Images de page
PDF
ePub

Au, aux, du, des s'appellent par conséquent articles contractés.

8. A la, à l', de la, de l', ne se contractent pas.

Exercices.

4e. Remplacez le tiret par l'article avec la préposition à ou de selon le cas.

[ocr errors]

1. Le matin est le commencement — jour; le soir est la fin jour et le commencement - nuit (f.). 2. Midi est le milieu -- jour et minuit est le milieu nuit. 3. La main est l'organe principal toucher. 4. Dieu a donné l'instinct - animaux, et la raison-homme. 5. Le cou joint la tête tronc. 6. Pour nous éclairer, le jour nous avons la lumière soleil, et la nuit, la lumière lampes. 7. La couleur verte est agréable

[ocr errors]

gaz,

8. Cuba appartient Espagnols, Calcutta

[ocr errors]

bougies et ceil ou — yeux.

[ocr errors]

9.

Anglais, Alger J'irai ce soir

Français, et l'île de Jersey - Anglais. théâtre ou concert. 10. Mlle N. joue bien

piano, et

plaisir

M. N. joue bien harpe (f.). 11. Le jeu fait enfants. 12. Les orteils sont les doigts pied. 13. Il y a deux Amériques, l'Amérique Nord et l'Amérique - Sud. 14. La ville de Washington est la capitale - États-Unis.

5e. Répondez aux questions suivantes :

1. A qui le médecin est-il nécessaire? 2. De quel instrument joue le pianiste? le violoniste? 3. De quels ouvriers le marteau est-il l'outil? 4. A qui la truelle est-elle nécessaire? 5. De quel sens le palais est-il l'organe? 6. A quel peuple (Espagnols, Anglais, Français) appartient la Havane? Malte? l'île de Corse? 7. Où se trouvent (= sont) les ongles? 8. De quel pays Lisbonne est-elle la capitale? 9. A quels insectes utiles devons-nous la soie et le miel? 10. A quelle saison succède l'été? 11. En Amérique, à qui appartient le pouvoir souverain? 12. Dans un livre, où se mettent = sont placés) le titre et l'index?

III. L'article partitif.

9. a) Je bois du café ou de l'eau; je mange de la viande ou des légumes.

b) Les nègres sont des hommes.

Dans ces phrases, on ne parle pas de tout le café, ou de toute l'eau, ou de toute la viande, ou de tous les hommes; on veut exprimer seulement une partie, une quantité non précisée des personnes et des choses désignées par ces mots; c'est pour cela qu'on se sert de l'article précédé de la préposition de (du, de la, de l', des), c'est-à-dire de l'article partitif. Par conséquent :

Pour exprimer une partie ou une quantité indéterminée on emploie l'article partitif, c-à-d. l'article avec la préposition de.1

Exercices.

6e. Répondez aux questions suivantes :

un

1. Que produit un arbre fruitier ? 2. Que voit-on dans une ville? 3. Que vend un boulanger? un boucher? épicier? 4. Que peut-on voir à la campagne? 5. Qu'y a-t-il dans un jardin ? 6. Qu'y a-t-il dans une bibliothèque? 7. Qu'est-ce que vous avez mangé à votre déjeuner? 8. Que buvez-vous quand vous avez soif? 9. Que boivent principalement les Allemands? les Français? les Anglais ? 10. Que pouvez-vous acheter chez un papetier?

1 Un moyen pratique de voir s'il faut l'article partitif devant un nom, c'est de faire la question combien de . . . avec le nom. Si la réponse est: "Je ne sais pas," ou "La quantité n'est pas précisée," il faut l'article partitif. Par ex. "Combien de café (exactement) buvez-vous ?”—“ Je ne sais pas" (exactement). Il faut alors: "Je bois du café."

e. 1. Avec quoi fabrique-t-on les couteaux? les ciseaux? 2. Avec quoi fait-on les bouteilles? les tables? les pianos? les cheminées? 3. Que voyez-vous sur une carte géographique? 4. Qu'y a-t-il dans les chambres d'une maison? 5. Quand vous achetez quelque chose, avec quoi payezvous? 6. Que trouve-t-on dans les mines? 7. Quels objets trouve-t-on dans le pupitre d'un écolier ? 8. Quelle sorte d'ouvrages a écrits Molière ? Racine? Shakespeare? Lafontaine? 9. Sur quoi écrivez-vous vos lettres ? 10: Que vend-on dans un magasin de nouveautés ?

12. EXCEPTION A LA RÈGLE PRÉCEDENTE.-Les boulevards sont des avenues, de grandes avenues.Je bois du vin mais seulement de bon vin. Pourquoi encore cette différence, des avenues, du vin, et de grandes avenues, de bon vin? C'est que, dans le second cas, un adjectif (grandes, bon) précède le Donc, s'il y a un adjectif devant le nom, l'article partitif est remplacé par de.

nom.

13. Remarquez que si l'adjectif est après le nom, il ne change pas la règle générale ; et il faut l'article devant le nom: J'ai du vin excellent.

Exercices.

Se. Écrivez (ou lisez distinctement) chaque phrase avec la forme

correcte:

En Amérique il y a (de, des) grands fleuves, (de, des) rivières larges et profondes, (de, des) vastes plaines fertiles, et (de, des) lacs immenses semblables à (de, des) vraies mers. Dans l'Ouest, vous pouvez voyager (de, des) jours entiers sans cesser d'avoir sous les yeux (de, des) champs immenses de blé, (de, des) vertes prairies couvertes de troupeaux. Dans

l'Est, nous voyons partout (de, des) vastes fonderies, (de, des) nombreuses manufactures, (de, des) riches fabriques où travaillent (de, des) habiles ouvriers. Les beautés naturelles ne manquent pas non plus les Montagnes Rocheuses offrent partout (de, des) cimes pittoresques, (de, des) vallées sombres ou verdoyantes, (de, des) superbes points de vue. Le Colorado a (de, des) étranges cañons et (de, des) riches mines.

9. 1. Le vinaigre est simplement (de, du) vin acide ou aigre. 2. En Allemagne, on fait (de, de la) excellente bière. 3. Il faut lire (de, des) livres instructifs, (de, des) bons livres, et non (de, des) mauvais livres. 4. A un dollar le mètre on n'a que (de, de la) mauvaise soie ou (de, de la) soie légère. 5. Voilà (de, des) maisons mal tenues, (de, des) vilaines maisons. 6. Esope a écrit (de, des) fables simples, naïves, et Lafontaine (de, des) jolies fables qui sont toutes (de, des) vrais chefs-d'œuvre. 7. Il m'est impossible de manger (de, de la) viande dure. 8. Voudriez-vous (de, de la) meilleure toile? 9. Nous avons (de, du) drap plus cher, (de, du) meilleur drap. 14. En résumé, l'article défini est : Sous la forme simple: le, la, les;

Et sous la forme contractée: du, des, au, aux. L'article partitif est du, de la, de l', des.

L'adjectif numéral un (m.), une (f.) sert d'article indéfini.

IV.-Préposition de sans l'article.

15. a) Une douzaine de personnes.- Une moitie de pomme. Une foule de gens.

b) Buvez plus d'eau et moins de vin.—J'ai beaucoup d'amis.-Ne prenez pas tant de peine.

c) Il n'a pas de frère. Ils n'ont jamais d'argent. 16. Douzaine, moitié sont des noms de nombre; foule est un nom de quantité; plus, moins, beaucoup, tant sont des adverbes de quantité; pas, jamais sont des adverbes de négation. Tous ces mots sont suivis de la préposition de seulement. Par conséquent:

Après les noms et les adverbes de quantité et de nombre, et après les adverbes de négation, on emploie de sans l'article:

17. Les principaux adverbes de quantité sont beaucoup (= une grande quantité),

peu = une petite quantité),

plus = une plus grande quantité, un plus grand nombre),

moins (= une plus petite quantité, un plus petit nombre),

trop ( (= une quantité excessive), assez une quantité suffisante), tant (= une si grande quantité), autant = une quantité égale),

combien (= quelle quantité? quel nombre?) 18. Les principaux adverbes de négation sont ne · pas, ne... point, ne... jamais (le contraire de toujours), ne... guère (= pas beaucoup).

19. Toutefois à la règle ci-dessus il y a deux exceptions. On dit la plupart des gens, et bien du

1 La plupart a la force d'un superlatif et signifie la plus grande partie. C'est ce qui explique la nécessité de l'article après ce mot, comme après son synonyme la majorité.

« PrécédentContinuer »