Choix de chroniques et mémoires sur l'histoire, Volume 10

Couverture
Auguste Desrez, 1836
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 362 - Leu et publié à son de trompe et cry public par les carrefours de cette ville de Paris le lendemain dernier jour dudit mois.
Page 35 - ... d'un degré plus haut, ils nous monstrent aussi le chemin, et nous servent de guide, chefs et conducteurs pour conserver la religion catholique, apostolique et romaine, et la patrie commune contre l'entreprise et violence des...
Page 158 - Christ, il dit tout haut, la larme à l'œil « : Seigneur Dieu, si tu cognois que ma vie soit utile et profitable à mon peuple et à mon Estat que tu m'as mis en charge, conserve...
Page 526 - L'autre point de vostre response contient que vous ne pouvez traitter d'aucun accord avec nous si ce n'est par l'advis du Pape , remonstrant que vous n'approuveriez en aucune -sorte la conversion de Sa Majesté si ce n'est après qu'elle aura esté jugée et approuvée par Sa Saincteté. « A cela nous respondons que nul n'a monstre plus que les princes et seigneurs de la part desquels nous...
Page 107 - ... le mieux qu'ils peurent pour s'exempter de la prison et de la rançon à laquelle aucuns d'eux furent mis; toutes les villes et ponts de la Normandie qui sont sur la rivière de Seine, excepté le Pont de l'Arche , où commandoit le sieur du Rolet, se mirent du party de l'union. Que de révoltes ! M.
Page 546 - Eglise , après les cérémonies nécessaires et accoustumées en telles choses, résolus d'y continuer le reste des jours qu'il plaira à Dieu nous donner en ce monde; dont nous vous avons bien voulu advertir, pour vous resjouyr d'une si...
Page 121 - Mais, après avoir tant et tant de fois protesté et déclaré ce qui est de mon devoir et de nostre proffit commun , je déclare donc à la fin , premièrement à...
Page 159 - Le roy de Navarre s-'estant mis de genoux, les yeux pleins de chaudes larmes et le cœur de gros sanglots , ne luy put dire un seul mot, et ayant pris les mains du Roy les baisa. Sa Majesté, voyant qu'il ne luy pouvoit rien respondre à cause de ses larmes , l'embrassa par la teste, et l'ayant baisé lui donna sa...
Page 66 - ... du duc fuyant se vint jetter entre ses bras, qui l'avoit empesché d'aller à la charge et contraint de faire ferme, regardant le bataillon du roy de Navarre, lequel soudain fit tirer de telle sorte une quantité d'arquebusiers de cheval qu'il avoit, qu'en un moment ils mirent par terre la moitié de la cornette blanche du duc, qui lors fut blessé au petit ventre, son cheval tué; mais estant remonté, et plus de cinq cents des siens ayant pris la fuite , le roy de Navarre en mesme temps chargea...
Page 533 - Ce n'est pas que nous ne cherchions par tous moyens possibles aux hommes qui ont Dieu, l'honneur et la charité de leur patrie devant les yeux, de nous reconcilier et reunir avec vous. « Nous estimons que le but où doivent tendre les gens de bien est de pouvoir vivre en repos avec dignité. Ce mot de repos comprend l'un et l'autre, consistant en ce qui concerne la conservation de nostre religion, de nos honneurs, vies et biens. Si ceste guerre ne...

Informations bibliographiques