Et si l'aventure humaine devait échouer

Couverture
Grasset, 2 nov. 2000 - 270 pages
1 Commentaire
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
« Et si l'aventure humaine devait échouer... Supposition absurde ? Pensez donc ! L'homme n'occupe-t-il pas le sommet de l'évolution biologique ? N'est-il pas le seul animal dont la tanière s'éclaire la nuit ? Le seul aussi qui soit capable d'avoir une histoire et de l'écrire ? L'antique Serpent nous l'avait promis : Vous serez comme des Dieux... Et la puissance, certes, nous l'avons eue, au moins matérielle. Nous, les rois orgueilleux de la création. Nous les maîtres d'une terre bordée de nuit... Mais aurons-nous un jour la sagesse de respecter la vie ? »
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés

Et si l'aventure humaine devait échouer

Avis d'utilisateur  - Haulle - Babelio

Théodore Monod nous partage dans l'un de ses derniers ouvrages une longue plaidoirie sur l'homme et son rapport à la nature, sur sa place supposée particulière et sur la place des religions. Ses ... Consulter l'avis complet

Et si l'aventure humaine devait échouer

Avis d'utilisateur  - Julien32 - Babelio

Plusieurs analyses pessimistes, lucides, très argumentées - et hélas toujours d'actualité. En contrepoint, quelques beaux poèmes, de facture très classique (plusieurs sonnets). Malheureusement, l ... Consulter l'avis complet

Table des matières

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2000)

Théodore Monod est né en 1902. Professeur honoraire au Muséum national d'histoire naturelle, et membre de l'Académie des sciences, il a parcouru les régions les plus arides du désert saharien. Protestant, pacifiste, philosophe, humaniste, il est certainement le dernier grand naturaliste de notre temps.

Informations bibliographiques