Images de page
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Fig. 67.

Figure 68.

ce second instant. Nous ne répétons pas qu'il faudra ap-
pliquer à cette hauteur la petite correction dont nous
avons parlé dans les Numéros 5o & 5 1.
5 5. On attache vers P quelques morceaux de verre co-

oré, qui étant renfermés dans un quadre tiennent à l'ins-
trument par un petit bras qui a un jeu de charniere. Si l'on
veut observer le Soleil, & que l'éclat de cet Astre soit trop

rand, on fait tomber ces verres colorés sur le chemin ZM N, que suivent les rayons , en allant d'un miroir à l'autre.

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Fig. 68.

pouces au-dessus du niveau de la Mer, l'Horison sera in-
cliné de 4 minutes; ainsi pour que les miroirs soient
bien situés, il faudra que l'allidade marque 8 min. vers B,
ou au-dessous de zéro. Si elle ne marquoit pas tout-à-fait
cette quantité, ce seroit une preuve que l'instrument
augmente un peu les hauteurs, ou qu'il donne trop. Il don-
neroit trop, par exemple, de 3 minutes, si pendant la
vérification, l'allidade ne marquoit que 5 minutes au-des-
sous de zéro, au lieu de marquer 8. Si au contraire l'alli-
dade se trouve arrêtée sur 9 ou 1o min. l'instrument dimi-
nue trop les hauteurs, & il donne trop peu de 1 ou de z
min. C'est effectivement diminuer trop les hauteurs, que
de faire paroître un objet encore plus bas qu'il ne l'est
réellement. L'erreur une fois trouvée est la même dans
toutes les autres observations, quoique l'objet soit plus ou
moins haut, pourvû que § ne change point
d'état , ou qu'on n'y touche qu'avec précaution.
59. Il ne sera peut-être pas inutile d'expliquer ici pour-
quoi les petits miroirs IF & Q R (Fig. 67 & 68.) peuvent
être faits de glace, au lieu que le grand miroir L G doit
être de métail. Les petits miroirs sont sujets à donner une
double image à cause de leurs doubles surfaces, celle de
dessus & l'autre qui est étamée; mais il n'en résulte aucun
inconvénient sensible, parce que ces petits miroirs ont
toujours exactement la même situation par rapport aux
rayons de lumiére dans toutes les observations. Quant au
miroir L G, il faut qu'il soit plus grand, & qu'outre cela
il soit de métail. Ce miroir doit être plus grand, parce
que le point M, où se fait la réflexion, change de p§ 2
lorsqu'on donne une situation différente à l'allidade , à
moins qu'on ne mette ce miroir plus haut & tout-à-fait au
centre C. De plus, ce même miroir doit être de métail,
parce qu'il est rencontré par les rayons sous différentes
obliquités, & que s'il étoit de glace, les deux images se
troubleroient, & se troubleroient tantôt plus & tantôt
moins. Je n'ai pas remarqué que quoique de métail, il se

« PrécédentContinuer »