Images de page
PDF
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small]

72. NT O U s avons déja donné une idée des prati

· ques que les Pilotes nomment Corrections. If arrive presque continuellement en Mer, qu'après qu'ona couru une ou plusieurs routes, la latitude d'arrivée que fournit la Réduction, ne s'accorde pas exactement avec la

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small]
[ocr errors]

| dire, qu'on se sert de la premiére correction pour tous

les rumbs de vent compris vers le N, entre le N NO & le NN E, & pour ceux qui sont compris vers le Sud

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

79. Si après avoir couru par estime 2oo lieues au SSE 5 deg. S, on n'avoit pas observé la latitude, on se seroit servi des 2oo lieues de distance & du rumb de vent, le SS E 5 deg. S, pour faire un premier Problême ; & on eût trouvé la latitude & longitude d'arrivée, qui n'eussent été qu'estimées, à cause de l'incertitude attachée aux pratiques du † On a le bonheur d'observer la latitude à la fin de la route; ce qui détermine à rejetter les lieues de distance; & on ne se sert que du rumb de vent, qu'on fait convenir avec la vraie différence en latitude que fournit l'observation. On acheve l'opération, en se conformant au second Problême ; ce qui donne la longitude d'arrivée, qu'on nomme corrigée , quoiqu'il s'en manque beaucoup qu'on puisse la regarder comme absolument sûre. On trouve en même tems 168 lieues pour la longueur du chemin , au lieu de 2oo lieues qu'on croyoit avoir faites.

J I I.

[ocr errors][merged small]

8o. On a recours à la seconde correction, lorsque la route est voisine de l'Est ou de l'Ouest, & qu'elle n'en est éloignée au plus que de deux quarts de vent. C'est-à-dire, que cette correction s'étend du côté de l'Est, depuis l'ENE jusqu'à l'E SE, & qu'elle s'étend du côté de l'Ouest depuis l'O N O jusqu'à l'OS O. Il y a deux différentes pratiques qui sont en usage dans ce cas.Quelques Pilotes font un troisiéme Problême, sans avoir égard au rumb de vent estimé, ils le négligent; mais ils font convenir les lieues de distance avec la vraie différence en latitude que leur a fourni l'observation. D'autres Pilotes cherchent les lieues mineures, comme dans le premier Problême, & ils les font ensuite quadrer avec † vraie différence en latitude, pour avoir le rumb de vent corrigé & les lieues de distance corrigées, &c. Nous nous attacherons à cette seconde pratique, dont nous avons déja fait usage dans le second Livre N°. 156. 8 I. Exemple. On est parti de 4o deg. 3o min. de latitude Nord, & de 2 deg. 1o min. de longitude : on a couru par estime 12o lieues à l'O # SO, & à la fin de cette route on a pris hauteur, & on a trouvé qu'on étoit par 39 deg. 57 min. de latitude Nord.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PrécédentContinuer »