Images de page
PDF
ePub

Au lieu de la forme vague et indéterminée de l'infinitif et du participe avec se: s'en aller, s'être promené, s'asseyant, nous avons ici les pronoms nous, me, te, parce que le verbe a une signification personnelle précise. Nous devrons donc conjuguer : je veux me lever, tu veux te lever, il veut se lever, nous voulons nous lever, vous voulez vous lever, ils veulent se lever.

Exercices.

149e. Conjuguez de même :

1o Ne désiré-je pas me bien conduire? Ne désires-tu pas, . . . . etc.

[ocr errors]
[ocr errors]

2o Je n'ai pas voulu m'enrhumer, tu n'as pas . etc. 3o Je m'imaginais m'être trompé, tu t'imaginais.... etc.

150e. Mettez le passage suivant à la 3a personne du singulier:

MATINÉE D'UN MÉDECIN.-(FRAGMENT.)

Le matin, je m'éveille de bonne heure; je m'habille promptement, je me rase de frais et je me mets à mon déjeuner sans retard. Après le déjeuner je me rends à mon cabinet où je reçois mes malades jusqu'à 10 heures. Alors je m'embarque dans mon cabriolet et je me transporte chez les patients qui se confient à mes soins. Je me hâte dans ces courses; je ne perds pas mon temps en voiture: je m'y occupe à lire les journaux ou ma correspondance.

Modèle: Le matin, il s'éveille de bonne heure; il . . . etc.

151e. Mettez le même morceau

1o au passé défini: Hier matin, je. . . . etc. 2o au passé indéfini: Ce matin, je . . . . etc. 3o au futur: Demain matin, je. . . . etc.

4o au passé indéfini 3e pers. sing.: Ce matin, il. . . . etc.

1520. Mettez le même morceau :

1o au cond. prés.: Si j'étais médecin, je . . . . etc.

....

2o au cond. pas.: Si j'avais été médecin, je . . . . etc. 3o au subj. imparf. 3e pers. sing.: Ce matin, il a fallu que le docteur Beaujean.... etc. Après le déjeuner, il a fallu qu'il . . . . etc.

4o au pas. indéf. 3e pers. plur.: Hier matin ces médecins se.... etc.

1530. Mettez les phrases suivantes à l'impératif, 2o pers. pl.:

PRÉCEPTES ET SENTENCES.-(FRAGMENTS.)

1. Il ne faut jamais se moquer des infirmes ou des malheureux. 2. Il faut se reposer quand c'est le moment de se reposer, et se livrer au travail quand c'est l'heure de travailler. 3. Il ne faut pas s'excuser aux dépens des autres quand on a commis une bévue (= erreur). 4. Il ne faut pas trop se réjouir dans la bonne fortune, ni s'affliger démesurément dans la mauvaise fortune. 5. Il faut se servir de ce que l'on a, quand on n'a pas ce qu'on souhaite. 6. Mon enfant, il ne faut pas se mettre à table avant de s'être lavé les mains; il ne faut pas se renverser sur le dos de sa chaise ni s'accouder sur la table; il ne faut pas se servir de son couteau pour porter sa nourriture à la bouche; il faut se servir de sa serviette pour s'essuyer la bouche et les doigts.

Modèle: Ne vous moquez jamais, . . . . etc.

Mettez les mêmes phrases

....

....

1o au futur 20 pers. sing. Tu ne te moqueras . . . . etc. 2o au subj. prés. 1re pers.

[blocks in formation]

plur.: Il ne faut jamais que

1o à l'impératif 2 pers. sing.: Ne te. . . . etc.
2o au futur 2 pers. plur.: Vous ne . . . . etc.
3o à l'impératif 1re pers. plur.: Ne nous . . . . etc.

Formation des temps.

144. L'étude de la formation des temps est trèsimportante: non seulement elle rend beaucoup plus facile la conjugaison des verbes réguliers, mais encore elle fait disparaître les difficultés que peuvent présenter la plupart des verbes désignés comme irréguliers et qui rentrent dans le cadre régulier qui suit.

145. On compte en français cinq temps primitifs, ainsi appelés parce qu'ils servent à former les autres temps. Ce sont:

l'infinitif présent,

le participe présent,
le participe passé,

le présent de l'indicatif,

le passé défini.

146. Du présent de l'infinitif on forme deux temps: le futur et le conditionnel :

a) Le futur, en ajoutant après 1 de l'infinitif les terminaisons du présent du verbe avoir. Ex.

[blocks in formation]

b) Le conditionnel, en ajoutant après 1 de l'in

1 A la 3e conjugaison, on supprime oi: Recevoir, je recevrai. —La lettre r est la caractéristique du futur et du conditic anel.

finitif les terminaisons de l'imparfait du verbe avoir: ais, ais, ait, ions, iez, aient. Ex.

[blocks in formation]

155e. L'élève formera le futur et le conditionnel (1re pers. sing.) de: Démontrer, partir, comprendre, s'habiller, se soumettre, penser, fournir, mentir, percevoir, prescrire, rassembler, durer, construire, souffrir, travailler, s'instruire, agir.

L'élève écrira la 2e pers. sing. du futur et la 3e pers. plur. du conditionnel des verbes suivants :

Marcher, se coucher, réussir, se méfier, rafraîchir, se mettre.

147. Du participe présent on forme le pluriel du présent de l'indicatif, l'imparfait et le présent du subjonctif.

a) Le pluriel du présent de l'indicatif en changeant ant en ons, ez, ent. Ex.

aimant (aimer):-nous aimons, vous aimez, ils aiment finissant (finir):-nous finissons, vous finissez, ils finissent

dormant (dormir):-nous dormons, vous dormez, ils dorment

b) L'imparfait de l'indicatif, en changeant ant

b) L'imparfait de l'indicatif, en changeant ant en ais, ais, ait, ions, iez, aient, qui sont les terminaisons générales de l'imparfait.

criant (crier):—je criais, tu criais, il criait, nous criions, vous criiez, il criaient.

tenant (tenir):—je tenais, tu tenais, il tenait, nous tenions, etc.

voyant (voir):-je voyais, tu voyais, il voyait, nous voyions, etc.

c) Le présent du subjonctif en changeant ant en e, es, e, ions, iez, ent, qui sont les terminaisons générales du subjonctif présent.

priant (prier):-que je prie, que tu pries, qu'il prie, que nous priions, que vous priiez, qu'ils prient.

mettant (mettre):-que je mette, que tu mettes, qu'il mette, que nous mettions etc.

sortant (sortir):-que je sorte, que tu sortes, qu'il sorte, que nous sortions etc.

Exercice.

156o. L'élève formera le présent de l'indic. (1re, 2e et 3a pers. pl.), l'imparfait (1re pers. sing.) et le présent du subj. (1re pers. sing.) des

verbes :

Choisir (choisissant), se soumettre (se soumettant), punir (punissant), oublier (oubliant), connaître (connaissant), offrir (offrant).

Écrivez la 1re et la 3e pers. pl. des temps formés par le participe présent des verbes suivants :

Plaire (plaisant), peindre (peignant), sentir (sentant), vivre (vivant).

Écrivez le subjonctif présent de

Se servir (se servant), rire (riant).

148. Du participe passé on forme tous les

« PrécédentContinuer »