Essais de Michel de Montaigne, Volume 5

Couverture
chez Lefèvre, 1818
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 11 - La solitude que j'ayme et que je presche, ce n'est principalement que ramener à moy mes affections et mes pensées, restreindre et resserrer non mes pas, ains mes désirs et mon soucy, resignant la solicitude estrangere et fuyant mortellement la servitude et l'obligation, et non tant la foule des hommes que la foule des affaires.
Page 23 - La figure en est ronde et n'a de plat que ce qu'il faut à ma table et à mon siège, et vient m'offrant en se courbant, d'une veuë, tous mes livres, rengez à cinq degrez tout à l'environ.
Page 274 - ... et desloyauté, qui est pour moy la pire espece des vices, que je n'ay point le courage de les concevoir sans horreur; et les admire quasi autant que je les deteste. L'exercice de ces meschancetez insignes porte marque de vigueur et force d'ame autant que d'erreur et desreglement.
Page 113 - Horace ne se contente point d'une superficielle expression, elle le trahiroit. Il voit plus cler et plus outre dans la chose ; son esprit crochette et furette tout le magasin des mots et des figures pour se représenter ; et les luy faut outre l'ordinaire, comme sa conception est outre l'ordinaire.
Page 297 - Les princes /// me donnent prou s'ils ne m'ostent rien, et // me font assez de bien quand ils ne me font point de mal; c'est tout ce que j'en demande.
Page 55 - Je hay un esprit hargneux et triste qui glisse par dessus les plaisirs de sa vie et s'empoigne et paiSt aux malheurs; comme les mouches, qui ne peuvent tenir contre un corps bien poly et bien lissé, et s'attachent et reposent aux lieux scabreux et raboteux; et comme les vantouses qui ne hument et appetent que le mauvais sang9.
Page 282 - Tout ce qui branle ne tombe pas. La contexture d'un si grand corps tient à plus d'un clou.
Page 60 - Je m'ennuie que mes Essais servent les dames de meuble commun seulement, et de meuble de sale. Ce chapitre me fera du cabinet.
Page 1 - C'est estre, mais ce n'est pas vivre, que se tenir attaché et obligé par nécessité à un seul train.
Page 11 - ... de l'histoire. En la philosophie, de la part qui sert à la vie, elles prendront les discours qui les dressent à juger de nos humeurs et conditions, à se deffendre de nos trahisons, à régler la témérité de leurs propres désirs, à ménager leur liberté, alonger les plaisirs de la vie, et à porter humainement l'inconstance d'un serviteur, la rudesse d'un mary et l'importunité des ans et des rides; et choses semblables.

Informations bibliographiques