Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Il m'a paru que l'air de ce pays-ci ne vous convenait point, et nous n'en sommes pas encore réduits à chercher des modèles dans les peuples que vous admirez. » Votre dernier ouvrage n'est point français ; c'est moi qui en ai arrêté l'impression.... "
Dialogues des vivants et des morts - Page 114
de Edmond Biré, Armand comte de Pontmartin - 1872 - 342 pages
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

De l'Allemagne, Volume 1

Madame de Staël (Anne-Louise-Germaine) - 1813
..... i " Votre dernier ouvrage n'est point Fraaçais ; c'est moi qui en ai arrêté l'impres'; sion. Je regrette la perte qu'il va faire éprouver au libraire,...il ne m'est pas possible de le laisser paraître. , .,., " " .. " Vous savez, Madame, qu'il ne y.ous " avait été permis de sortir de Coppet que *'...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

De l'Allemagne, Volume 1

Anne-Louise-Germaine de Staël - 1814 - 415 pages
...modèles dans les peuples que vous « admirez. « Votre dernier ouvrage n'est point fran« çais ; c'est moi qui en ai arrêté l'impression. « Je regrette...ne m'est pas possible « de le laisser paraître. « Vous savez , madame , qu'il ne vous « avait été permis de sortir de Coppet que « parce que vous...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Journal général de la littérature de France, ou Répertoire méthodique des ...

1814
...dernier ouvrage n'est n pas fronçait ; c'est moi qui en ai ar« rêlé l'impression. Je régi elle la perte « qu'il va faire éprouver au libraire , « mais il ne m'est pas possible de le luisît ser paraître. Vous savez , Madame , « qu'il ne vous avait été permis de sortir « de Copet...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Mme. la baronne de Staël, Volume 10

Madame de Staël (Anne-Louise-Germaine) - 1820
...nous n'en sommes pas encore réduits à » chercher des modèles dans les peuples » que vous admirez. »Votre dernier ouvrage n'est point »français; c'est moi qui en ai arrêté l'im» pression. Je regrette la perte qu'il va »faire éprouver au libraire, mais il ne » m'est pas...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Oeuvres inédites de Mme la baronne de Staël

Madame de Staël (Anne-Louise-Germaine) - 1821
...la Préface de l'Allemagne. f Note de F Éditeur. ) « Votre dernier ouvrage n'est point François; «c'est moi qui en ai arrêté l'impression. Je «...libraire; mais il ne m'est pas possible de le « laisser paroître. « Vous savez, madame, qu'il ne vous avoit « été permis de sortir de Coppet que parce...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Œuvres complètes de Mme la baronne de Staël, Volume 15

Madame de Staël (Anne-Louise-Germaine) - 1821
...sommes pas encore réduits à ;• chercher des modèles dans les peuples que » vous admirez. » Yotre dernier ouvrage n'est point français; » c'est moi qui en ai arrêté l'impression. Je re» grette la perte qu'il va faire éprouver au li» braire; mais il ne m'est pas possible de le laist...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

De l'Allemagne, Volume 1

Anne-Louise-Germaine de Staël - 1823
..." n'en sommes pas encore reduits à cher"cher des modèles dans les peuples que "vous admirez.,, " Votre dernier ouvrage n'est point "français; c'est moi qui en ai arrêté " P impression. Je regrette la perte qu'il " va faire eprouver au libraire, mais ilne " m'est pas possible...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le consulat et l'empire ou histoire de Napoléon Bonaparte, de 1799 ..., Volume 8

Antoine Clair Thibaudeau - 1835
...et nous n'en sommes pas encore réduits à chercher des modèles dans les peuples que vous admirez. Votre dernier ouvrage n'est point français ; c'est...il ne m'est pas possible de le laisser paraître. » ' Les peuples qu'admirait madame de Staël , c'£taient les Anglais, pour lesquels elle professait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Consulat et l'Empire ou Histoire de la France et de Napoléon ..., Volume 5

comte Antoine-Claire Thibaudeau - 1835
...et nous n'en sommes pas encore réduits à chercher des modèles dans les peuples que vous admirez. Votre dernier ouvrage n'est point français ; c'est...il ne m'est pas possible de le laisser paraître. » ' Les peuples qu'admirait madame de Staël , c'étaient les Anglais, pour lesquels elle professait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Le Consulat et l'Empire ou Histoire de la France et de Napoléon ..., Volume 5

comte Antoine-Claire Thibaudeau - 1835
...et nous n'en sommes pas encore réduits à chercher des modèles dans les peuples que vous admirez. Votre dernier ouvrage n'est point français ; c'est...il ne m'est pas possible de le laisser paraître. » ' Les peuples qu'admirait madame de Staël , c'étaient les Anglais, pour lesquels elle professait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger ePub
  5. Télécharger le PDF