Dictionnaire des prophéties et des miracles, publ. par l'abbé Migne, Volume 25

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières


Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 57 - Je vous parle, et vous ne me croyez pas. Les œuvres, que je fais au nom de mon Père, rendent témoignage de moi; 26. mais pour vous , vous ne croyez pas , parce que vous n'êtes pas de mes brebis.
Page 71 - Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu: les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.
Page 425 - Grammont, nous sommes bien heureuses, nous autres femmes, de n'être pour rien dans les révolutions. Quand je dis pour rien, ce n'est pas que nous ne nous en mêlions toujours un peu; mais il est reçu qu'on ne s'en prend pas à nous, et notre sexe... — Votre sexe, mesdames, ne vous en défendra pas cette fois ; et vous aurez beau ne vous mêler de rien, vous serez traitées tout comme les hommes, sans aucune différence quelconque.
Page 425 - Cazotte ? c'est la fin du monde que vous nous prêchez. — Je n'en sais rien -, mais ce que je sais, c'est que vous , madame la duchesse, vous serez conduite à l'échafaud , vous et beaucoup d'autres dames avec vous , dans la charrette du bourreau , et les nains liées derrière le dos.
Page 425 - Mais faites comme si je ne l'avais pas lu. — Eh bien ! madame, pendant ce siège, un homme fit sept jours de suite le tour des remparts, à la vue des assiégeants et des assiégés, criant incessamment d'une voix sinistre et tonnante : « Malheur à Jérusalem ! » Et le septième jour il cria : « Malheur à Jérusalem! malheur à moi-même!
Page 471 - Un seul peuple nous a conservé des annales écrites en prose avant l'époque de Cyrus ; c'est le peuple juif. La partie de l'Ancien -Testament que l'on nomme le...
Page 425 - C'est la seule qui lui restera, et ce sera le roi de France. » Le maître de la maison se leva brusquement, et tout le monde avec lui : il alla vers M.
Page 423 - Nous étions à table chez un de nos confrères à l'Académie , grand seigneur et homme d'esprit. La compagnie était nombreuse et de tout état, gens de cour, gens de robe, gens de lettres, académiciens , etc. ; on avait fait grande chère comme de coutume. Au dessert...
Page 425 - Grammont, pour dissiper le nuage, n'insista pas sur cette dernière réponse, et se contenta de dire du ton le plus léger : « Vous verrez qu'il ne me laissera pas même un confesseur. — Non, madame, vous n'en aurez pas, ni vous, ni personne; le dernier supplicié qui en aura un par grâce sera...
Page 869 - Allons, montons à la montagne du Seigneur, et à la maison. du Dieu de Jacob. Il nous enseignera ses voies, et nous marcherons dans ses sentiers, parcequela loi sortira de Sion et la parole du Seigneur de Jérusalem.

Informations bibliographiques