Grammaire turke: précédée d'un discours préliminaire sur la langue et la littérature des nations orientales avec un vocabulaire volumineux ...

Couverture
W. H. Allen, 1836 - 214 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page lvi - ... au-devant du roi puissant. Avec la permission du sultan, les troupes fortunées pillèrent la ville durant trois nuits et trois jours, et firent jouir l'œil de leur espoir de la vue des beautés grecques , au ris doux comme le sucre. Ce métal , qui , pour l'insensé , est une source de malheurs et qui donne la réputation et la prééminence aux gens inconnus du monde , fut le partage de ceux qui échangent la denrée de l'existence corporelle contre le capital de la vie éternelle. Le troisième...
Page liv - ... la troupe qui gardait cet endroit, et s'appliqua à faire réparer les murailles, tantôt d'un côté, tantôt d'un autre ; mais les soldats grecs ne pouvant y suffire, il chargea l'armée des Francs de remettre en état la partie des remparts, située au midi d'Andrinople.
Page liv - Bientôt le soleil étant sorti des ténèbres de l'Occident, et ayant mis en fuite, avec les flèches et les dards de ses rayons, les légions des astres, le général des Francs artificieux monta sur les remparts , afin de repousser les cohortes de la foi. Au moment même un jeune musulman se tenant à la corde de la ferme résolution, s'élança comme une araignée sur les murs de la place , et ayant allongé de bas en haut son épée, semblable au croissant de la lune, d'un seul coup, il fit...
Page lv - Certes, notre armée remportera la victoire (2) , fondait la confiance de l'armée musulmane et la remplissait d'un saint enthousiasme. Cependant l'empereur grec, entouré de ses soldats les plus braves , était dans son palais , situé au nord de la porte d'Andrinople : il cherchait à en défendre les avenues contre les guerriers musulmans , lorsque...
Page lii - La fumée qui se répandait dans les airs , et qui montait jusqu'aux astres, rendait le jour lumineux semblable à la nuit sombre; et bientôt la face du monde devint aussi obscure que la fortune noire des malheureux infidèles. En s'échappant de l'arc, les flèches, comme des ambassadeurs, faisaient entendre aux oreilles des ennemis privés d'anges gardiens la nouvelle exprimée par cette sentence du Coran : « Partout où vous serez, la mort vous y atteindra...
Page liv - ... ils coururent aux brèches, persuadés qu'elles étaient la porte de la victoire. La poussière du combat s'élevait jusqu'aux cieux, et, comme un voile, couvrait la voûte azurée. Les épées ne se reposaient pas un seul instant ; les dards et les flèches perçaient sans cesse les cœurs de cette troupe rebelle. Bientôt les Ottomans élevèrent sur les murs de Constantinople l'étendard de la victoire, et proclamèrent avec la langue libre de leur épée, les surates du triomphe et des remparts*....
Page 121 - Zodiaque, savoir (AL le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons), l'homme a ces choses depuis la tête, c'est-à-dire depuis le Bélier, jusqu'aux pieds, qui répondent aux Poissons (2).
Page lvi - Nazaréens, par le placement du mihrab et de la chaire des fidèles, rivalisèrent avec le paradis élevé. Les rayons lumineux de l'islamisme dissipèrent les sombres ténèbres de la méchanceté.
Page liii - Galata. Quoique l'exécution de ce projet pût être mise au nombre des choses auxquelles il faut renoncer, toutefois, avec l'assistance de Dieu, on l'exécuta facilement. Par des dispositions surprenantes que firent d'habiles mécaniciens, les musulmans tirèrent, de la mer sur le sol, leurs vaisseaux aussi grands que des montagnes, et les ayant frottés de graisse et...
Page liii - ... ne serait point répondre à la résolution généreuse que l'on avait formée; et, Faisant connaître aux troupes la promesse du prophète , renfermée dans ces mots : La Grèce sera votre conquête...

Informations bibliographiques