Images de page
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

XIII.

Nouvelles maison & dans les Couvens d'exil. Il en arri

chutes.

va encore trois. La Sœur Melthide du Fossé Thomas, qui avoit fait une rétractation si édifiante de sa premiére signature, & qui avoit été enlevée en punition, & conduite §. les filles de sainte Marie à saint Denis, devint relapse en signant de nouveau le Formulaire. Ce fut § qui vint lui-même en apporter la nouvelle aux Sœurs , tout triomphant. Il est bon d'observer que dans la suite cette même Sœur s'est encore relevée de sa seconde chute , pour ne plus retomber; & que depuis elle a vécu d'une maniére très-édifiante ; que mênie sur la fin de sa vie elle a été Sous-Prieure de la maison en 169o. Une Sœur Catherine de saint Paul, la plus ancienne de la maison , qui y étoit depuis 72. ans, bonne Religieuse, trèsédifiante, très-attachée de tout tems aux Meres qui avoient conduit la maison , se rendit aussi à la signature, on ne sçait comment. Car depuis sa signature elle protestoit que pour la Bulle qu'on attendoit de Rome, elle ne la signeroit jamais. Une troisiéme chute fut celle d'une des deux sœurs de Buzenval, Marie - Aimée, qui étoit la cadette. Nous observerons encore sur celle-ci, que sa chute ne fut pas pour toujours , & qu'elle se releva dans le tems de la paix en 1669. car les Religieuses lui rendent ce témoignage dans la lettre qu'elles écrivirent à M. l'Evêque d'Alet à la paix , aussi bien qu'à la Sœur Melthide & à la Sœur Euphrosine : & c'étoit elle qui étoit la Secrétaire des deux ci

A. **

[graphic]
« PrécédentContinuer »