Voyage métallurgique en Angleterre: ou Recueil de mémoires sur le gisement, l'exploitation et le traitement des minerais de fer, étain, plomb, cuivre et zinc, dans la Grande-Bretagne, Volume 1

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 497 - Les pots sont polis extérieurement avec une lime et intérieurement avec des ciseaux : on place le fond du pot dans une boîte de bois , où il n'est maintenu que par le frottement; cette boîte est fixée à un tour, auquel on peut donner un mouvement plus ou moins rapide...
Page 388 - L'observation ayant appris que les jointures se détériorent assez promptement, on a construit le fourneau de manière à les garantir de l'action du feu. Les assemblages...
Page 476 - La somme du charbon, du minerai et delà castine, ne dépasse pas 44 tonnes : le poids d'air lancé dans un fourneau est donc quadruple de celui des matières solides qui y sont jetées. On conçoit alors qu'une masse d'air aussi considérable, dont un cinquième seulement sert à la combustion, injectée dans le fourneau à 10°, température moyenne de l'atmosphère doit produire un refroidissement beaucoup plus grand que lorsqu'elle possède une température de Saa
Page 496 - Ces vases sont placés sur des chariots, qui consistent en un plateau en briques, construit dans un châssis de fer et porté sur quatre roues de fonte; ils sont introduits dans le fourneau par deux grandes portes, fermées , pendant l'opération , par une maçonnerie en briques enveloppée d'un châssis de fer, et mobile au moyen d'une chaîne passant sur une poulie. Les vases contenant les pots à recuire sont en fonte ; ils ont environ 5 pieds de hauteur et 2 pieds 6 pouces de diamètre à la...
Page 381 - Les coulées ont lieu de i2 en i2 heures. La fonte que l'on obtient est ordinairement un mélange de fonte n°. i et de fonte n°. 2 : celle qui sort la première du creuset est le n°. i ; on distingue ces deux variétés de fonte par la manière dont elles coulent, et surtout par la disposition desstries qui sillonnent la surface du métal à mesure qu'il se refroidit.
Page 414 - Dowlais et à Pen-y-darran , des essais pour l'introduire; l'abandon de l'air chaud, dans un pays si riche en forges, et dans lequel les propriétaires sont constamment occupés de perfectionnemens, a fait naître beaucoup de doutes sur la réalité des avantages qui résultent de cette nouvelle méthode. Les moins incrédules ont pensé que, si effectivement l'air chaud avait apporté une économie considérable dans les usines d'Ecosse où l'on obtenait de la fonte de moulage, ce procédé n'était...
Page 496 - Moulage, lage des pots; ils sont faits avec une fonte très grise , que l'on fond dans des fourneaux à manche : on les coule dans des moules de sable mélangé d'une petite- quantité de houille. Les produits sont remarquables par leur peu d'épaisseur. Avant d'être étamés, les pots doivent être d'à- Recuit.
Page 414 - La même coulée donne les deux espèces de fonte ; celle qui sort la première du creuset, et qui par suite en occupe le fond, est de la fonte n°. i , la partie supérieure du baiji donne le n°.
Page 411 - ... d'une enveloppe de briques. Le vent, au sortir de la machine soufflante, est porté au haut du fourneau , et se répand dans un tuyau circulaire e, e, e, placé à la hauteur du gueulard. Il se divise ensuite dans huit tuyaux verticaux fg élevés devant les faces de la pyramide , et qui sont adaptés sur le tuyau circulaire; enfin chacun des tuyaux verticaux communique avec six petits tuyaux t, qui traversent horizontalement la surface annulaire, et se prolon-gent jusque dans l'intérieur même...
Page 411 - ... la surface extérieure de ce même solide présente la forme d'une pyramide à 8 faces; elle est composée de plaques de tôle clouées ensemble à la manière des chaudières à vapeur; son diamètre au milieu de la hauteur est de 6 pieds , d'où il résulte que le vide annulaire a moyennement deux pieds de largeur. Pour garantir la surface extérieure de cet appareil du contact de l'air , elle est recouverte d'une enveloppe de briques. Le vent, au sortir de la machine soufflante, est porté...

Informations bibliographiques