Images de page
PDF

jonr de la semaine, c'est le

dimanche des Turcs. Do No. Narcisse. (Plante et

fleor.)

Dono. Une femme.
Doou. Du, article forme par

de le.
Dooc. Le deuil. En Turquie

il est bleu, et en Chine il

est blanc.

Doocmen.du moins.(Adverbe.)

Doousso. Cosse de légume. Copsule, partie de la plante qui renferme la semence.

Dooutemps. Du temps, dans le temps, pendant le temps.

Dooutres. Quelque, quelquesuns.

Douai. Taureau. Terme de montagne.

Docrlar. Doubler, plier, ^ire plier un morceau de bois, faire plier une personne au travail

Dourlas. Doubler, fausser, tortoer.

Dourlage De La Sedo. Tor<lage de la soie.

Dourlis. Ante. Terme de meunier.

Dourlo. Pièce en or de 48 livres tournois.

Doiri.o DeRuou.Gras-double.

Douceto. Miroir de Vénus. ( Plante. )

Douceto. Mache dentelée, salade sauvage, l'une des valérianes.

DouciNAS. Douçâtre, d'une douceur fade et insipidç.

Doi'co. Douve d'un tonneau ou d'une futaille.

Douillet A». ( Si ) Se dandiner, se dorlotter.

Doulent. Méchant, malin. Dounab Contro. Heurter, choquer, rencontrer durement.

Dounaire. Un donneur, un libéral qui donne volontiers.

Douna-tendrin. V. Tendriu.

Dourdoun. Grosse gagui, grosse maman. Doc Nzèlo. Fille de mauvaise vie.

Doureij. Dolent, malheureux, infortuné.

Dourgueto. Cruchon. Voyez Dourgo.

Dourgo. Cruche de terre ou de cuivre avec deux anses, dont la principale est au-dessus.

Dourillo. Toumbar en dourillo , tomber en pièces , eu lambeaux ou plntôten poussière.

Dourmiasso. Un dormeur, une paillasse.

Dourmillet. FaireîoudormiU let. Toupie qui tourne et qui ne paraît point bouger.

D:)urmilloux, Dourmilloua, ou Dourmillouso. A demi endormi ou endormie.

Dourmillouso. Torpille. ( Poisson. )

Dourmiou. La taupe. (Animal.) Voyez Darbous.

Douemitori. Dormifuge, somnisphère. '.

DoURiarTORUM. V. Dourmitori,

Dous. Doux, douce.

Dous, Douas, Douis. Deux, nom de nombre.

Do us s Et, Eto. Doucereux, doucereuse.

Doutar. Douter, ne pas tout à' fait croire.

Doutar. Doter une personne, lui faire une dot.

D R

Dragouit. Aphillante de Montpellier. ( Plante. ) Une autre globulaire commune''

Drai. Crible pour cribler lai

grains.

[ocr errors]

Cribler, vanner, passer au crible.

OtiAj uiiE. Cribleur, vanneur , celui qui se sert du crible.

Drajeirooi;. Petit sentier, dimniul.il' de drajo.

Drajeio. Dragée , plomb en greuaille. -- Drajeyo plato, monnaie.

'Drajo. Sentier, petit chemin, irace faite avec les pieds.

Drajoou. V. Drajeiroou.

Drap Mourtuorum. Poêle, drap mortuaire.

Dre. Droit debout V. Drech.

Due. Faire lou dre, rendre la justice.

Drech. Droit, directement. Tiré au cordeau.

DRECniE. Droitier, qui se sert de la main droite.^Ambidextre, est celui qui se sert également des deux mains.

Drecuièro. (en) En droiture,

en droite ligne, directement. Dreissar. (si) Se relever,se

tenir de bout.

1 Dreissar De Leco. Tendre

des pièges. Dreissar Leis Peous. Hérisser _ les cheveux, les poils, les crins,

les plumes, les écailles, les

pointes , les piquans, &c. Dresque. Aussitôt que.

Dhogoman. Interprète, truchement.

Drôle. Un enfant mâle, un garçon. T. des rives du Rhône.

Droulet. Petit drôle.

Drougur. Goureur, celui qtii falsifie les drogues.

DiiiDie. Ouvrir, ouvert.

D U

Dueillo. La douille, trou d'un instrument d'agriculture et autres où l'on met un manche.

Dug Vnèou. Petit duc.(Oiseau.) ISigaud, un innocent.

Dugou. Grand duc. ( Oiseau nocturne. )

Duradèou. Philaria à larges feuilles.

Durado. Durée—Etoffe de bon usage.

Durai. Sorte de pêches et cerises dures.

Duran. Voyez Durai.

Durbec. Gros bec, pinson royal. ( Oiseau. )

Durbec. Sot, dupe, niais.

Durbi. Voyez Drubi.

Durgan. Barbeau. Meunier. ( Poisson de rivière. )

Durie. Dur à apprendre.-Qtti ne paye pas facilement.

Durioun. Durillon, tumeur.

Durmitorum. Dormifuge.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

Effaças. Biffer, rayer, barrer, «ffacer.

ErFAÇADUro.Biffure,effaçure.

Effara. Hagard, farouche.

Effor. Effort. - Tour de reins. - Mal ou douleur au brochet— SVfforcer, faire un coup de force.

Ë G

Eflo. Haras. Cavaou d'ego, clteval de haras.

Egousillar. (S') S'égaeuler i force de crier; s'égosiller.

E I

Eiceto. Hachette. T. de macon.

Eicivièro. Civière, espèce de brancard pour porter a bras de la pierre, du fumier, &<:.

Eiço. Voyez Eisso.

Eicreissenso De Cuer. Moignon, petite partie qui reste d'un membre coupé.

Eigar. Voyez Alugar.

Eigar. Arroser avec la main, ponsser l'eau avec la main ou aveclasehille. V. le mot Couasso.

Eigagnado. Grosse rosée du soir ou du matin.

Eigagnas. V. Eigagnado.

EtGAdNo. Rosée du soir ou ilu matin.

Eigagnolo. Bruine, petite pluiç douce.

Eigagnous. Humide, aqueux, 'mbibé de rosée.

Eigarie. Gardien des eaux d'arrosage.

Eiglaria, Ado. Effaré, égaré, fou, criailleor, éploré.

Eigras. Verjus, raisin vert.

Eigrejar. Ragréer avec le levier. - Ragréer, signifie aussi couper avec la serpette la superficie du bois scié. |

Ei.gr.ejar. Avoir un goût d'acide, être un peu aigre.

Eiguier. Lavoir de cuisine Auge, est le bassin en pierre ou en bois; évier, est le conduit qui jette les lavures.

Eila. La, tout prés, de l'autre côté.'

EiLAMOun. Là haut, en hauti.

Eilavaou- Là bas, en bas.

Etmar. Voyez Aimar.

Eiî<ANAB.(S') S'en aller, pjrtir, quitter le lieu où l'on est.

Eiao. A présent, maintenant, en ce moment.

Eisa, Ado. Aisé, facile, sans difficulté.

Eisino. Futaille, soit en verre soit en bois, ou en terre.

Eisino. Marrido eisino, mauvais garnement.

Eissa. Hisser relever, mettre sur pied. Ven eissa, Tiens ici, ici où je suis.

Eissa Leis Peous. V. Dreissar leis peous.

Eissaras. Là bas où je suis ,ici bas.

Eissamoun. Là haut où je suis, ici en haut.

Eissadeto. Serfouette de balayeur des rues.

Èissado. La houe, et non lu bêche. ( Instrument d'agriculture. )

EissADoyn. Le pic, instrument en fer de la forme du sarcloir, mais beaucoup plu» fort, pour arracher des pierres: les charretierss'enserveutaussi.

Eissadoiwet. Sarcloir, instrument pour arracher les méchantes herbes : c'est un diminutif du pic.

Eissam. Essaim, peuplade de jeunes abeilles ou mouches à miel.

EissAMoim. Ici en haut, ou je suis.

Eissato. Voyez Eissa.

Eissavaou. Ici bas, où je suis.

Eissegear. Gémir. Terme des environs d'Aix.

Eissekvo. Action de bien gouverner un vaisseau Terme de marine.

Eisseto. Hachereau, outil de tonnelier.

Ei.ssito. Ici, adverbe marquant le lieu.

Eisso. Ceci, pronom démonstratif.

Eissugan. Essui, lien où l'on fait sécher le savon ou le cuir.

E L

i

Elei. Eux, elles, pronoms personnels.

E M

Emrarouinar. Empaumer, engeoler, induire à erreur par de fausses promesses*, belouser, tromper quelqu'un.

Emraisso. Ambage, la corde le sac, la barrique, &c., qu'on a pesé avec la marchandise.

Emraladouiro. Aiguille d'emhallsur.

Emranastar. Charger sur une tête des paniers à fumier.

Emraouhar. Parfumer, embaumer.

Emraoumo. lisent bien bon.

EmrAoussemAr. Parfumer, embaumer.

Emraobssemo. lisent bien bon.

Emrara. Emporté par le vent, par le courant de l'eau, &c.

Emraragnar. (S') S'embarasser, se surcharger de marchandise, souvent même de celle qui

n'est plus de vente facile, &c.

Emrarlugar. Offusquer, éblouir.

Emrarnar. Voyez Enclaouvar.

Emrarar. Eurayer une charrette avec une bnrre.

EiijrarrAssar. ( S' ) S'engager dans un affaire.

Emrarrassado. Femme enceinte, femme grosse.

Emrastar. (S') Jouer à l'acquit, tâcher de faire payer à l'un ce qu'on a perdu avec l'autre. - Bâter un mulet et non embâter.

Emrastardi. Abâtardir, dégénérer.

Emre. Avec. Embe eou. Avec lui.

Emregu , Gudo. Desséché , humidité, desséchée par le vent ou par l'ardeur dû soleil.

Emregitinar. (si) S'éménitouffler, s'empaqueter la tête, s'embéguiner. — S'amouracher follement d'un objet qui ne l'assortit pas.

E M R E o U R E. ( S' ) S'éboire, parlant d'une couture. — Se combuger, parlant d'unliquide.

Emretar. Ennuyer, importuner, vexer.

Emrirar. Imbiber, tremper bien une chose.

Emrigu. Arnbigu , repas oii l'on sert à la fois la viande et le fruit.

Emrlado. (D') D'emblée, tont d'une halène , sans prendre .du repos , tout d'un coup , sans donner le temps de la rédexion.

Emrourinar. Dévider du (ilsur

une bobine.

Emrourouinar. Belouser, s'eduire, faciner, emhabouiner.

Emroucar. Manger, avaler Voyez Engourar.

Emboüdousclar. Embourber. — Enduire quelqu'un ou quelquechose avec le résidu du miel. EniBouiENTAR.Echauder, jeter dans l'eau bouillante. Emboubigou. nombril ou ombilic. — Champignon. ( Piaule spongieuse)

Embourniar. Eborgner, crever un œil.—Eblouir, offusquer la vue à quelqu'un. Emboutar. Entonner, emplir un tonnean ou un outre. Emboîtai Re. Entonnoir. Bouclinière pour l'aire les boudins.

Embouteillar'. Entonner , meure en bouteille. Ем Branca R. Etronçonner , couper toutes les branches d'un arbre.

Embrancar. Ramer des legumes.

Емв R A s A M E i». Embrasure. Terme de maçon. - Incendie, embrasement.

EmbrayAR. Culotter, mettre la culotte.

Embreigar. Emier le pain. — Se fracasser par une chute. V. Abreisar.

•embriago. Doronie. (Plante-) Embricar. (S') Se prendre de bric et de broc , se prendre en gripe. Embroi. Souci, sollicitude, embarras, cassement de tête, 8cc.

Embeouma , Ado. Attaqué" de quelque incommodité' ou maladie sérieuse. Embrou Ndar. Ramer des légumes. C'est à tort qu'en certaines communes on àitapareissounar pour embroundar. Embuayar. Ramer les vers-àsoie.

E M в в ü m. Sur le tard, dé» qu'il est nuit.

Embrutir. Salir, salir les raisins pour les préserver dés maraudeurs.

Embu. Chante-pleure. Entonnoir en bois pour emplir lea tonneaux.

Embugadar. Lessiver le linge et non pas faire la lessive.

Embuillar. Embrouiller. — Empêcher.- Empêtrer, embarrasser. — mêler un écheveau , une fusée, un peloton; mêle, brouillé, unbrouillisdefil, &c.

Embular. (S') Faire une mauvaise acquisition. Tromper séduire , enjôler, surprendre , duper/

Eme. Avec. Proposition marquant l'union.

Emiecu, Emiègeo. Demi» demie.

Empa Ou Noumpa. Au lieu de. Faou trabaillar empa dourrhir , il faut travailler au lieu dé dormir.

Empachar. Empêcher,' gêner, embarrasser. — Opposer dea obstacles ou difficultés.

Empachar. (S') Se mêler, se mêler de tout. — S'embrouiller, s'embarrasser.

Емрасп iE. Embarras, obstacle, difficulté , &c. — Un importuu.

Empaillar. Empailler, garnir de paille. Le coucher sur la paille.

Empaillouire Se vautrer sur la paille, se garnir les cheveux de paille. E M p A о и м AR. Souffleter

quelqu'un.

Empaouri. Appauvrir, devenir

pauvre. Empaoutar. (S') S'embourber,

s'enfoncer dans la boue.

« PrécédentContinuer »