150 ans de génie civil: une histoire de centraliens

Couverture
Presses Paris Sorbonne, 2008 - 270 pages
0 Avis
La réussite de Francis Bouygues et celle des frères Chaufour à peu près au même moment symbolisent le mieux la réussite centralienne dans le secteur du génie civil et, plus largement, du bâtiment et des travaux publics. Cette réussite revêt d'autant plus d'importance que l'industrie française des travaux publics reste sans doute aujourd'hui la plus importante d'Europe (même si l'on ne peut pas en dire de même du bâtiment), grâce à quelques grands groupes. Sa réputation internationale est particulièrement assise dans le domaine des grands viaducs, comme le montrent les exemples de Rion Antirion et de Millau. Elle s'inscrit notamment dans la dialectique entre matériaux et procédés, où l'on retrouve, en position privilégiée, l'apport des centraliens.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Avantpropos
7
Introduction générale
15
La construction métallique contemporaine
85
les centraliens une contribution décisive au sein du groupe
270
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques