Images de page
PDF
[ocr errors]
[graphic]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

XXXIII.

[ocr errors]

Sentimens de la participation de M. de Paris. Il n'ignoroit

M. de Pétéfixe

#ur la Paix.

pas cependant ce qui se passoit. M. Hilaire eut en cette occasion plusieurs conférences avec ce Prélat. Elles fournissent des choses assez curieuses à sçavoir. M. Hilaire en a fait luimême la rélation dont voici l'extrait. Le Sieur Hilaire ayant dit à l'Archevêque que ie bruit couroit que les affaires s'accommodoient, que le Pape étoit las de ces disputes, & que le Roi vouloit aussi que cela finît ; apparemment il ne seroit § lui-même de sortir d'ambarras. L'Archevêque lui dit que cela étoit vrai: mais qu'il attendoit pour voir ce que diroit le Pape. Ledit Sieur lui demanda si une affaire de cette importance se traitoit sans lui. Ik répondit qu'oui , & qu'il en étoit bien aise ; parce que si elle ne réussissoit pas, on s'imagineroit que ce seroit lui qui l'auroit empêché ; que n'y étant pour rien , il étoit à l'abri de tout reproche. Quant à P. R. lui dit le Sieur Hilaire, il vous seroit bien aisé, Monseigneur,

de vous tirer d'affaire : vous avez deux voies :

pour cela , ou consentir à la translation dans la tetre de Mondeville, ou rétablir les Reli2

« PrécédentContinuer »