Images de page
PDF

E M p A s s Ab. Avaler, gober, faire descendre par le gosier dans l'estomac.

Empastar. Pâter, enduire de pâte. Terme de cordonnier.

Empibj Ar. Manger quelque clu>se trop poivrée— Avoir pris du mal par la communication , tels que la gale, des poux, ¡kc.

Empegar. Poisser. Coler avec la poix.

Empegar. (S') S'enivrer, se griser, se soûler.

Empegnar. Pousser, engager à faire quelque chose, animer une querelle.

E M P E G I» A IRE. Brouillon ,

aniüieur de querelle.

ЕагРЕСотлпЕ. (S') Se poisser. Se ciVIer avec la poix.

Empèri. Faire Cernpèri, faire pons et merveilles. — Faire le diable à quatre. — Faire plus qu'on ne pouvait espérer.

EMPF.s.Amidon.-Empois,est la colle faite avec l'amidon.

Empesar. Basser,de'tremper la chaîne d'une pièce d'étoffe dans «ne colle propre à rendre les •ils glissant. — Tremper le linge dans la colle d'amidon, dite l'empois.

Empestar. Empnanter, infecterjllemplir un lieu de puanteur. 'Empiegno. Empeigne. Dessus du soulier. T. de cordonnier.

EMPiiiLAR.F'ormerdes piles de fromages, d'écus, de cabas, &c. Voyez Empièrar.

Empièrar. Empirer, devenir

fire, en plus mauvais e'tat. — ormer des plies. Empièrar. Entoiser, lorsqu'on çntasse certaines choses pour être toisées.

Empjgnar. Pousser, exciter à mai faire*

EmplAstrar. Donnerait soufflet. —Garnir de plâtre. - Salir les mains ou les vêtemens » quelqu'un.

Emplastrar. (S') S'engluer, s'empâter, s'embrener, &c.

Emplegar. Employer. Faire usage d'une chose. — Employé du gouvernement. — Douanier.

Emplir. Remplir un vase, «ne futaille, &c.

Emploumbar. Episser, entrelasser une corde avec une autre, en mêlant ensemble leurs fils ou cordes. Ternie de marine.

Emploumbaduro. Epissure. Terme de marine. Voyez le mot de dessus.

Empi.umaciiar. Empanacher, Garnir d'une panache

Empouchinar. (S') Se soûler, se griser, s'enivrer.

Empouiounar. Empoisonner, donner du poison—Empnanter, infecter unlieu on les personnes,

Empouioufamen. Empoisonnement, action d'empoisonner.

Empremie.au commencement, dans le principe.

Empunaisi. Se remplir, s'infecter de punaises.

Empdrar. Pousser, tiserlefeu. Animer une querelle.

Empuhaire. Tisonneur , qui sert à remuer le feu. —Outil de. serrurier.

Empuhaire. Brouillon , Ф" anime une querelle.

Е N

En. A , en, prépositions marquant le lieu. - En , pronom relatif.

Enamouren. En diminuant

Id'épaisseur ou de largeur, formant le biseau.

Eníoubrar. ( S' ) Se percher

«ur un arbre. Enaocrar. (S') S'envoler,

prendre l'essor. Enarquillar. Se relever, se

redresser.

Ehabquilla , Ado. Redressé ,

redressée, relevé, relevée.

Erca. Encore. (Adverbe.)

Ercabanar. Ramer les vers-àsoie.

Encadaissar. Mettre le chas à

la toile. Terme de tisserand.

Encadenar. Enchaîner, charger de chaînes, attacher avec

une chaîne.

Encafournar. Cacher dans un enfoncement. — Mettre en prison.

Encaignar. Voyez Acagnar.

Encalar. (S') S'engraver, »'engager dans le sable. Terme de marine.

Encalar. Echoner. Il ne se oit que d'an bâtiment porté sur en banc de sable on sur un rocher. Terme de marine.

Encambar. Enjamber. Faire nn grand pas, avancer beaucoup une jambe.

Encambado. Une enjambée, espace qu'on enjambe, action d'enjamber.

Encambalar. Voy. Encavalar.

Encan. Enchères, encan, vente ou bail qu'on fait au plus offrant.

Encan Ai Llar. (S') Se mésallier, s'encanailler, avoir commerce avec la canaille.

Encanta. Mettre aux enchères. — Etre enchanté, enthousiasmé.

Ebcaouvo. (L') La cause, qui en est la cause.

Encap. Marteau de faucheur et de meunier.

Encapar, Oler les oches de

la faux. — Tailler la meule d'un moulin ù farine. Voy. Encoubir. — Trouver,rencontrer, choisir, réussir.

Encapar Rar. Accaparer, donner des arrhes, assurer un marché.

Encara, Ado. Maou encara, inquiet, bourru, toujours de mauvaise humeur.

Encaro. Encore, encor. Ce dernier nes'emploie qu'en poésie.

Encaro. Malgré que.

Encaro Beat. Encore bien heureux.

Encaro Gaou. Voyez Encaro beat.

Encantünar. (S') Se fâcher, s'inquiéter, s'impatienter.

Encavalar. (S') S'enchevaucher, se mettre à califourchon: c'est-à-dire, jambe deçà, jambe delà.

Encavaoucar. V. Encavalar.

Encen. Ensemble. Avec lui, avec elle. ,

Encen. Petite absinthe. (Plante.)

Encen Dtîguso. Oliban. (Gomme odoriférante. )

Enchaoutar. (S') Se soucier peu, être insouciant. ,

Encuaouvar. (S') Voyez Enchaoutar. ( S ) .'

Enchaouviar. Voy. Enchacuvar. (S" )

Encuasso. Chape. Mouffle ou caisse d'une poulie.

Encuasso Per Lou Foui. Petite ficelle propre à faire choquer le fouet.

Encuicuinar. Voyez Empouchinar.

ENcnuscLAR. (S') Voyez Enubriar. (&)

Encía ou Ensia. Faire des envieux. Vaou mai tnsia ijuepietu, il vaut mieux exciter l'envie que la commisération. Encie. La jalousie, l'envie. Enclaoure.edcioitc, clôturer, enfermer un lieu. - Parquer le menu bétail. Enclaoure. ( S' ) S'enfermer dans un lieu pour jouer, manger, boire, bavarder avec d'autres personnes désœuvrées.

Enclaoure Lou MouLin.Eclorr„e, cesser de moudre. Terme de meunier. Enclaoure. X. Enclaouvar.' Ënclaouvar. Ensorceler, nouer, fdire le nouement de l'aiguillette (prétendue maléficie. )

Encloutir. Bossner nn chaudron ou toute autre chose susceptible. Ënclumi Picuot. Enclumeau. Encouas. Moelle des os. -Un drôle, un effronté, un méchant, &c. Encocrir. Prendre à tic; as■ saillir quelqu'un.

Encourlar. Entraver un cheval, un mulet. - Marier quelqu'un. Encoorlos. Entraves qu'on met aux pieds d'un cheval. -Entrayons, sont les anneaux d'une entrave.

Encoucar. Etourdir, énivrer le poisson d'une rivière, d'un lac, d'un étang , Su:., avec de la coque.'

Encoufar. Emplirunomanno. Voyez Çoufy,

Encoufinar. Encabasser, emplir un cabas. Voyez Coufiu. Encougourdar. (S') S'attraper, se helouser.

Encoulo. Contre - fort, arc

Loutant pour soutenir un mur.

Ercoura;ueaç. Encourager,

enhardir, engager à faire quelque chose, exciter.

Encourciur. Raccourcir, rendre plus court.

Encourdar. V. Encourdetar.

Encourdeiar. Entortiller, entrelacer.

Encourdetar. Corder, lier ou entortiller avec une corde.

Encourouonar. Charger une quenouille de matière à filer.

Encourtinar. Cabasser, mettre la pâte des olives dans les cabas pour la pressurer.

Encrassouire. (S'j Se remplir de crasse.

Encre. Obscur, de couleur foncée.

Encreire. Accroire, ajouter foi à quelque chose.

Encroucar. Accrocher, s'accrocher. - Attraper par ruse on par fmesse.

Encroucur. Escroc, celni qui ne s'eurichit que de rapines.

Encroutar. Encaver, mettre <, en cave.

Encroutaire. Encaveur,celoi qui encave.

Encui. Aujourd'hui. Adverbe marquant le temps.

Endan. Andain. Etendueqa'un faucheur coupe d'un seul coup de faux

Endegar. Voyez Alugar.

Endoulenti , Ido. Douloarenx, douloureuse.

Endourmir. Engourdir, parlant des pieds et des mains. Différemment il faut dira Endor-i mir. - Sjporatif, sont les choses qui endorment.

Endraillar. (S') S'acheminer, se mettre en marche, prendre

un sentier.

Enure. Endroit, nn lien, nn

pays.-Le bon côté d'une étoffe

on d'nn ouvrage quelconque. -■

Le recto d'un livre, d'un cahier.

ENDF.ECniico. Directement, en

droite ligne.

Endrecuuro. V. Endrechièro.

Enemrrar. (S') Se rappeler,

se souvenir.

Enfaissar. Former des fagots.

Voyez Trouasso.

Enfan. Enfant mâle ou garçoD,

enfant femelle ou fille.

Enfangar. Embourber, tomber dans un bourbier.

Enfante. Jeune enfant, qui a des manières enfantines.

Enfantelet. V. Enfante.

Enfantiso. Enfantillage, puerilité.

. Ebifantoun; Jeune enfant. Se oit aussi d'une personne qui s'amuse à des choses puériles.

Enfantourie. Qui aime les enfans et joue volontiers avec eux.

Enfarinar. Voyez Enfarnar.

Enfarinadouiro. Boîte à la farine. Terme de cuisine.

Esfarma. Sentir CEnfarma, sentir l'escanfignon.

Enfarnar. Enfariner, saupoudrer de farine.

E:vfarriar. Charger do fer.

Enfarrouillar. (S') S'enferrer, se nuire à soi-même par ses paroles ou par sa conduite.

Enfarrouillar. (S') Se surcharger de marchandises—Avoir prêté de l'argent à un mauvais débiteur. - S'être exposé dans une mauvaise affaire.

Enfestouwa , Ado. Orné, paré, ajusté, endimanché.

Enfetar. Ennuyer, importuner, vexer, être insipide.

Enfetaire. Ennuyeux, impor^ tuu.

Enfle. Le doigt enflé, la joue

[ocr errors]

enflées, et non pas enfle ni enfles.

Enfouira, Ado. Embrené, sali■ de matieres fécales. V.Fouirous.

EinFOUNSA. Terre enfounsado , éboulis, terrain éboulé.

EiVFOUNSAR UNBASTOUNDI:VLA.

Terro. Voyez Ajiqiuir. Enfounsar SEIS PÈS Din La

Fango. S'empêtrer.

EwFREjouM.Frilleux, qui grelotte de froid.

Enfre:var. (S') Se troubler, s'effrayer, se démonter.

Ekfroundado. Fosse ou tranchée pour planter la vigne.

Enfugir. (S' ) S'enfuir, s'évader, prendre la fuite.

Enfumar La Rug Ado. Essanger la lessive, laver le linge avant de le lessiver.

Enfust. Hampe. Bois de l'outil qui sert a rogner le papier, les livres sur la presse couchée des. relieurs et papetiers.

Engarelar. Remplir son ventre, son assiette, ses coffres; faire le magot.

Ekgariar. Encager, emprisonner.

Engarinouiar. Encager, mettre dans une cage. - Emprisonner.

Engamacuar. (S') S'empêtrer, se brouiller. — S'entrecouper dans sa déposition.-Se surcharger de marchandises.

Engamri. Détour, prétexte, difficulté. - Croc-en-jambe, raison spécieuse.

Engamro. Coque. Terme de marine.

ENGA:vAR.(S')Se tromper, av«ir mal choisi, prendre le mauvais lot. - La gourro l'a.ent*any, la friandise l'a tente; il a tout

Engaouria, Ado.Adroit,rempli d'adresse. Voyez Biai

Engaoucui. Gauche, déjeté.

E'vgaougnar. Réjauner, contrefaire, par manière d'insulte, le ton et la voix de quelqu'un.

Engaoutar. Mettre un fusil en joue. Souffleter quelqu'un.

EnGAhAMBRiA, Ado. Déjeté. V. Engaouchi.

Emgarrar. gerber , former la gerbe.

Engarreirar. V. Engarbar.

Engarreirounar. Idem.

Engardar. ( S' ) Se garder, se donner de garde. ENGAVAcnAr.Embarrasserune clé dans la serrure.

Engavaiar. ( S' ) S'engouer , s'engorger, boucher le passage du gosier.

EngavaissÀr. V. Engavaiar.

Engavelar. Mettre des sar'mans eu javelles.

Engençar. ( S') S'arranger , s'agencer.

Engien. Adresse, biais, talent naturel.

Engien. Engin, ouvrage de mécanique, tels que moulin à huile, moulin à foulon, &c.

E.ngivano. Plen d'engivano, plein d'adresse, qu'il fait tout ce qu'il veut, tout ce que son imagination lui suggère.

Ekgivar. (S') S'ingiver, s'industrier, entreprendre quelque chose pour gagner de l'argent.

Engivous. Ingénieux, adroit , plein d'adresse.

Engourar. Mettre le tout dans Ja bouche.- Avaler, gober.

Engourga ou Engourgea. Engorgé par le sable, submergé ,par l'eau qui monte , parlant à'un engin ou d'une abée.

Ewgravar. Couvrir de gravier,

sabler une allée, une place, &£.

Engreillar. Empiler dei planches, des soliveaux, &c.

Engreissar. Graisser, oindre les souliers. - Acquérir de l'emboupoint , s'engraisser.

Engreissar. Amender ou améliorer les terres.

Ergroussar. Engrosser, rendre une femme enceinte.

Engrumelar. (S') Se pelotonner, s'engrumeler, se meurt en grumeaux.

Engrunar. V. 'Degrunar.

Engusar. Cajoler, surprendre la bonne foi de quelqu'un.

Engusaire. Cajoleur, homme de mauvaise foi.

Enrerrar. Mettre le bétail au fourrage vert, mettre au vert.

Enièrar. Joncher les gerbe» 4 l'aire pour les faire fouler.

Enjamrriar. Accoutrer, ajuster.

Enjugear. Etourdir par l'ivraie. - Assener, étourdir d'un coup violent sur la tête.

Enjourgiar. Fagoter, habiller de travers.

Enlarrar. Souffleter, sangler un soufflet.

Einliassar. Accoupler dumenu linge, et non pas assembler.

ENLOURDir.Etourdir, alourdir.

Eklue. Nulle part, en aucun endroit.

Enluminar. Enluminer une gravure, la mettre en couleur.

Enluogo. Au lieu, à la place, au lieu de.

Enmandar. Renvoyer, éconduire quelqu'un, le congédier.

Enmandarsafremo. Répudier sa femme, et non pas renvoyer.

Enmantelar. (S')Se couvrir d'un manteau.

Enmatidar. Embrener.-En

« PrécédentContinuer »