Images de page
PDF
ePub

212. NOTE. Que je sache is also an idiomatic locution frequently used at the end of a negative sentence in order to modify or restrict the sense of the negation; as,

Il n'est point allé à la campagne que je sache,

Est-il venu quelqu'un ?-Non pas que je sache.

He is not gone into the country to my knowledge.

Has any one called?-Not to my knowledge.

213. NOTE. Je ne saurais offers another idiom of this verb used in familiar language for je ne puis, I cannot. It modifies or diminishes the absolute sense of the latter; as, Je ne saurais faire ce que vous dites, I cannot do what you say. The difference of meaning between je ne saurais and je ne puis is happily explained in the following period :

"Ce qu'on ne saurait faire est difficile; ce qu'on ne peut faire est impossible."-GIRard.

SECOURIR, to help. Like courir.

*SEOIR, to become, to fit. The following tenses are in use: Seyant-Il sied; ils siéent-Il seyait; ils seyaient-II siéra ; ils siéront-Il siérait; ils siéraient. Examples: Cet habit vous sied bien, this coat fits you well; ces couleurs ne vous siéent pas, those colours do not become you. *SEOIR, to sit. Séant, sitting, and sis, situated, only are in use.

Examples: Le parlement était alors séant à Westminster, the parliament was then sitting at Westminster; à vendre, une maison sise rue St. Honoré à Paris, to be sold, a house situated, etc.

*SOUDRE, to solve. Used only in the infinitive; as, Soudre

une difficulté.

Like mettre.

SOUMETTRE, to submit. *SOURDRE, to spring out. Used only in the infinitive, and the third persons of the present indicative, sourd, sourdent; as, l'eau sourd de la terre, the water springs out of the earth; on dit que le Rhin, le Rhône et le Po sourdent de la même montagne.

Sourdre is also used figuratively in the infinitive mood; as,

Caton disait qu'en frappant du pied contre terre, il en ferait sourdre des légions.

SOURIRE, to smile.

Like rire.

SOUSCRIRE, to subscribe. Like écrire.

*SOUSTRAIRE, to subtract. Like traire.

SUFFIRE, to suffice. Suffisant, suffi-Je suffis, -is, -it; nous suffisons, -ez, -ent-Je suffisais-Je suffis-Je suffiraiJe suffirais Suffis, qu'il suffise; suffisons, -ez, qu'ils suffisent-Que je suffise-Que je suffisse.

This verb) is often used impersonally; as, il suffit, it is sufficient, enough,

etc.

SUIVRE, to follow. Suivant, suivi-Je suist, tu suis, il suit; nous suivons, -ez, -ent-Je suivais-Je suivis-Je suivrai Je suivrais-Suis, qu'il suive; suivons, -ez, qu'ils suivent-Que je suive-Que je suivisse. SURFAIRE, to exact. Like faire.

*SURGIR, to land, arrive. Used in the infinitive only; as, surgir au port.

Surgir is used figuratively, meaning to issue, to rise; as,

La discussion a fait surgir de nou- The discussion has given rise to new velles difficultés, difficulties.

SURPRENDRE, to surprise. Like prendre.

SURSEOIR, to supersede, put off. (A law term.) Sursoyant, sursis-Je sursois, tu sursois, il sursoit; nous sursoyons, vous sursoyez, ils sursoient-Je sursoyais-Je sursisJe surseoirai-Je surseoirais-Sursois-Que je sursoie -Que je sursisse. SURVIVRE, to outlive. Like vivre.

TAIRE, to conceal. Taisant, tu-Je tais, tu tais, il tait; nous taisons, -ez, -ent-Je taisais-Je tus-Je tairai-Je tairais-Tais, qu'il taise; taisons, -ez, qu'ils taisent-Que je taise-Que je tusse.

*TISTRE, to weave. Used only in the part. past, Tissu.

Tisser, which is a synonyme oftistre, is regularly conjugated like aimer (163.).

Tissu is frequently used figuratively:

Des jours tissus d'or et de soie. Tisser is used only in its literal or proper sense.

*TRAIRE, to milk. Trayant, trait-Je trais, tu trais, il trait; nous trayons, -ez, ils traient-Je trayais-(No past def.) -Je trairai-Je trairais-Trais, qu'il traie; trayons, trayez, qu'ils traient-Que je traie-(No imp. subj.) TRANSCRIRE, to transcribe. Like écrire.

TRANSMETTRE, to convey. Like mettre.
TRESSAILLIR, to start. Tressaillant, tressailli-Je tressaille,

†The analogy both in pronunciation and orthography between je suis, I follow, and je suis, I am, has occasioned the following jeu de mots :

"Je suis ce que je suis,

Je ne suis pas ce que je suis;
Car si j'étais ce que je suis,

Je ne serais pas ce que je suis."

The suis at the end of the second and third lines means 'follow,' as the words are supposed to be uttered by a groom riding behind his master.

tu tressailles, il tressaille (some authors have written, for the sake of euphony, il tressaillit); nous tressaillons, -ez, -ent. The rest like assaillir.

VAINCRE, to vanquish. Vainquant, vaincu-Je vaincs, tu vaines, il vainc; nous vainquons, -ez, -ent-Je vainquais -Je vainquis-Je vaincrai―Je vaincrais-Vaincs, qu'il vainque; vainquons, -ez, qu'ils vainquent-Que je vainque—Que je vainquisse.

*VALOIR, to be worth. Valant, valu-Je vaux, tu vaux, il vaut; nous valons, -ez, ils valent-Je valais-Je valusJe vaudrai-Je vaudrais-(No imperative)-Que je vaille, que tu vailles, qu'il vaille; que nous valions, que vous valiez, qu'ils vaillent-Que je valusse.

Most grammarians say that valoir has no imperative, yet we find vaux, valez, in the last edition of the Dictionary of the French Academy.

VÊTIR, to dress. Vêtant, vêtu-Je vêts, tu vêts, il vêt; nous vêtons, -ez, -ent-Je vêtais-Je vêtis-Je vêtirai-Je vêtirais-Vêts, qu'il vête; vêtons, -ez, qu'ils vêtent— Que je vête-Que je vêtisse.

VIVRE, to live. Vivant, vécu-Je vis, tu vis, il vit; nous vivons, vous vivez, ils vivent-Je vivais-Je vécus-Je vivrai Je vivrais-Vis, qu'il vive; vivons, -ez, qu'ils vivent-Que je vive-Que je vécusse.

VOIR, to see. Voyant, vu-Je vois, tu vois, il voit; nous voyons, vous voyez, ils voient-Je voyais-Je vis-Je verrai-Je verrais-Vois, qu'il voie; voyons, voyez, qu'ils voient-Que je voie, -es, -e; que nous voyions, -iez, qu'ils voient-Que je visse.

VOULOIR, to be willing. Voulant, voulu-Je veux, tu veux, il veut; nous voulons, -ez, ils veulent-Je voulais-Je voulus-Je voudrai-Je voudrais Veuille, qu'il veuille; veuillez, qu'ils veuillent-Que je veuille, -es, -e; que nous voulions, -iez, qu'ils veuillent-Que je voulusse.

The second person of the imperative is used in the sense of deign, be so good as, be so kind as; as, veuillez me prêter votre dictionnaire, be so good as to lend me your dictionary. But when we command, we use veux, voulons, voulez; as,

"Puisque cela dépend de ta volonté, veux donc, malheureux! Puisqu'il ne faut que vouloir, voulons, voulez; voulons, et nous serons obéis."BONIFACE.

"Faites un effort, voulez seulement : celui qui donne le bon vouloir vous donnera aussi de l'accomplir."-L'ABBÉ DE LA MENNAIS.

Exercise.

Conjugate the following verbs and repeat the sentences:

Aller au jardin et cueillir des fleurs,

To go into the garden and gather flowers.

To love work and acquire knowledge.

To receive news and rejoice (at it).

To write a letter and direct it.

Aimer le travail et acquérir
des connaissances,
Recevoir des nouvelles et s'en

réjouir,
Écrire une lettre et y mettre
l'adresse,

Cacheter (166.) un billet et

l'envoyer à la poste,
Faire une bonne action et se
taire,

Secourir les malheureux et en
éprouver de la joie,
Vouloir gagner le prix et s'ap-
pliquer avec zèle,

[blocks in formation]

To seal a note and send it to the post-office.

To do a good action and remain silent.

To relieve the unfortunate and feel happy in consequence. To wish to obtain the prize, and to apply one's self with zeal.

[blocks in formation]

Unir la perseverance au tra- To unite perseverance to la

vail et réussir,

Dire la vérité et haïr le mensonge,

Faire le bien et éviter le mal, Savoir le français, le parler et l'écrire,

Conclure un traité et ensuite

le rompre,

Prévoir un malheur et s'armer

de courage,

Bien réfléchir et ne pas faire d'erreurs,

Se plaire au travail et être heureux,

Étudier est agréable,
Travailler fortifie l'esprit et

le corps,
Pardonner est digne d'un

grand cœur,

Hair est un tourment,
Je l'entends chanter,
Je l'ai entendu rire,
Je l'entendrai lire,

bour and to succeed. To speak the truth and hate falsehood.

To do good and avoid evil.
To understand the French

Après avoir vu,
Au lieu de songer,
Avant d'écrire,

tongue, to speak and write it. To conclude a treaty and then to break it off.

To foresee a misfortune and to arm one's self with courage. To reflect well and not to

ILLUSTRATIONS OF MOODS AND TENSES.

INFINITIVE MOOD (140.).
(To —.)

214. The infinitive mood is either, 1st, The subject of a sentence; 2nd, The latter of two verbs; or, 3rd, Used with any preposition except en; as,

commit errors.

To delight in work and be happy.

To study is agreeable.
To work strengthens the mind
and the body.

To pardon is worthy of a great
heart.

To hate is a torment.
I hear him sing.

I have heard him laugh.
I shall hear him read.

215. NOTE. In French, the verb which immediately follows the prepositions de, pour, par, sans, avant, and après, is always in the infinitive mood; whereas the corresponding English prepositions of, for, by, without, before, after, require the present participle; as,

After having seen.
Instead of thinking.
Before writing.

« PrécédentContinuer »