessar. ( Si) Tomber à la renverse, faire la culbute, se laisser choir, se précipiter,8cc.

Devina Ire. Un devin. — Devineur, devineresse.

Devinairedoou Temps. Astrologue.

Devinaire D'aigo. Hydroscope , est celui qui prétend deviner l'eau qui est sous terre.

Devina Ire Doou Luc. Celui qui devine ce qu'il voit. • . Devinar Maou. Mal pronostiquer , annoncer mal , avoir mal réussi, n'avoir pas trouvé séant la personne qu'on allait voir.

.devirar. Culbuter , tourner sans dessus dessous.

Devisar. Converser, faire la causette.

Deviscar. Dégluer, enlever la glue.

Deviscar. ( Si ) Se tirer d'une mauvaise affaire ou d'un embarras.

D H

DnERBAr. Eherber. Arracher les mauvaises herbes.

D I

Dia. Cris du roulier ou muletier pour faire aller les mulets de côté.

Diarlari K. Espièglerie , drollerie , sorcellerie.

Diarle De La Faro. (Lou)Le diable h quatre.

Diantre Leis Tatino. Le diable les manie, les possède.

D i D o. Marguerite. ( Nom propre. )

D i j o o u. Jeudi. Cinquième jour de la semaine.

Dilun. Lundi. Second jour de la semaine.

D i M A R. Mardi. Troisième jour de la semaine.

Dimècre. Mercredi. Quatrième jour de la semaine.

Dimencue. Dimanche. Premier jour de la semaine.

Diminutien. Diminution, déduction, rabais.

Du. Dans , dedans, en dedans.

Din. Lou din d'une campano, le son ou le tintement d'une cloche.

Dinado. La dmde. Lieu où on voyageur dîne. — Heure à laquelle on dîne.

Dinado. Un grand dîner, avoir beaucoup de personnes à table qui dînent.

Dindar. Faire dindar, faire tinter quelque chose, faire sonner une cloche.

Dindas. Coq dinde. ( Oiseau de basse-cour.)

Dindillar. Tinter, faire tinter quelque chose et sonner une cloche.

Dindinar. Voyez Dindillar.

Dindoureto. Hirondelle. (Oiseau.)

Dindoclièro. Eclaire. Grande chélidoine. (Plante.)

Dindo Un. Dindon, dindonneau, poulet dinde.—Glonglouter est son chant.

Dindoun. Dupe, victime.— Ignorant.

Dintre. Dedans, dans, en.

Diouveillo. Dieu veuille, Dieu le veuille.

Dissato. Samedi. Septième jour de la semaine, ancien jour du sabbat.

Dissoutar. Surprendre , deviner sa pensée, surprendre quelqu'un qui aurait voulu être inconnu et ignoré. — Surpendre la religion des juges.

Diyendju;. Vendredi. Sixième

« PrécédentContinuer »