Images de page
PDF
[ocr errors]

la pinnule 0, ou de la pinnule V.

De la Graduation des Instrumens selon la
Méthode de Nonius.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

2 o. Les Pilotes se sont servi pendant très-long-tems & ils se servent encore actuellement de l'Arbalestrille, qui est un instrument composé de deux piéces principales, qui forment une espéce de croix. L'une de ces piéces, qui est ordinairement d'ébène ou de quelqu'autre bois dur, se nomme la Fléche. C'est un bâton quarré qui a deux pieds & demi ou trois pieds de longueur , lequel passe perpendiculairement au travers de l'autre piéce qu'on nomme le Marteau, qui est percée d'un trou quarré. La Fléche doit glisser librement dans ce trou , mais ne doit pas y jouer ; & il faut que les deux piéces fassent toujours des angles exactement droits, ce qui oblige de rendre le marteau beaucoup plus épais vers le milieu.

2 I. La Fléche est graduée sur chacune de ses quatre faces; on voit fur chacune deux rangées de chiffres, l'une vient en augmentant vers le bout de la Fléche , qui est plat, & qu'on nomme le Bout de l'œil, par la raison qu'on verra dans un instant. Cette rangée ou colomne de chiffres finit à 9o degrez, qui est la plus grande hauteur, & l'autre colomne marque le complément ou les distances de l'Astre au Zénith. Celle-ci commence par zéro qui est marqué vis-à-vis de 9o degrez de hauteur ; on trouve 1o degrez de complément vis-à-vis de 8o degrez de hauteur ;

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Figure 57.

« PrécédentContinuer »