Bulletin de la Société académique de Brest: Reconnue d'utilité publique --- (août 1880)

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 232 - Ces enfants de l'effroi , Ces beaux riens qu'on adore , et sans savoir pourquoi, Ces altérés du sang des bêtes qu'on assomme , Ces dieux que l'homme a faits et qui n'ont point fait l'homme, Des plus fermes états ce fantasque soutien , Va , va , Térentius , qui les craint ne craint rien.
Page 233 - J'y rencontre partout un état sans douleur, Qui n'élève à mon front ni trouble ni terreur. Car puisque l'on ne reste après ce grand passage Que le songe léger d'une légère image, Et que le coup fatal ne fait ni mal ni bien, Vivant parce qu'on est, mort parce qu'on est rien ; Pourquoi perdre à regret la lumière reçue, Qu'on ne peut regretter après qu'elle est perdue?
Page 204 - ... animaux, que l'on ne montre pas pour de l'argent) que, si ses pensées se forment au moule de sa tête, il doit avoir la tête fort plate ; que ses yeux sont des plus grands, si la Nature les lui a fendus de la longueur du coup de hache qui lui a fêlé le cerveau. On ajoute à sa description, qu'il ya plus de dix ans que la Parque lui a tordu le cou sans le pouvoir étrangler ; et, ces jours passés, un de ses amis m'assura qu'après avoir contemplé ses bras...
Page 213 - Je te le dis encor, ne sois plus en alarme: Quand je veux, j'épouvante, et quand je veux je charme; Et selon qu'il me plaît, je remplis tour à tour Les hommes de terreur, et les femmes d'amour.
Page 207 - ... sur l'églantier, et l'azur éclatant d'une violette sous des ronces, ne laissant point de liberté pour le choix, font juger qu'elles sont toutes deux plus belles l'une que l'autre. Là le printemps compose toutes les saisons ; là...
Page 156 - De malheureux amis, de trop faibles parents, des citoyens vertueux ont consacré tous leurs biens pour faire réussir mes projets. Ils sont maintenant dans la misère. Je me soumets à toutes les formes judiciaires, je demande, comme le dernier des créanciers, ce qui m'est dû. Mes services sont des fables, ma demande est ridicule ; je suis traité comme le plus vil des hommes... Je suis dans la plus déplorable indigence.
Page 200 - Les hommes, épouvantés à leur tour des prodiges de cette effroyable saison, en tirent des présages proportionnés à leur crainte : s'il neige, ils s'imaginent que c'est peut-être au firmament le chemin de lait...
Page 204 - Par ma foi, vous avez deviné, et le miracle n'est pas grand qu'une boule ait frappé au but ; je vous puis même assurer, que si les coups de bâton s'envoyaient par écrit, vous liriez ma lettre des épaules : et ne vous étonnez pas de mon procédé, car la vaste étendue de votre rondeur me fait croire si...
Page 182 - Faulte d'argent, c'est douleur non pareille2, toutesfoys, il avoit soixante et troys manières d'en trouver tousjours à son besoing, dont la plus honorable et la plus commune estoit par façon de larrecin furtivement faict, malfaisant, pipeur*, beuveur, bateur de pavez, ribleur* s'il en estoit à Paris : au demeurant, le meilleur filz du monde, et tousjours machinoit quelque chose contre les sergeans et contre le guet*.
Page 209 - Le Fleuve de l'Imagination coule plus doucement; sa liqueur, légère et brillante, étincelle de tous côtés. Il semble, à regarder cette eau d'un torrent de bluettes humides, qu'elles n'observent en voltigeant aucun ordre certain. Après l'avoir considérée plus attentivement, je pris garde que l'humeur qu'elle roulait dans sa couche était de pur or potable, et son écume de l'huile de talc.

Informations bibliographiques