Les malifices du diable: roman fantastique

Couverture
E. Dentu, 1867 - 350 pages
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 313 - En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; et la lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas comprise.
Page 323 - Il a sauvé les autres, et il ne peut se sauver lui-même. S'il est le Roi d'Israël, qu'il descende maintenant de la croix, et nous croirons en lui.
Page 337 - Ne vous étonnez pas de ceci; car le .temps vient, où tous ceux qui sont dans les sépulcres enten3dront la voix du Fils de Dieu. Et ceux qui auront fait de .bonnes œuvres...
Page 321 - Pour ce qui est du Fils de l'homme, il s'en va selon ce qui a été écrit de lui : mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme sera trahi! Il vaudrait mieux pour cet homme-là que jamais il ne fût né.
Page 274 - Le peuple des morts nous demeurait aussi étranger que celui des poissons des grandes profondeurs. Notre mère pourtant récitait en français le psaume terrible : « Du fond de l'abîme, j'ai crié vers vous, Seigneur! Seigneur, écoutez ma voix!... Si vous considérez nos iniquités, qui subsistera devant Vous ? » Je regardais avec malaise ce petit temple...
Page 313 - In principio erat Verbum, et Verbum erat apud Deum, et Deus erat Verbum. Hoc erat in principio apud Deum. Omnia per ipsum facta sunt : et sine ipso factum est nihil, quod factum est. In ipso vita erat, et vita erat lux hominum : et lux in tenebris lucet, et tenebrae eam non comprehenderunt.
Page 300 - Sanctus Dominus Deus sabaoth ! Pleni sunt cœli et terra gloria tua. Hosanna in excelsis ! Benedictus qui venit in nomine Domini. Hosanna in excelsis ! puissions tous dire dans une humble confession : SAINT, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu des armées!
Page 306 - ... nécessaire pour conserver , par la vertu de l'Eucharistie , la vie et la santé de l'âme. Si vous aimez Dieu , mon cher Théophile , vous vous unirez souvent à lui : il vous invite à ce banquet sacré. Venez à moi , nous dit-il , vous tous qui avez de la peine et qui êtes chargés , je vous soulagerai : venez avec confiance et ne craignez rien : venez à moi , qui suis votre Père , et je vous donnerai le gage le plus touchant de mon amour : venez à moi , qui suis votre Dieu , et je vous...
Page 305 - Sabaoth; le ciel et la terre sont pleins de ta gloire, hosanna au plus haut des deux; béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, hosanna au plus haut des deux.
Page 286 - ... dire. Souvenez-vous cependant, Seigneur, que je ne suis rien, que je n'ai rien, que je ne puis rien. Vous êtes seul bon, juste et saint; vous pouvez tout, vous donnez tout, vous remplissez tout, hors le pécheur que vous laissez vide. Souvenez-vous de vos miséricordes', et remplissez mon cœur de votre grâce, vous qui ne voulez point qu'aucun de vos ouvrages demeure vide.

Informations bibliographiques